Les Frères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre Frère favori?

7% 7% 
[ 2 ]
13% 13% 
[ 4 ]
10% 10% 
[ 3 ]
7% 7% 
[ 2 ]
47% 47% 
[ 14 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
3% 3% 
[ 1 ]
3% 3% 
[ 1 ]
7% 7% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 30

Les Frères

Message par CopGirl le Mer 11 Juil - 18:56



Rehvenge est absent car je ne peux pas rentrer plus de 10 choix et ce n'est pas un Frère, et ne le deviendra pas.


Dernière édition par CopGirl le Ven 25 Jan - 23:25, édité 1 fois
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Kahinna le Mer 18 Juil - 16:19

Vishous !!!
avatar
Kahinna

Age : 43
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : dans la piaule avec V et Z
Messages : 386
Points : 480

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Cigüe le Jeu 19 Juil - 16:40

Butch !! Cool
avatar
Cigüe

Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par maryrhage le Ven 20 Juil - 21:24


JOHN !!!!
avatar
maryrhage

Age : 33
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Tahlly le Ven 20 Juil - 21:50

VISHOUS !!!!
avatar
Tahlly

Age : 29
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par sashkya le Sam 21 Juil - 2:18

vishous, butch et zsadist
avatar
sashkya

Age : 33
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : nancy
Messages : 46
Points : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par maya96 le Mar 31 Juil - 12:34

Rhage et V
avatar
maya96

Age : 33
Date d'inscription : 16/07/2012
Localisation : Groeland jusqu'en mai
Messages : 505
Points : 516

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Amy W.Key le Ven 25 Jan - 16:19

**se prépare à se faire taper*
Fhurie !
avatar
Amy W.Key

Age : 24
Date d'inscription : 25/01/2013
Localisation : Nantes
Messages : 132
Points : 149

http://www.fanfiction.net/~amywkey

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Gagaelle le Ven 25 Jan - 16:37

@CopGirl a écrit:Rehvenge est absent car je ne peux pas rentrer plus de 10 choix et ce n'est pas un Frère, et ne le deviendra pas.
Une petite pensée pour lui ^^
avatar
Gagaelle

Age : 26
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Ven 25 Jan - 23:27

Et bien non Gaga entre temps j'ai trouvé le moyen de rajouter plus de choix, donc j'ai pu mettre ton chéri rehvenge et mon lassiter!!

D'ailleurs je devrais mettre les ombres peut etre?NON!!!
Bon vous pouvez annulé votre premier vote pour changer pour ces deux là si vous voulez.

Mais bon je maintiens que ce ne sont pas des freres, néanmoins rehv a eu son tome et lassiter en aura un donc...
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par cassandre le Ven 25 Jan - 23:44

vishous bien evidemment
avatar
cassandre

Age : 41
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : VAR
Messages : 102
Points : 103

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par athena le Dim 27 Jan - 17:37

Rhage :

un "mec beau comme un acteur de cinéma" qui s'intéresse à une fille au physique moyen, attiré par son caractère,

un homme qui adore plaisanter mais qui s'engage sérieusement, définitivement, tendrement et représente un roc sur lequel s'appuyer, ...

un rêve !

athena

Date d'inscription : 18/10/2012
Messages : 15
Points : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Gagaelle le Dim 27 Jan - 18:48

@athena a écrit:Rhage :

un "mec beau comme un acteur de cinéma" qui s'intéresse à une fille au physique moyen, attiré par son caractère,

un homme qui adore plaisanter mais qui s'engage sérieusement, définitivement, tendrement et représente un roc sur lequel s'appuyer, ...

un rêve !
De quoi faire dormir une insomniaque XD
avatar
Gagaelle

Age : 26
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par athena le Lun 28 Jan - 20:11

Gagaelle, c'est un homme ayant ce caractère qui t'assommerait ou c'est ma prose ? :-)

athena

Date d'inscription : 18/10/2012
Messages : 15
Points : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Gagaelle le Lun 28 Jan - 21:55

Il en faudrait plus je pense ^^
avatar
Gagaelle

Age : 26
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Sam 8 Avr - 5:47

Choix déchirant mais V demeure mon #1. Ensuite Butch. Ensuite Rhage. La Troïka originale, ce sont mes mecs ça.  I love you Dans les autres, j'aime beaucoup Phury et Z aussi, mais j'aime plus Z parce que j'aime son livre et qu'il m'émeut, que parce que je l'aime lui en tant que personne. Alors que V, haha, c'est tout le contraire, je l'aime LUI mais j'ai son livre en grippe  Laughing Laughing Laughing Laughing. Je parie qu'il me trouverait d'un ennui mortel mais je voudrais juste rôder dans l'ombre à l'admirer, qu'il soit en train de faire de la muscu, de tripoter ses quatre joujoux et de mater Butch  Razz. (Un point supplémentaire pour V ça dailleurs, le fait que Butch traîne toujours aux alentours!  Wink
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Dim 9 Avr - 2:10

Moi j'ai toujours préféré Butch parce qu'il est humain, et que je peux m'identifier à lui arrivant dans un manoir et découvrant une secte vampire en cuir!!sauf que je le trouve idiot de choisir marissa!bref une relation d'amour haine là aussi!et j'ai toujours bien aimé les livres policiers donc...par contre tout le coté religion avec lui me gonfle grave!!
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Lun 10 Avr - 5:10

Oh je suis folle du flic moi aussi, et c'est également celui auquel je m'identifie le plus. J'adore comment grâce à lui, nous avions le point du vue du "monde extérieur" sur cette "secte de vampire en cuir" (rolololo j'adore ta description Laughing Laughing Laughing Laughing). S'il y avait un des Frères que je voudrais avoir comme petit ami dans la vraie vie, ou simplement comme meilleur ami ou comme grand frère (je le prendrais de n'importe quelle manière possible), ce serait Butch. Il est ouvert, loyal, joueur, sexy, il s'habille bien, il est drôle, et il aime les Red Sox. Y a pas grand-chose à ne pas aimer Smile.

Mais, mais, mais, reste que depuis le début, celui qui me fascine le plus qui me fait fait fantasmer, c'est V. Sur certains points, je sais même pas pourquoi: son BDSM est quelque chose qui ne me branche absolument pas, car je ne comprends pas l'envie de se soumettre et j'aimerais encore voir V se soumettre, parce que je l'aime fort et en contrôle. Il est distant avec presque tout le monde, franchement nul en communication, il peut être cruel et ses visions et sa lecture de pensées me foutraient les jetons. Mais en même temps, tout ça fait partie de ce qui me fascine en lui. Il est l'épithome du  "tall, dark and sexy", ses yeux de diamant qui te transpercent, ses tatouages si inhabituels. Puis j'adore ses contradictions: guerrier sans pitié mais QI hors norme, vampire tricentenaire mais génie de la technologie moderne, froid et distant avec tous mais si ouvert, rieur et même tendre avec Butch I love you.  Et son intelligence est vachement sexy. 

Ça me rappelle une petite bannière que j'avais fait par le passé:

 photo Siggy_dont_messcopy.jpg

Bouahahaha!  bise bise
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Lun 10 Avr - 21:01

c'est clair que j'ai repéré V des le debut parce qu'il est un genie de l'informatique et qu'il parle 16 langues, ça me fascine, mais le cop est plus à ma porté car effctivement je n'ai rien à faire du BDSM.

Mon dieu je pense à un truc que j'avais jamais pensé avant,il y a pas longtemps j'ai vu un reportage avec un type qui se faisait enlever un tatoo enorme au front parce qu'il faisait parti d'un gang et voulait enlever ça pour oublier son passé, le pauvre il souffrait le martyr de douleur parce que n'est pas une mince affaire.je pari que l'enlever fait plus mal que le tatouage lui meme!bref il y a que maintenant apres toute ces années que je me dis que si V n'aime pas ses tatoos, il y a une solution pour les enlever, en plus il aime la douleur!bon je dis ça mais V sans ses tatoos c'est plus V!!!mais juste que la possiblité n'ait été evoqué par personne à la confrerie alors qu'ils vivent dans le monde moderne!
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Mar 11 Avr - 18:38

Ooooh j'avais oublié que V était polyglotte, ça aussi c'est diablement séduisant. Un type doué avec sa langue, j'aime Smile (et je suis sûre que Butch aussi  Twisted Evil Razz) Sans blague, j'admire et j'envie terriblement les gens qui parlent plus de deux langues, j'aimerais tellement avoir cette facilité.

Pour le retrait des tatouages, c'est peut-être possible que le laser ne fonctionne pas sur les vampires? On se rappelle qu'ils ajoutent du sel à l'encre pour "fixer" le pigment, il est possible que ça empêche tout effaçage même par des méthodes modernes. Sinon je ne peux pas croire que Z n'aurait pas fait enlever ses "slave bands" également... Quoique j'ai comme soudainement une vague impression que la chose a déjà été discutée, pourtant il me semble que ce n'était pas dans Lover Awakened... peut-être dans Father Mine? Ça doit faire 6-7 ans que je ne l'ai pas lue. 

Par ailleurs, un de tes commentaires m'a fait réfléchir: penses-tu réellement que V aime la douleur de façon générale? Parce que j'avais toujours eu l'impression du contraire et c'est une des raisons pourquoi Lover Unbound ne collait pas pour moi. V avait toujours été un sadique et un Dom, il avait souffert affreusement dans le camp de guerre de son père et je n'ai jamais eu l'impression qu'il associait sa propre douleur à un plaisir physique, bien au contraire c'est quand il en infligeait à d'autres qu'il pouvait avoir du plaisir - parce que ça signifiait que c'est lui qui dirigeait et ça ça qu'il voulait. Mais là tout à coup il rencontre Jane et paf, le voilà qui VEUT se mettre à sa merci et qu'elle lui inflige de la douleur. J'en suis restée complètement incrédule et WTF, parce que je ne comprenais psychologiquement pourquoi il passerait de l'un à l'autre comme ça. La laisser l'attacher pour montrer sa confiance et se laisser vulnérable devant elle, pas de problème, mais pourquoi VOUDRAIT-il de la douleur???? Ou à la rigueur vu les circonstances cette fois-là passe encore, il pourrait avoir voulu qu'elle laisse sa marque sur lui ou oublier ce qui s'en venait, mais JR avait fait plein d'insinuations et références comme quoi ils avaient continué après et que V AIMAIT de faire battre et ça ne marchait pas pour moi. Même dans Unleashed, quand il avait besoin de douleur et qu'il est allé se faire battre par les lessers ou qu'il a demandé à Butch de l'amener au Commodore, ma lecture était qu'il avait besoin de ce stimulus physique extrême pour se sortir de sa propre tête et de ses pensées, parce que ses émotions étaient tellement intenses et accumulées qu'il était tendu comme un ressort et incapable de laisser sortir la vapeur normalement. Oui il ressentait une excitation sexuelle à la perspective que Butch le domine mais j'ai eu l'impression que c'était plus à l'idée du soulagement qu'il à sa tension qu'il voyait venir - et en bonne partie aussi à cause des circonstances, c'est-à-dire Butch lui-même. Cool Twisted Evil 

Tu en penses quoi, toi?
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Mar 11 Avr - 22:17

justement quand j'ai dit qu'il aimait la douleur c'etait un peu par humour, parce que tu aimes ou non,le gars souffrait le martyr sur le coup du laser, je crois pas qu'il aimait mais avait pas le choix!
au fait il me semble que Z se fait enlever le tatoo ou du moins essaie de voir un dermato à un moment donné, ou alors j'ai comme toi révé de ça?...

donc c'etait un peu par humour que j'ai écris que V aimait la douleur et apres avoir envoyé le message me suis rendue compte que c'etait le contraire, mais me souvenant qu'il se fait dominer par jane, puis butch, du coup je ne sais plus.j'aurai tendence a dire que s'il se fait dominer ce serait tres episodiquement, quand à la douleur lui meme, justement apres ce qu'il a vecu au camp, deux solutions, soit il la deteste car trop de mauvais souvenir, soit il en a besoin commme dans lover unleashed pour soulager la pression.rappellons nous qu'il n'a pas souffert dans lover unleashed mais seulement de ce qu'il pensait qu'il allait souffrir en memoire du passé.il n'a eu qu'une sorte de torture mentale, pas physique.apres comment classons nous la douleur mentale par rapport à la douleur physique?la douleur mentale ne vient elle toujours pas d'une douleur physique ou d'un traumatisme préalable qui chaque fois qu'on y pense nous fait souffrir mentalement en souvenir de cette douleur lointaine physique....quand on voit les victimes de sevices,d'abus et de viol, ils subissent pendant tres longtemps voir indefiniment une douleur mentale liés à des traumatismes physique...
Pour V de quel type de douleur parle t'on?de toute façon je t'avoue que je ne suis pas branché bdsm et que je n'ai jamais compris cette histoire de douleur qui amene au plaisir que ce soit coté dominant ou dominé.donc c'est clair que ne comprenant que difficilment le sujet, c'est sur à dire pour V, surtout que ward n'en connais pas plus que nous et j'ai trouvé bizarre qu'il se laisse dominer par jane, mais je suppose qu'il y a des gens qui sont les deux, soumis et dominant, non?ou c'est totalement imcompatible?je n'ai pas les ressources pour dire de maniere generale, et pour V qui est un personnage fictif, on depend du bon vouloir de l'auteure sur lui, et que connait elle du vrai bdsm?remarque on ne sait pas, peut etre beaucoup de chose!

moi il y a cette scene du commodore que je n'ai jamais saisi reellement, peut etre va tu pouvoir m'aider?je n'ai pas compris si V bandait et a joui ou non?parce que s'il a joui il a pris du plaisir, et donc on peut dire que la douleur de se rappeler le camp l'a fait jouir, bizarre, mais c'est le principe meme de pendre du plaisir dans la douleur....
j'ai lu la scene en anglais et français et j'ai toujours eu un doute sur ce qui s'est passé, juste que butch utilise un verre et une cuillere, mais apres on nous dit qu'il le nettoie quand il est dans les vapes,mais il le nettoie de quoi, de sperme?d'urine?s'est t il pissé dessus à l'idee de perdre sa derniere couille?ou a t'il jouit a cette idée embrasant l'idée de la douleur.Ce passage au commodore est important à mon avis pour repondre sur V et s'il aime etre soumis ou non.

mais il est clair pour moi que la seance du commodore est pour relacher la pression comme tu dis, mais justement les soumis BDSM, de maniere generale, ne le font'ils pas pour relacher la pression? comme je disais je n'ai pas assez d'infos sur le domaine, pour comprendre il faut parler a des gens qui pratiquent reellement le bdsm...
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Mer 12 Avr - 5:33

je n'avais pas saisi le côté ironique de tes paroles sur V et la douleur Razz. Ce n'est pas toujours aussi clair quand on n'a pas l'intonation! 

Mais je suis 100% avec toi, moi non plus je ne suis pas branchée BDSM pour deux sous et le très peu que j'en connais vient de romans  - et pratiquement juste les résumés parce qu'habituellement si je vois que c'est heavy BDSM, je n'achète pas. J'ai peut-être un peu plus de facilité à imaginer un certain plaisir à être la personne en contrôle, mais pas à aimer faire physiquement mal à quelqu'un. Quand au côté soumis, moi aussi je suis larguée sur ce coup-là. À la très très très rigueur, je peux concevoir que si tu es déjà terriblement excité, et possiblement sous l'influence de substances quelconque (juste l'alcool déjà fait un effet) qui te rendent particulièrement sensible, que tu atteignes un stade où tout stimulus physique, qu'il soit en soit plaisant ou déplaisant, devienne source de plaisir parce que ton corps n'est plus capable de faire la distinction. L'un de mes profs de politique m'a déjà expliqué le principe  des "extrêmes qui se rejoignent" dans le spectre politique; bon, là on est dans un tout autre domaine (et il aurait sûrement jamais pensé que j'utilise sa phrase pour parler d'un tel sujet  Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing) mais je crois que le principe s'appliquerait quand même. Dans ce genre de contexte ça fait un certain sens pour moi. Mais d'imaginer que quelqu'un peut, à froid, commencer à ressentir de l'excitation à la seule perspective de se faire infliger de la douleur physique, ça me dépasse. Il me semble que si quelqu'un m'envoyait un coup de règle en bois sur le cul pendant qu'on est au lit, je lui demanderais c'est quoi son fichu problème et je l'engueulerais comme du poisson pourri  Laughing Laughing. Non mais!

Par contre, en étant extrêmement loin d'être une experte, j'avais par contre l'impression assez forte que les rôles soumis/dominant étaient très peu interchangeables et que la quasi-majorité des gens étaient soient l'un ou soit l'autre. Et que s'il y a changement, ça peut se produire à partir d'une étape dans la vie (une soumise finit par devenir une dominatrice) mais que les gens ne switchent pas entre les deux de façon régulière. Ça ne semble pas du tout comme les gens versatiles qui sont top un jour et bottom le suivant au gré des humeurs, ça semble beaucoup plus coulé dans le béton. Mais bon, comme j'ai dit, ma connaissance est purement livresque et extrêmement réduite.

Pour la scène au Commodore entre Butch et V, ce n'est jamais dit clairement. Pour moi Ward a délibérément voulu laisser ça vague. Je me posais exactement les mêmes questions que toi alors j'ai relu la scène des tonnes de fois en anglais, et je suis même allée la retracer dans la VF exprès pour voir si on clarifiait cet aspect. Mais non ce n'est jamais dit et la formulation est volontairement ambiguë. Ça m'a bien emmerdée d'ailleurs car une de mes idées de fic raconte le POV de Butch et son retour à la Piaule après être rentrée de cette scène au Commodore et je voulais savoir si je pouvais dire que V lui avait jouï sur le visage, ou si au contraire son érection s'était dégonflée comme un ballon quand Butch a fait sa routine avec la cuillère et le verre d'eau pour mimer la castration au camp. il faudrait vraiment que je relise cette scène, mais la seule chose dont je suis sûre à 98% c'est que V était bandé au début quand ils sont arrivés, possiblement depuis l'ascenseur mais certainement quand il a retiré sa jaquette d'hôpital devant la fenêtre alors que Btch le fixait. dans mon impression, probablement qu'il l'est resté au moins jusqu'au moment où Butch lui a mis le masque. Mais concernant s'il a jouï ou pas, impossible de le dire. Possible qu'il ait jouï mais sans que ce soit réellement du plaisir, juste un soulagement de tension. Quand j'aurai déterminé avec quelle interprétation je veux aller pour cette scène ça sera peut-être plus facile d'écrie la fic, lol.

Pour le nettoyage après, je ne pense pas que ça implique du sperme ou de l'urine. L'urine je ne vois pas vraiment de raison, V est un coriace et je ne l'imagine pas perdre le contrôle de sa vessie même s'il était assez perdu dans un flashback pour croire que son meilleur ami allait lui amputer sa couille restante. Et même sans sperme, il y aurait du nettoyage à faire. V était dans un corset dont l'intérieur était couvert de pics métalliques qui s'enfonçaient dans la chair, donc c'est certain qu'il a saigné, et il a hurlé comme un dément dans un masque en cuir quasi hermétique avec un baîllon dans la bouche, alors il devait avoir de la salive partout sur le bas du visage, possiblement des larmes, et probablement de la sueur partout de toute cette anxiété, anticipation et terreur. Donc jouissance ou pas, il y avait pas mal de fluides à nettoyer.


@Copgirl a écrit:
au fait il me semble que Z se fait enlever le tatoo ou du moins essaie de voir un dermato à un moment donné, ou alors j'ai comme toi révé de ça?...
 

Oui c'est ce que je disais, je croyais me rappeler avoir vu un passage là-dessus dans un des livres mais j'étais pas sûre où. Mais je viens de ressortir mon Insider's Guide et c'est dans la nouvelle Lover Mine, Z s'inquiétais des questions que Nalla allait un jour lui poser sur ses tatouages et ce qu'elle penserait de lui et il essaie de les faire enlever. Mais le laser ne marche pas, le doc dit que les pigments sont très denses et le laser absorbe tout sans affecter la coloration même un peu et après une heure complète sur une petite section. Évidemment on ne sait pas si les tatouages de V sont différents de ceux de Z en termes de densité pigmentaire (ils sont sûrement plus délicats mais la couleur peut en être tout aussi foncée), alors j'imagine qu'il est possible que ça marcherait pour V. Mais il me semble qu'il aurait déjà essayé s'il pensait que ça marcherait.
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Mer 12 Avr - 19:03

j'ai un fou rire incroyable je me dis que si quelqu'un passe par là qui n'a point lu les livres doit se demander pourquoi on parle d'urine et de sperme....!

bon ce que tu dis c'est exactement ce que je me demandais, que je sais pas si un soumis ou dominant peuvent etre versatile, je n'avais pas l'impression que ça fonctionne comme une relation sexuelle ou un ou les deux mecs peuvent etre versatile.en meme temps ce que je disais on en sait rien.si un dominant n'est jamais soumis, ward a fait une faute dans le perso de V, si c'est possible de temps en temps, on peut dire que il aime la douleur quand il en a marre d'avoir le controle.

la scene du commodore, je l'ai relu pareil dans toute les langues et comme tu dis, c'est pas clair et j'ai toujours cru que c'etait moi qui voyait pas clair mais la scene est faite ainsi apparemment tu me rassure.par contre je n'ai pas le souvenir que V bandait devant butch.si c'est ça c'est cool donc butch a vu son meilleur ami en action? formidable, je te refais la scene :

Butch voyant le membre dressé de son ami, profita que V portait un masque pour se résoudre à faire ce qu'il desirait depuis un moment....
Il se mit à genoux et engouffra le membre engorgé de son pote, arrachant à ce dernier un cri de plaisir mélé à de la surprise, que le baillon n'atténua qu'en partie.

Fin de la scene!!!lol
Plus tard dans le lit de vishous à la piaule, V lui rendit la pareille et les choses depuis cde jour étaient hyper limpide entre eux....les deux moitiés d'un meme tout.

pour le tatouage de Z ça fait plaisir que l'on se rappelle encore de ça, mais aussi que ward ait évoqué le sujet car ils vivent dans le monde moderne,je pensais qu'elle avait fait une faute de ne pas parler de ça mais apparemment non.je pense que ce serait pareil pour V, le sel rend l'encre definitive, ou la peau de vampire est differente, faudrait un laser special vampire!mais bon avec jane qui sait tout faire apparemment ce n'est pas impossible qu'elle nous trouve la formule!!ce serait vraiment l'apocalypse, vouloir changer son mec comme ça...le seul qui serait heureux c'est Z.

Sinon pour ta fic tu te poses trop de questions, le principe d'une fic c'est de completer ou d'inventer, ce n'est pas un probleme si tu ne sais pas ce qui s'est passé au commodore, tu inventes ta version il me semble.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Jeu 13 Avr - 7:11

Hahaha, ouais pour sûr s'il y a des non-initiés qui lisent ce forum, leur innocence va en prendre pour un méchant rhume!!  tyu

Et moi je dirais que Butch profiterait plutôt du fait que V est attaché; le masque n'y change rien, surtout que ça pas comme si Butch pouvait faire semblant que c'était pas lui!  Razz  tongue

J'ai extirpé ma copie de Unleashed de sa pile et relu la scène au Commodore à nouveau. J'avais relu toutes les autres scènes B/V il y a deux semaines SAUF cette scène cruciale, me demande pas quel était mon raisonnement pour ça... Mais bon, je réalise qu'effectivement il n'y a rien qui dit explicitement non plus que V était bandé au début de la scène, ça aussi c'était ma propre interprétation. Il y a principalement trois passages qui me font penser ça. Quand ils entrent dans le penthouse:

     V walked in first and he willed the black candles on their stanchions to light up. The instant the black walls and flooring cwere illuminated, he went from zombie to live wire, his senses coming alive to the point his own footfalls sounded like bombs dropping, and the sound of the door shutting them both in was like the building falling in on itself. 
     Ever breath he took was a gust of wind. Every beat of his heart was a boxer's punch. Every swallow he took was a guzzle down his throat.
     Was this how his subs had felt? This too-alive tingle?

Ensuite:
     He [Butch] was close... close enough so that the heat from his body easily registered.
     Or maybe that was V's own blood beginning to boil.

Et enfin le dernier qui scelle le tout pour moi:

     The suspension and the choking confinement did their job, spurring on his adrenaline, making his body strain in so many different ways. 

Alors en fait les deux premiers sont vraiment très ambigus, mais dernier pas mal moins à mon sens, même si encore une fois Ward a clairement fait exprès d'utiliser des euphémismes. Peut-être pour que le lecteur puisse justement l'imaginer de la manière qu'il/elle veut, complètement non-sexuel ou avec connotation sexuelle.

Moi je choisis d'interpréter ça comme qu'il a eu une érection à un certain moment durant la scène - ce qui veut dire que oui, Butch l'aurait vu en action. Quoique Butch l'avait déjà vu en train de baiser une fille dans ce même penthouse dans Lover Revealed alors il l'avait probablement déjà vu un peu. Mais je ne suis toujours pas capable de décider si je pense que V a jouï ou pas. J'ai du mal à imaginer qu'il puisse trouver le moindre plaisir à revivre le moment de sa castration, même en simulacre comme ça, mais s'il était bandé avant et super sur l'adrénaline, considérant que le moment où Butch fait semblant de s'approcher de son sexe avec un couteau a été tellement court, V n'aurait peut-être pas eu le temps de débander et avec l'intensité émotionnelle du moment, il aurait peut-être éjaculé. Mais mouais, je sais pas si j'y crois vraiment. Et il faut juste que je trouve l'interprétation à laquelle je suis capable de croire ou de justifier, sinon je serai pas capable de faire marcher ça dans la fic Smile. Sinon mes Rice Krispies ne me parleront plus, booooooooon! *mine boudeuse*  Razz Razz Razz Razz Razz

Et haha, je peux pas croire que je suis en train d'avoir une très sérieuse argumentation à 1h du mat pour déterminer si mon vampire favori est venu ou non dans la scène 37, du 9e livre d'une série de 15, quand il s'est fait dominer sexuellement (plus ou moins) par son meilleur ami Laughing Laughing Razz Laughing Laughing .
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Jeu 13 Avr - 20:35

j'avais raison pour la scene du commodore, moi je n'ai pas interprété qu'il bandait, j'ai interprété la version soft.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Jeu 13 Avr - 20:38

Pas de problème avec ça, visiblement Ward voulait laisser tout à sujet à interprétation pour contenter tant les fans Vutch que les non-fans Smile.
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Sam 15 Avr - 0:00

à la base je n'y ait rien de plus de plus et je comprenait pas pourquoi tout le monde faisait un flan avec cette scene puisque justement ce n'etait à notre grande tristesse pas sexuel.par contre c'est une scene tres forte et extremement reussi et ce qui compte c'est de voir nos chouchous ensemble.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Sam 15 Avr - 1:07

Moi même si ce n'était pas sexuel en soi j'ai quand même accroché très fort, je crois que j'ai passé la totalité de la nuit que j'ai lu ce livre à me répéter "oh mon Dieu oh mon Dieu" avec les yeux brillants et ronds comme des billes. Comme tu dis, on trouve dans ce livre des moments d'interaction entre les deux comme on n'en avait pas vus depuis trop longtemps, POV de chacun des deux, et une scène incroyablement forte, même sans sexe ou bisou, qui dépasse nettement la ligne d'une amitié ordinaire. J'avoue que ça me plaisait énormément. V se met plus à nu et vulnérable dans cette scène qu'à n'importe quel autre moment dans la série, je trouve, et c'est avec Butch qu'il le fait. Et Butch qui n'est pas BDSM pour deux sous endosse ce rôle avec brio pour donner à son ami ce dont il a besoin. Et les scènes AVANT la scène au Commodore sont tout aussi captivantes... quand ils rentrent à la Piaule après que V se soit laissé tabasser par les lessers et que V discute, flambant nu, avec Butch dans sa chambre; la scène électrisante où Butch dit à V qu'il ferait n'importe quoi pour le garder en vie et qu'ils sont nez à nez, à des centimètres l'un de l'autre, et que Vishous réalise exactement ce que Butch propose.... Et quand V est blessé lorsque les Frères se battent contre les lessers parce qu'il passe trop de temps à surveiller Butch et à s'inquiéter pour lui; et aaaaaah, la scène où ils passent des heures enlacés seuls dans une pièce obscure I love you I love you . Sérieusement, il y a presque autant de matériel Vutch dans Lover Unleashed que dans tous les précédents mis ensemble. Et alors que le V/Butch est majoritairement à sens unique dans toute la série (à l'exception de l'intronisation dans LR et de la conversation dans LU où V avoue à Butch qu'il avait eu envie de coucher avec lui et Butch laisse comprendre qu'il en avait peut-être eu envie un peu aussi), dans Lover Unleashed on a enfin des signes directs de l'attachement de Butch pour son ami. Qu'il propose à V de l'amener au Commodore, déjà, sachant que ça franchit une ligne et qu'il y aurait possiblement une composante sexuelle à la chose (même s'il s'est avéré que non); qu'il lui caresse les cheveux après l'avoir détaché et qu'il admette avoir envie de s'allonger avec lui et de le prendre dans ses bras après l'avoir porté au lit après la scène de dom: comment il se dit, de retour dans la voiture, que jamais il ne voudrait oublier V et leur... relation (avec les trois petits points devant le mot, si si) et que "he would never give the male up. Ever". Et encore une fois, les heures passées à s'enlacer dans le lit de V, porte fermée, dans le noir total, complètement seuls dans leur petit monde. ET et et il admet que maintenant ils sortent ensemble.   I love you I love you I love you I love you

Aaaaaah vraiment je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas plein de fics Vutch qui racontent comment ils viennent ensemble avec la bénédiction des shallanes suite à ce livre, j'en ai BESOIN.


Dernière édition par Marymonroe le Mar 18 Avr - 18:20, édité 1 fois
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Mar 18 Avr - 2:28

Si si il en existe une lover tortured non terminée, apparemment j'ai eu la meme idée que toi d'inclure les shellanes.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Mar 18 Avr - 16:37

Oui et j'ai déjà hâte de la lire, quand tu auras le temps de la compiler et moi de lire à nouveau des fics! Parce qu'il y a des tas de fics de type "scènes coupées" ou AU ou alors où Marissa et Jane n'existent pas ou sont sommairement boutées hors du portrait avant de devenir des shellanes. 

Mais une fic qui prend le monde de la BDB tel qu'il est présentement, c'est à dire avec V et Butch tous les deux unis à leur shellane, et qui se dit "Bon, qu'est-ce qu'on peut faire avec ça et quand même faire en sorte que les deux hommes puissent être ensemble?" c'est autrement plus difficile et intéressant, pour moi, parce que c'est ça qui serait le plus réaliste. Parce que s'il y avait la moindre chance qu'une relation Vutch se développe dans le canon à ce stade, ce serait de ce genre de façon-là. Alors c'est exactement le genre de chose que je veux lire, parce que je peux me dire "Et si jamais..."  Surprised Very Happy Cool
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Mar 18 Avr - 17:01

La fic n'en était qu'a ses debuts tu risque d'etre décue, ça en etait pas arrivé a la partie ou les shellanes dégagent!!!
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Marymonroe le Mar 18 Avr - 18:23

Que les shellanes soient toujours là ce n'est pas un problème pour moi, dans ma tête leur présence n'empêche pas nécessairement quelque chose entre V et Butch de toute façon. Smile 

Mais vraiment, la fic n'en était qu'à ses débuts??? Elle était pourtant rendue à 20 chapitres! Je vois que c'était des chapitres courts mais tout de même, ça allait être tout un monstre.
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par CopGirl le Mar 18 Avr - 18:26

oui c'etait censé etre une longue!!
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Frères

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum