Tome 11 Lover at Last

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Ven 15 Mar - 15:03

@amy : les spoilers sont cachés tu n'es pas obligé de les lire!

Enorme MERCI Leelanne!!!!!!!!!la scene est super meme si comme d'hab les deux se tournent autour et des lustres avant de se comprendre!

c'est une super surprise, ça aide pour l'attente. encore merci.


CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Thamriel le Ven 15 Mar - 15:15

Zut je viens de répondre sur le blog.
Bon en fait, je suis un poil déçue. Pour faire court.

Merci Anne ! (t'es trop rapide !^^)

Thamriel

Age : 34
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : En Enfer
Messages : 153
Points : 154

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 16 Mar - 15:41

Bon finalement c'est le flou on ne sait pas qui est le prochain livre entre Trez et Assail.

Spoiler:
Assail rencontre Sola donc ça pourrait etre lui, sauf que Trez rencontre Selena et dit MINE! le hic c'est qu'il parait qu'ils se sont deja rencontre avant ( tome 7 chapitre 23) donc ça ne peut etre lui.
Mais comme Ward a tendance a oublier tout ce qu'elle écrit( main de V au depart a gauche puis a droite, tatouage du prenom de jane dans le guide et puis en fait non!etc...) on peut pas trop faire confiance à ce qu'elle dit. De toute façon c'est plus logique si c'est Trez parce on le connait depuis longtemps.

Je pourrais dire que ce dont on es sur c'est avec qui trez va finir mais pas forcement au prochain livre, a moins qu'il dise mine a une autre ensuite!, comme phury qui etait amoureux de bella et fini avec cormia!



Dernière édition par CopGirl le Sam 16 Mar - 18:15, édité 3 fois

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Juste une mise au point

Message par CopGirl le Sam 16 Mar - 16:02

La traduction commence aujourd'hui et on trouve aussi le résumé du livre. Je vous demande de respecter ceux qui attendent la sortie du livre ou ceux qui attendent la fin de la traduction.Donc chaque discussion du livre dans ce sujet doit etre caché avec les balises spoilers. sinon mettez le texte en noir, ça oblige a surligner pour voir quelque chose!

Et ceci jusqu'a une semaine apres la fin de la traduction.J'estime qu'une semaine est suffisant pour lire un livre.Celles qui ne l'aurait toujours pas lu et bien tant pis!! on ne va pas cacher ses post indéfiniment non plus!


CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 16 Mar - 16:28

scene blay et saxton : c'est en anglais de toute façon, donc je cache au cas ou!

Spoiler:
"Cursing as he went, Blay jogged down to his room.
Usually he
took his time getting ready, especially if Sax was in the
mood, but this
was going to be a wham-barn, thank you, ma---As he opened his door, he froze.
What the ... hell?
Duffels. On the bed. So many of them he couldn't see
more than an inch and a half of the king-size duvet-and he knew
whose they
were. Matching Guccis, in white with the navy blue
logo and the navy
blue and red cloth strapping-because according to
Saxton, the traditional
brown-on-brown with the red and green was "too
obvious."
Blay shut the door quietly. His first thought was, Holy
shit, Saxton
knew. Somehow, the guy knew what had happened in
the training
center.
The male in question came out of the bathroom with an
armful of
shampoo, conditioner, and product. He stopped dead.
"Hi," Blay said. "Taking a vacation?"
After a tense moment, Saxton calmly came over, put his
load down
in a travel bag, and turned back around. As always, his
beautiful blond
hair was swept off his forehead in thick waves. And he
was dressed
perfectly, in another tweed suit with matching
waistcoat, a red cravat
and red pocket square adding just the right accent of
color.
"I think you know what I'm going to say." Saxton
smiled sadly.
"Because you're far from stupid-just as I am."Blay went to sit down on the bed, but had to recalibrate
because
there was nowhere to put himself He ended up on the
chaise lounge,
and, with a discreet lean to one side, he tucked the
wadded shirt under
the skirting. Out of sight. It was the least he could do.
God, was this really happening?
"I don't want you to go," Blay heard himself say
roughly.
"I believe that."
Blay looked across all those duffels. "Why now?"
He thought of the pair of them just the day before, under
the
sheets, having hard sex. They had been so close although if he were
brutally honest, maybe that had just been physically.
Take out the maybe.
"I've been fooling myself." Saxton shook his head. "I
thought I
could keep going with you like this-but 1 can't. It's killing
me."
Blay closed his eyes. "I know I've been out a lot in the
field-"
"That's not what I'm talking about."
As Qhuinn took up all the space between them, Blay
wanted to
scream. But what good would that do: it appeared that
he and Saxton had gotten to the same difficult corner at the same
sorrowful moment.
His lover looked over the luggage. "I've just finished
that assignment
for Wrath. It's a good time to make a break, move out
and find
another job-"
"Wait, so you're leaving the king as well?"
Blay frowned. "However
things stand between us, you need to keep working for
him. That is
bigger than our relationship."
Saxton's eyes dipped down. "I suspect that is far easier
for you
to say."
"Not true," Blay countered grimly. "God, I'm so ...
sorry."
"You've done nothing wrong-you need to know that I'm
not
angry at you, or bitter. You've always been honest, and
I've always
known that things were going to end like this. I just
didn't know the
timeline-I didn't know ... until I reached the end. Which
is now."
Oh, fuck.
Even though he knew Saxton was right, Blay felt a
compulsive
need to fight for them. "Listen, I've been really distracted for the last week, and I'm sorry. But things have a way of
regulating, and you and
1will get back to normal-"
''I'm in love with you."
Blay shut his mouth with a clap.
"So you see," Saxton continued hoarsely, "it's not that
you have
changed. It's that I have-and I'm afraid my silly
emotions have put
us at quite a distance from each other."
Blay surged to his feet and strode across the fine-napped
carpet to
the other male.
When he got to his destination, he was relieved to the
point of
tearing up that Saxton accepted his embrace. And as he
held his first
true lover against him, feeling that familiar difference in
their heights
and smelling that wonderful cologne, part of him
wanted to debate
this break up until they both gave in and kept trying.
But that wasn't fair.
Like Saxton,he'd had the vague notion that things were
going to
end at some point. And like his lover, he was also
surprised it was now.
That didn't change the outcome, however.
Saxton stepped back. "I never meant to get emotionally
involved."
''I'm so sorry, I'm ... I'm so"sorry.... " Shit, that was all
that was
coming out of his mouth: "I would give anything to be
different. I
wish I could ... be different."
"I know." Saxton reached up and brushed a hand down
the side of
his face. "I forgive you-and you need to forgive
yourself"
Whatever, he wasn't sure he could do that especially
as, at this
moment, and as fucking usual, an emotional attachment
he didn't
want and couldn't change was yet again robbing him of
something he
wanted.
Qhuinn was a fucking curse to him, the guy really was.


mon opinion sur la scene:
Spoiler:
AH je viens de lire la scene ou blay et sax se sépare, c'est trop triste!! sax est amoureux de blay, mais on le savait deja, enfin on le savait pas mais comme on melange avec les fics, on s'en doutait!! si vous avez lu le résumé on sait donc depuis hier qu'il n'y a pas de tromperie et ward a donc commencé qhuinn et blay avec une relation propre.ouf!de toute façon je pense qu'elle a suivi l'opinion publique. concernant saxton on ne sait pas vraiment dans le livre si c'est le traitre par la suite car Xcor mentionne un avocat sans dire son nom!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amheliie le Sam 16 Mar - 17:47

CopGirl a écrit:
La traduction commence aujourd'hui et on trouve aussi le résumé du livre. Je vous demande de respecter ceux qui attendent la sortie du livre ou ceux qui attendent la fin de la traduction.Donc chaque discussion du livre dans ce sujet doit etre caché avec les balises spoilers. sinon mettez le texte en noir, ça oblige a surligner pour voir quelque chose!

Et ceci jusqu'a une semaine apres la fin de la traduction.J'estime qu'une semaine est suffisant pour lire un livre.Celles qui ne l'aurait toujours pas lu et bien tant pis!! on ne va pas cacher ses post indéfiniment non plus!


Merci Cop Wink
Et puis... je pense qu'en moins d'une semaine, on l'aura toute fini une fois la traction complète terminé Razz

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par filoute le Sam 16 Mar - 22:50

bonsoir! je plussoie amhéliie!!! je pense qu'en une journée, la trad sera avalée! moi c'est clair que je vais essayer d'attendre la fin de la trad et ce jour là, j'envoie le mari je ne sais où , les enfants euhh pareil, je débranche téléphone fixe, je mets en silencieux mon tel portable et zouuuuuuuuuuuuu!!!! avec chouchous!!!!! I love you

filoute

Date d'inscription : 27/06/2012
Messages : 6
Points : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par pumpoko le Mar 19 Mar - 7:48

leelanne a écrit:QHAY - PREMIèRE FOIS
Spoiler:
les photos ne sont pas toujours bonnes, il me manque certains mots (d'où les ??) quand je ne vois rien... mais quand même vous aurez l'essentiel.



Chapitre 27 & 28 de LAL – QHUINN ET BLAY - PREMIERE FOIS

??

Blay pensa à son lit, mais quand Saxton se raidit contre la direction qu’il prenait, il opta pour la méridienne. Aidant le mâle à rester debout, il fit maladroitement un pas en arrière.

Dans le silence qui suivit, Blay ressentit une violente colère surgie de nulle part.

Maintenant, si ses mains tremblaient, c’était pour une raison différente.

— Alors ? Demanda Saxton d’une voix rauque. Comment était ta nuit ?

— Que s’est-il passé ici ?

Saxton détacha sa cravate – déboutonna sa chemise – et inspira encore une fois, profondément.

— Un petit conflit familial, en quelque sorte.

— Foutaises !

Saxton détourna ses yeux las.

— Est-ce bien nécessaire ?

— Je veux savoir ce qui s’est passé…

— Je pense que toi et Qhuinn devriez vous expliquer. Une fois que ce sera fait, je n’aurais plus à craindre d’être encore intercepté comme un criminel.

Blay fronça les sourcils, perplexe.

— Lui et moi n’avons plus rien à nous dire.

— Avec tout le respect que je te dois, j’ai autour du cou la marque d’un collet qui indique le contraire.

***

— Alors, comment ça se passe, mon grand ?

Lorsque Qhuinn enregistra la voie de Rhage, il était évident que le Frère vérifiait que tout le mélodrame était bel et bien terminé. C’était inutile. En entendant l’ordre de Blay d’arrêter les conneries, Qhuinn avait instinctivement obéi, c’était comme si l’autre mec avait activé une télécommande sur sa TV interne.

Autour de lui, les gens s’agglutinaient, alpaguant Qhuinn et se méfiant manifestement il ait encore envie de sauter sur Saxton pour se remettre à l’étrangler.

— Tu es calmé ? Insista Rhage.

— Ouais, ouais, ça va.

L’étau d’acier qui lui comprimait la poitrine se souleva, puis peu à peu s’écarta. Ensuite, une énorme main lui frappa l’épaule en (ne vois pas ce qu’il y a écrit)

— Fritz déteste trouver des cadavres dans le grand hall.

— L’avantage avec la strangulation, souligna quelqu’un, c’est que ça ne laisse aucune trace de sang. C’est bien plus facile à nettoyer.

— Il suffit d’un petit coup de cirage, plaisanta à un autre.

Il y eut à ce moment-là un silence pesant.

— Je monte à l’étage… (Et quand tout le monde le fixa avec des yeux attentifs, Qhuinn secoua la tête.) Je ne recommencerai pas, je le jure sur…

Bordel, sur quoi ? Il n’avait plus ni mère, ni père, ni frère, ni sœur… il n’avait pas de jeune – mais de ce côté-là, c’était juste un « pas encore ».

— Je ne le ferai pas, d’accord ?

Il n’attendit pas de commentaire, il ne voulait vexer personne, mais après un crash en avion et une tentative de meurtre sur un des rares membres de sa famille qui lui restait, il considérait en avoir assez pour la nuit.

Avec un juron, il se mit à escalader les escaliers – et se souvint tout à coup qu’il lui fallait encore faire une petite étape chez Layla.

Aussi, en haut des marches, il tourna à droite et avança dans le couloir jusqu’à la chambre d’ami où s’était installée l’Elue, puis il frappa doucement à la porte.

— Layla ?

Malgré le fait qu’ils allaient avoir un jeune ensemble, il ne se sentait pas le droit de pénétrer dans sa chambre sans y avoir été invité.

Il recommença à taper sur le panneau, un peu plus fort, tout en haussant la voix :

— Layla ?

Sans doute dormait-elle.

Tournant les talons, il retourna jusqu’à sa chambre, en passant devant le bureau de Wrath dont les portes étaient fermées, puis il traversa le couloir aux statues. Quand il fut devant la porte de Blay, il ne put s’en empêcher, il s’arrêta et fixa ce foutu panneau.

Merde, il avait failli tuer Saxton.

Il avait envie de terminer ce qu’il avait commencé.

Il avait toujours su que son cousin était une pute – et il détestait vraiment avoir eu raison. Bordel, mais à quoi pensait Saxton ? Le mec avait dans son lit tous les jours de sa putain de vie le nec plus ultra – et pourtant, pour une raison…

??? (Ligne illisible)

De nulle part, la voix de Blay résonna dans sa tête une fois encore et, bien entendu, la violence (je ne vois pas trop la suite)… ???

Etrange.

Secouant la tête, il marcha jusqu’à sa chambre, y entra et referma la porte.

Après avoir allumé mentalement, il resta planté là, les pieds englués au sol, les bras pendant à ses côtés comme des cordes inertes, la tête ballante au sommet de son échine dorsale. Il ne savait plus où aller.

Sans raison apparente, il évoqua l’un des bien aimés aspirateurs Dyson de Fritz, ces trucs qu’on roulait dans un placard, qu’on abandonnait dans le noir jusqu’à ce qu’un autre doggen en ait l’usage.

Génial. Il en était réduit au niveau d’un aspirateur.

Il finit par pousser un juron, puis s’ordonna de poursuivre son déshabillage et d’aller se coucher. Depuis le coucher du soleil, la nuit avait été une véritable catastrophe ; la bonne nouvelle était que ce désastre était dorénavant terminé : les volets étaient tombés pour boquer la luminosité du soleil. La maison était tranquille.

Il était temps qu’un petit sommeil paradoxal remette ses neurones à neuf.

En enlevant son débardeur d’un geste prudent, il se mit à grogner parce qu’il avait mal partout. Il réalisa avoir laissé son blouson et ses armes en bas, à la clinique. N’importe. Il en avait d’autres de rechange ici s’il en avait besoin durant la journée. Il pourrait aussi aller récupérer ses affaires avant le premier repas.

Il posa la main sur la fermeture éclair de son pantalon et…

Derrière lui, la porte s’ouvrit avec une telle force que le panneau de bois ricocha contre le mur. Elle fut retenue lors du rebond par la poigne très ferme d’un mâle extrêmement en colère.

Planté au seuil de la porte, Blay était en rogne, son corps tremblait d’une rage que même Qhuinn, qui avait portant affronté pas mal de merdes durant sa vie, en resta… Waouh !

— Qu’est-ce qui déconne chez toi ? Beugla le mâle.

Tu plaisantes ou quoi ? pensa Qhuinn. Comment le mec pouvait-il ne pas reconnaître une odeur étrangère sur son amant !

— Je pense qu’il va falloir que tu t’expliques avec mon cousin.

Tandis que Blay faisait un pas, Qhuinn fit un geste pour le contourner…

Blay lui prit le bras en montrant les dents, il feula :

— Tu te barres ?

D’une voix très calme, Qhuinn répondit :

— Non, je ferme juste cette putain de porte pour qu’on ne nous entende pas.

— Je n’en ai rien à branler !

Qhuinn évoqua Layla, à l’autre bout du couloir, qui tentait de dormir.

— Moi si.

Se libérant, Qhuinn alla les enfermer tous les deux ensemble. Ensuite, avant de pouvoir se tourner, il dut fermer les yeux et prendre une petite pause.

— Tu me dégoûtes, dit Blay.

Qhuinn laissa pendre à sa tête.

— Il faut que tu dégages de ma vie. (L’amertume de cette voix familière lui perça le cœur.) Je veux que tu me foutes la paix, bordel !

Qhuinn regarda par-dessus son épaule.

— Tu t’en fous qu’il soit avec quelqu’un d’autre.

Blay ouvrait la bouche, la referma, puis il fronça les sourcils très bas.

— Quoi ?

Oh. Génial.

Dans la pagaille, Blay n’avait manifestement pas réfléchi au « pourquoi ».

— Qu’est-ce que tu as dit ? Répéta Blay.

— Tu m’as parfaitement entendu.

Quand il n’y eut aucune réponse, aucun juron, aucun coup de poing ou jet d’objets, Qhuinn se retourna.

Après un moment, Blay croisa les bras, non pas sur sa poitrine, mais autour de son ventre, comme s’il réprimait une nausée.

Qhuinn se frotta le visage et s’exprima d’une voix cassée :

— Je suis désolé. Bordel, je suis désolé… Ce n’est pas ce que je voulais pour toi.

Blay se reprit.

— Quoi… (Ses yeux bleus se fixèrent sur Qhuinn.) C’est pour ça que tu l’as attaqué ?

Qhuinn fit un pas en avant.

— Je suis désolé… C’est juste… J’ai passé la porte, j’ai surpris l’odeur, et j’ai perdu la tête. Je n’ai même pas réfléchi.

Blay cligna des yeux, comme s’il devait affronter un concept qu’il ne reconnaissait pas.

— C’est pourquoi tu as… mais bordel, pourquoi as-tu fait ça ?

Qhuinn fit un autre pas en avant, puis il se força à s’arrêter – malgré le besoin presque irrépressible qu’il éprouvait de s’approcher du mec. Et tandis que Blay secouait la tête comme s’il avait du mal à bien comprendre la situation, Qhuinn pensa qu’il valait mieux qu’il la boucle.

Pourtant, il ne le fit as.

— Tu te rappelles cette fois, à la clinique, il y a plus d’un an de ça… (Il pointa le sol du doigt au cas où le mec aurait oublié où se trouvait le centre d’entrainement.) C’était avant la première fois où toi et Saxton…

D’accord, pas question de compléter cette phrase, du moins pas s’il comptait garder dans l’estomac la bouffe qu’il venait d’ingurgiter.

— Tu te rappelles ce que je t’ai dit ?

Blay parut troublé, aussi Qhuinn l’aida.

— Je t’ai dit que si jamais quelqu’un ne te traiter pas comme tu mérites de l’être, je l’étriperai à mains nues avant de laisser ses morceaux frire au soleil. (Même lui entendit la façon dont sa voix était devenue un grondement menaçant.) Ce soir, Saxton t’a mal traité, aussi j’ai agi comme je me l’étais promis.

Blay se frotta le visage de la main.

— Bon Dieu…

— Je t’avais prévenu de ce qui arriverait. Et s’il recommence, je ne peux te promettre de ne pas terminer ce que j’ai entrepris.

— Ecoute, Qhuinn, tu ne peux pas… tu ne peux pas faire des conneries pareilles. C’est impossible. Point barre.

— Tu t’en fous ? Il t’a été infidèle. Ça n’est pas bien.

Blay poussa un long et lent soupir, comme s’il était las de porter un fardeau.

— Ne recommence pas, c’est tout.

Désormais, c’était Qhuinn qui secouait la tête. Il ne pigeait pas. S’il avait eu une relation avec Blay et que Blay s’écartait ? Il ne s’en serait jamais remis.

Bon Die, pourquoi n’avait-il pas profité de ce qu’on lui offrait ? Il n’aurait pas dû s’enfuir. Il aurait dû rester en place.

Malgré lui, ses pieds avancèrent encore.

— Je suis désolé…

Tout à coup, il se retrouva à répéter ces mots, encore et encore, en même temps que chacun des pas qui le rapprochait de Blay.

— Je suis désolé… je suis désolé… je suis… désolé…

Bordel, il ne savait même plus ce qu’il disait ou faisait ; il ne ressentait que l’urgence de se repentir de ses péchés.

Il en avait tant commis concernant le mâle si honorable qui se tenait devant lui, raide comme un piquet.

Enfin, il ne resta plus qu’un seul pas à accomplir avant que sa poitrine nue ne touche celle de Blay. La voix de Quinn ne fut plus qu’un murmure :

— Je suis désolé.

Dans l’épais silence qui s’ensuivit, les lèvres de Blay s’entrouvrirent sans que rien…

??

Qhuinn en revint à ce qui s’était passé entre Blay et Saxton.

— Ce n’est pas ce que je veux pour toi, dit-il, dévorant des yeux le visage qui lui faisait face. Tu as assez souffert, et je sais que tu l’aimes. Je suis désolé… tellement désolé…

Blay resta planté devant lui, l’expression figée, les yeux papillonnant comme s’ils ne pouvaient se fixer quelque part. Mais Blay ne s’écarta pas, ne recula pas, ne fila pas. Il resta là… juste là où il était.

— Je suis désolé.

De très loin, Qhuinn regarda sa propre main se lever et effleurer le visage de Blay afin de caresser du bout des doigts sa barbe qui repoussait.

Oh Seigneur, le toucher – sentir la chaleur de sa peau – inhaler cette odeur propre et virile.

— Je suis désolé.

Bordel, mais il foutait quoi là ? Merde… trop tard pour trouver la réponse – il fit un pas en avant et posa son autre main sur une lourde épaule.

— Je suis désolé.

Oh Seigneur, voilà qu’il attirait Blay vers lui, qu’il collait ce corps au sien.

— Je suis désolé.

Il remua une de ses mains et la plaqua sur la nuque de Blay, savourant le contact des cheveux épais qui bouclaient sous ses doigts.

— Je suis désolé.

Blay était tout raide, l’échine dorsale aussi tendu qu’un arc bandé ; il gardait les deux bras serrés autour de sa taille. Pourtant, au bout d’un moment, presque comme s’il ne comprenait pas sa réaction, le mâle commença à se pencher en avant, son poids basculant d’abord imperceptiblement, puis plus franchement.

Avec un brusque élan, Qhuinn enveloppa dans ses bras l’être qui comptait le plus dans sa vie. Ce n’était pas Layla – bien qu’il ressente un bref choc en le réalisant. Ce n’était pas John ou son roi. Ce n’était pas les Frères.

Le mâle devant lui était sa seule raison d’exister.

Et même si ça le tuait que Blay soit épris d’un autre, il comptait bien profiter de ce moment, bordel. Il y avait bien trop longtemps qu’il n’avait pas touché le mec… et jamais, il ne l’avait fait comme ça.

— Je suis désolé.

Prenant la tête de Blay entre ses deux paumes, il l’attira plus près et plaça ce visage contre son cou.

— Je suis désolé.

Voyant que Blay se laissait faire, Qhuinn frissonna et tourna la tête afin de…

Il respira avec peine et laissa s’exprimer toutes ses émotions afin d’être certain de se souvenir éternellement de ce moment. ???

— Je suis désolé.

D’un mouvement preste, Blay secoua la tête, puis il recula. Et s’écarta.

Qhuinn sentit ses épaules s’affaisser.

— Je suis désolé.

— Pourquoi n’arrêtes-tu pas de le répéter ?

— Parce que…

Au même moment, leurs yeux se croisèrent. Qhuinn savait que c’était foutu. Il avait trop souvent déconné avec Blay, il y avait eu trop d’erreurs, trop de malentendus délibérés, trop d’années écoulées, trop de dénis – et toujours de son côté. Il avait eu la frousse bien trop longtemps, alors maintenant, c’était foutu.

Lorsqu’il ouvrit la bouche pour émettre une fois encore les trois mots qui lui brûlaient la langue, le regard de Blay devint dur.

— Je n’ai pas besoin que tu m’aides, d’accord ? Je peux me débrouiller seul.

Boum. Boum. Boum.

Son cœur tapait si fort, Qhuinn se demanda si le foutu organe n’allait pas exploser.

— Tu vas rester avec lui ? Demanda-t-il, hébété. Tu vas…

— Ne recommence pas tes conneries au sujet de Saxton – plus jamais. Tu oublies.

Même si ça le tuait, Qhuinn ne pouvait rien refuser au mec.

— D’accord. (Il leva les deux paumes en signe de reddition.) Je n’y toucherai plus.

Blay hocha la tête pour marquer leur accord.

— Je voulais juste t’aider, dit Qhuinn. C’est tout.

— Tu ne peux rien pour moi, rétorqua Blay.

Seigneur, même s’ils s’affrontaient une fois encore, Qhuinn crevait d’envie d’un contact. Soudain, il vit un moyen de l’obtenir. C’était une proposition à risque, mais elle avait au moins une certaine logique.

Il leva les bras avec les mains en avant, avides de s’accrocher – il les referma sur les épaules de Blay.

— S, je peux t’aider.

— Comment ?

Qhuinn se rapprocha jusqu’à ce que sa bouche effleure l’oreille de Blay. Puis, d’un geste délibéré, il posa sa poitrine nue contre celle de Blay.

— Utilise-moi.

— Quoi ?

— Donne-lui une leçon ! (Qhuinn resserra sa prise et recula légèrement la tête de Blay.) Venge-toi, de la même façon. Avec moi.

Pour rendre son offre limpide, Qhuinn sortit la langue et en caressa la colonne de la gorge de Blay.

Il entendit le mâle feuler en réaction, aussi fort ??

Blay lui balança un coup de poing pour le repousser.

— Bordel, mais tu as perdu l’esprit pu quoi ?

Qhuinn prit en coupe son sexe et ses lourdes bourses.

— Je te veux. Je te prendrai à n’importe quel prix – à tous les prix – même si ce n’est pour toi qu’une vengeance contre mon cousin.

L’expression de Blay passait à toute vitesse entre l’incrédulité et la colère noire.

— Espèce de sombre connard ! Pendant des années, tu m’as envoyé bouler et tu changes d’avis comme ça, quand ça te prend ? Merde, ça ne tourne vraiment pas rond dans ta caboche !

De sa main libre, Qhuinn ne mit jouer avec l’un des anneaux qu’il portait au mamelon – tout en se concentrant sur le bas ventre de Blay. Sous le peignoir qu’il portait, le mâle bandait – à fond. Et le tissu éponge ne pouvait rien faire dissimuler une érection pareille.

— Tu déconnes ou quoi ? C’est quoi ces conneries ?

En temps normal, Blay ne jurat pas – il n’élevait même pas la voix. C’était bandant de le voir aussi énervé, au point de se lâcher.

Les yeux vrillés dans ceux de son pote, Qhuinn se laissa lentement tomber genoux.

— Laisse-moi m’occuper de ce…

— Quoi ?

Il s’inclina et empoigna le tissu du peignoir, tirant en avant.

— Viens ici. Laisse-moi te montre ce que je sais faire.

Blay s’agrippa à la cordelette qui attachait les deux pans de son vêtement et serra fort.

— Tu es devenu dingue ? Qu’est-ce que tu fous ?

Bon Dieu – se retrouver à genoux, dans la posture d’un suppliant, lui parut parfaitement approprié.

— Je veux baiser avec toi. Et j’en ai rien à foutre du « pourquoi » – laisse-moi baiser avec toi…

— Après tout ce temps ? Qu’est-ce qui a changé ?

— Tout.

— Tu es avec Layla…

— Non. Je le dirai aussi souvent que tu auras besoin de l’entendre – je ne suis pas avec elle.

— Elle est enceinte.

— Une fois. J’ai couché avec elle une fois et, comme je te l’ai dit, c’était parce que j’ai besoin d’une famille – et elle aussi. Ça n’a été qu’une seule fois Blay, et ça ne se répètera jamais.

La tête de Blay bascula en arrière, ses yeux se crispèrent comme si on lui enfonçait des pointes de fer sous les ongles.

— Ne me fais pas ça ! Pour l’amour du ciel, tu ne peux pas faire ça…

Sa voix se cassa, l’angoisse qu’il ressentait était un triste rappel de tous les problèmes que Qhuinn avait causés.

— Pourquoi maintenant ? reprit Blay ? C’est peut-être toi qui veux te venger de Saxton ?

— Rien à branler de mon cousin ! Pour moi, il ne compte pas. Si tu étais seul, je serai quand même sur ce tapis, à genoux, à t’attendre. Je veux te baiser. Même si tu avais une compagne femelle, même si tu sortais avec tout ce qui est baisable sur la planète, même si tu étais dans un million de situations différentes… je serais quand même là, à tes pieds, à te supplier de me donner quelque chose, n’importe quoi – au moins une fois, même si c’est tout ce que tu as pour moi.

Une fois encore, Qhuinn tendit la main. Il passa sous le peignoir, caressa une jambe forte et musclée… Blay fit un pas en arrière. Qhuinn sut alors qu’il avait perdu ma bataille.

Merde, il allait foirer sa seule chance s’il ne réussissait pas…

— Ecoute, Blay, j’ai fait un max de conneries dans ma vie, mais je suis toujours resté lucide. Cette nuit, j’ai failli y rester – et ça fait sacrément réfléchi un mâle. Là-haut, dans cet avion, à regarder l’obscurité autour de moi, j’ai vraiment cru que je ne m’en sortirai pas. Alors, tout est devenu limpide pour moi. C’est pour ça que je veux être avec toi.

En vérité, ça faisait bien plus longtemps qu’il l’avait réalisé – biiiien avant l’accident du Cessna – mais il espérait convaincre Blay avec cette explication.

Ce fut sans doute le cas. En réponse, le mec vacilla sur ses jambes, comme s’il allait s’écrouler – ou s’en aller. Qhuinn n’avait aucune idée de ce qui suivrait.

Il s’efforça donc de continuer à parler.

— Je suis désolé si j’ai perdu tant de temps – et si tu ne veux plus de moi. Je comprends. Je vais te foutre la paix – je vivrai en assumant les conséquences de ce que j’ai fait. Mais pour l’amour du ciel, s’il y a encore une chance… quelle que soit la raison que tu aies – vengeance, curiosité… merde, même si ta seule raison d’accepter que je te baise est le plaisir de me foutre un pieu dans le cœur, je l’accepterai. Je te veux – à n’importe quel prix. Je te veux.

Pour la troisième fois, il fit une tentative – il tendit la main et remonta d’un geste sinueux le long de la jambe de Blay. Caressant. Suppliant.

— Je paierai n’importe quel prix… je m’en fous…


Chapitre 27

Penché sur Qhuinn, Blay était conscient de tout ce qui l’entourait d’une façon presque surnaturelle – la sensation de la main de Qhuinn sur l’arrière de sa cuisse, le frôlement du peignoir contre son mollet ; l’odeur du sexe qui s’épaississait dans l’atmosphère.

Il désirait ça depuis tant d’années ; il avait attendu ça toute sa vie – du moins, depuis qu’il avait survécu au change, ce qui lui avait permis de découvrir les pulsions sexuelles. Ce moment était la réalisation ultime de ses innombrables fantasmes, de ses rêves éveillés, de ses désirs les plus secrets.

Et la proposition était sincère. Il ne voyait aucun ombre dans les yeux dépareillés de Qhuinn – aucun doute. Le mâle n’exprimait que bonne vérité toute nue existant dans son cœur, il le savait. Ça ne lui posait même aucun problème de s’exposer ainsi, vulnérable.

Blay ferma brièvement les yeux. La soumission était à l’opposé de tout ce qui définissait Qhuinn en tant que mâle. Jamais le mec ne se rendait, il n’abandonnait rien, ni ses principes, ni ses armes ni lui, encore moi. D’un autre côté, cette volteface se comprenait plus ou moins. Affronter la mort avait tendance à pousser un être à vouloir régler ses comptes avec le ciel – effacer ses péchés.

Il y avait un seul problème : Blay sentait bien que ça n’allait pas durer. C’était bien gentil d’avoir une révélation, mais c’était juste à cause de l’accident d’avion, aussi avec…??

Qhuinn était qui il était. Et très bientôt ( ??) – peut-être à la nuit tombée, peut-être la semaine prochaine, ?? – il redeviendrait lui-même : un mâle fermé et lointain. ??

Une fois sa décision prise, Blay ouvrit les yeux et se pencha, ce qui rapprocha leurs deux visages. Qhuinn entrouvrit la bouche. Sa lèvre inférieure, si renflée ?? comme si le mâle goutait déjà l’objet de sa convoitise, et qu’il adorait ça.

Merde ! Le guerrier était si beau avec son torse puissant brillant sous la lumière des lampes, sa peau portant déjà le voile de sueur de l’excitation sexuelle ; ses mamelons percés montaient et descendaient au rythme de sa respiration, au battement de son sang échauffé.

Blay caressa de la main les muscles sinueux du bras de Qhuinn qui reliait leurs deux corps, depuis l’épaisseur ferme de l’épaule jusqu’à la bosse lourde du biceps, les sillons du triceps.

Il écarta la paume posée sur sa cuisse.

Et recula d’un pas.

Qhuinn blêmit au point que son teint devint cendreux.

Dans le silence, Blay ne dit pas un mot. Il ne le pouvait pas – il avait perdu sa voix.

Les jambes tremblantes, vacillantes, il recula jusqu’à heurter le panneau de la porte, et chercha en tâtonnant à en trouver la poignée. Il lui fallut un moment pour avoir suffisamment de coordination psychomotrice pour réussir à la faire tourner. Une fois la sortie ouverte, il quitta la chambre. Il n’aurait pu dire sil referma la porte en la claquant ou pas.

Il ne put aller loin. Il n’avait avancé que d’un mètre en direction de sa chambre quand il s’écroula en arrière, contre la froideur lisse du mur du couloir.

Pantelant. Il était pantelant.

Et tous ses efforts ne lui servaient à rien. Il suffoquait, la poitrine serrée, et son état s’aggravait. D’un seul coup, son champ de vison ne fut plus que des carrés noirs et blancs – comme un jeu d’échec.

Il comprit qu’il était sur le point de perdre conscience, aussi il s’accroupit, dos au mur, et mit la tête entre ses genoux. Malgré son cerveau embrumé, il pria désespérément pour que personne ne passe dans le couloir. Il ne voulait pas avoir à expliquer un truc pareil : il bandait comme un malade devant la porte de Qhuinn, tout tremblant – comme s’il vivait un petit tremblement de terre personnel.

— Oh bon Dieu !

Cette nuit, j’ai failli y rester – et ça fait sacrément réfléchi un mâle. Là-haut, dans cet avion… à regarder l’obscurité autour de moi, j’ai vraiment cru que je ne m’en sortirai pas. Alors, tout est devenu limpide pour moi.

— Non, dit Blay à haute voix. Non…

Il laissa tomber sa tête dans ses mains, il essaya de réfléchir de façon cohérente, d’agit de façon sensée. Il ne pouvait poursuivre cette histoire.

Ces yeux dépareillés et magnifiques, si brûlants, étaient de ceux qui deviennent légendaires.

— Non ! Haleta =-t-il.

Et tandis que sa voix résonnait dans son crâne, il résolut d’écouter ses conseils. Plus de risque. Cette histoire devait s’arrêter là.

Bien longtemps auparavant à cause de ce mâle, il avait perd son cœur.

Il se refusait à perdre aussi son âme.

***

Une heure après, ou deux peut-être, ou davantage… Qhuinn se retrouva étendu u entre ses draps frais à contempler dans le noir un plafond qu’il ne voyait pas.

Blay avait-il ressenti lui aussi cette douleur atroce qui le déchirait ? Par exemple, après ce rejet dans le sous-sol de chez ses parents – quand Qhuinn se préparait à quitter Caldwell et qu’il avait tranché sans ménagement ne plus vouloir aucun lien désormais entre eux deux ? Ou peut-être cette autre fois, lorsqu’ils s’étaient embrassés à la clinique, quand Qhuinn avait refusé d’aller plus loin ? Ou encore cet ultime affrontement, lorsqu’ils avaient vraiment failli passer à l’acte – juste avant la première sortie en tête à tête de Blay avec Saxton ?

Il avait été sacrément minable. Vide. Sans âme.

Tout comme cette chambre – sans lumière, un espace vide comprimé entre quatre murs et un plafond. Ou un sac de peau avec un squelette, ce qu’il était.

Il bougea la main et la plaça sur son cœur, juste pour se rassurer que l’organe battait toujours.

Merde, le destin avait une foutue façon de vous coller une leçon quand il le fallait, quand vous deviez apprendre même sans en être conscient. Après le choc, bien sûr les choses étaient bien plus claires. Qhuinn avait passé bien trop de temps à ne penser qu’à son petit nombril – à ses défauts, ses échecs vis-à-vis de sa famille ou la société. Bien trop longtemps, il n’avait été qu’un bordel de complications emmêlées. Et Blay, qui tenait à lui, s’était trouvé emporté dans le vortex.

Mais lui, avait-il jamais aidé son meilleur ami ? Oui, qu’avait-il accompli pour lui ?

Blay avait eu bien raison de le planter ce soir, de quitter sa chambre. Quinn avait offert trop peu – et trop tard. N’y avait-il pas un dicton pour ça ? « Les batailles perdues se résument en deux mots : trop tard. » Et ce n’était pas comme si Qhuinn offrait la moindre…

***

??

Non il le méritait bien.

Un éclat de lumière jaune ???

Une silhouette le glissa en silence dans sa chambre, puis referma la porte.

A l’odeur, il sut instantanément de qui il s’agissait.

Le cœur de Qhuinn se mit à tambouriner et il redressa d’un sursaut sa tête enfouie dans l’oreiller.

— Blay… ?

Il y eut le doux bruissement d’un peignoir qui glissait des larges épaules d’un mâle très grand. Un moment après, le matelas s’enfonça parce qu’un pois, lourd et vivant, appuyait dessus.

Dans la complète obscurité, Qhuinn tendit les mains, et avec une totale précision, ses mains trouvèrent le cou de Blay et s’y accrochèrent de chaque côté, comme si elles avaient été guidées par un instinct inné.

Il ne parla pas. Il craignait trop que les mots ne dissipent ce miracle.

Levant la bouche, il attira celle de Blay jusqu’à elle, et trouva des lèvres de velours qu’il dévora avec un désespoir affamé – qui lui fut rendu. Tout à coup, le passé réprimé lui revint avec force et fureur. Quand il sentit dans sa bouche le gout du sang, il ignora quelles longues canines avaient percé la chair.

Mais bordel, qui s’en souciait ?

D’un geste sec, il renversa Blay et roula sur lui, lui écartant les cuisses pour pousser son corps entre elles, jusqu’à ce que son sexe rigide frotte contre celui de Blay…

Ils gémirent ensemble.

Enivré par cette peau nue, Qhuinn se mit à onduler des hanches en cadence, de haut en bas, malaxant leurs deux queues – cette friction accentuant la passion du baiser brûlant et humide qu’ils partageaient. Mouvement – frénésie – partout – hâte, hâte, hâte – bordel, plus vite… Trop de désir et de faim dévorante... Impossible de réagir de façon sensée. Il ne sentait que l’endroit où ses mains se posaient, ce corps contre lequel il se frottait ou encore… bordel, tant de peau nue… trop de peau, trop de cheveux où s’agripper, trop de…

Qhuinn explosa dans un orgasme brutal qui lui comprima les couilles ; sa queue convulsa entre leurs deux corps, son sperme se répandit partout.

Ce qui ne le ralentit pas le moins du monde.

D’un mouvement nerveux, il s’écarta d’une bouche qu’il aurait pu ??? et descendit le long du corps de Blay. Arriva à sa poitrine. Il tomba sur des muscles n’ayant rien à voir avec ceux des ?? autres mecs qu’il avait déjà baisés – cette fois, c’était un vampire, un guerrier – un combattant qui s’était entrainé dur et transformé sa chair en une arme non seulement nécessaire mais sacrément létale. Et bon Dieu, c’était badant – mais plus encore, c’était Blay. Enfin, après toutes ces années, il l’avait.

Blay.

Quand Qhuinn fit passer ses fortes canines sur des abdominaux contractés, il trouva son odeur sur la peau de Blay ; c’était comme un marquage, il comprit qu’il avait agi délibérément.

Et il avait bien l’intention de placer ailleurs cette fragrance aux épices sombres.

Il gronda quand ses mains se refermèrent sur le sexe de Blay, encerclant cette dure colonne d’acier. Le mec se cambra dans le lit en poussant un juron qui rebondit sur les murs de la chambre – comme ce rayon de lumière peu de temps auparavant.

Qhuinn se lécha les lèvres, puis il redressa la queue de Blay et baissa la tête de façon à ce que le gland renflé pénètre dans sa bouche. Il aspira profondément tout en se baissant pour engloutir le sexe jusqu’à la garde ; il veilla aussi à détendre complètement les muscle s de sa gorge. En réaction, Blay donna un coup de reins et s’agrippa des deux mains dans ses cheveux en les tirant – fort. Son geste enfonça son sexe plus profond encore, Qhuinn ne pouvait plus respirer mais il n’en avait rien à branler. Qui avait besoin d’oxygène à un moment pareil ?

Positionnant ses deux paumes sous le cul de Blay, il lui souleva le bassin et se mit à le pomper, de haut en bas, le coup rigide de la violence de la cadence qu’il s’imposait. Il avait les épaules qui se contractaient et se détendaient tandis qu’il offrait à Blay exactement ce qu’il lui avait proposé avant que le mec ne s’enfuie de sa chambre.

Il ne comptait pas s’arrêter là d’ailleurs.

Non.

Tout ne faisait que commencer.


Chapitre 28

Tandis que Blay se débattait contre les oreillers sur le lit de Qhuinn, la tête faillit se décrocher de son échine dorsale. Il ne se contrôlait plus, mais il ne voulait absolument pas ralentir le rythme. Il ondulait ses hanches de haut en bas, sa queue pénétrait dans la bouche de Qhuinn qui le suçait…

Grace au ciel, il n’y avait pas de lumière.

Il n’arrivait pas à gérer ce qu’il éprouvait – c’était trop… aussi leur ajouter un visuel ? Non, il n’aurait pas supporté de…

Son orgasme explosa, lui coupant le souffle, il senti son corps se dissoudre à chaque pulsation de son sexe. Il jouit dans une succession de spasmes violents, littéralement dévoré par cette bouche… oh merde, Qhuinn ne ralentit pas ses sucions, ce qui prolongea sa jouissance ; les vagues d’un plaisir insensé le traversèrent de part en part, inondant son cerveau, descendant jusqu’à ses couilles, ranimant son corps dans un nouvel état d’existence…

Sans le moindre avertissement, il fut brutalement retourné sur le ventre par une main ferme – comme si son corps ne pesait rien. Puis un bras passa sous son pelvis pour le relever et le mettre à genoux. Il y eut une brève ?? pause, durant laquelle tout ce qu’il entendit, fut un souffle rauque dans son dos, qui devint plus fort, plus rapide. Quinn étant pantelant…

Quand il entendit Qhuinn jouir, il sut exactement ce qui avait provoqué cet orgasme.

Alors que son corps était encore faible et tremblant d’anticipation, il sut qu’il devait (je ne vois pas grand-chose…) une lourde main atterrit sur son épaule et…

La pénétration fut un marquage, brutal, brûlant, plongeant en lui jusqu’au tréfonds de son être. Il hurla un juron pour qui lui vida les poumons – non parce qu’il avait mal… En fait, si, il avait mal, mais c’était jouissif. Et il n’avait pas davantage crié d’avoir attendu ça durant une éternité – et c’était pourtant bien le cas.

Non, c’était parce qu’il avait la sensation étrange d’être possédé, réclamé, marqué d’un sceau… Ce qui, pour une raison bizarre le rendait…

Un feulement siffla à son oreille, puis une paire de longues canines lui plongea dans l’épaule. Qhuinn resserra sa poigne sur ses hanches, son torse collé au sien à de si nombreux endroits à présent. Et quand le martelage infernal démarra ; Blay dut verrouiller ses molaires, lever les bras pour maintenir le contact entre leurs deux corps et durcir les jambes pour résister à l’assaut.

D’après lui, la tête de lit heurtait violemment le mur. Pendant une brève seconde, Blay évoqua ce lustre qui vibrait dans la bibliothèque, se balançant en rythme, tandis que Layla subissait elle-aussi ce même traitement.

D’un juron, Blay repoussa cette image. Il ne pouvait ‘autoriser à de tels égarements, il ne pouvait pas. Merde, il aurait largement le temps de ressasser tout ce merdier plus tard.

Pour le moment ? C’était le pied, et ça aurait été un vrai désastre de ne pas en profiter.

Le pilonnage continuait ; Blay glissa les paumes sur le drap de coton, cherchant à se repositionner, à rester en place, il poussa fort sur le matelas. Seigneur, ces cris rauques que poussait Qhuinn – chaque grondement envoyant des échos dans les canines plantée s dans sa chair. Et les coups de marteau – ouais, c’était bien le bois du lit. Aucun doute.

A nouveau, la pression bouillonnait dans ses bourses, Blay fut tenté d’empoigner son sexe pour se masturber – mais non, aucune chance. Il avait besoin de ses deux bras pour ne pas…

Ce fut comme si Qhuinn lisait dans son cerveau ; sa main glissa sur son ventre et l’empoigna.

Il n’eut rien d’autre à faire, Blay jouit si violement que sa vision se brouilla – il ne vit plus que des millions de petits étoiles qui clignotaient. Qhuinn trouva aussi l’orgasme, ses hanches cessèrent de l’éventrer pour se figer en position, le temps d’un éclair, avant de reculer de quelques centimètres puis de l’empaler davantage encore pour une explosion sismique. Et – waouh – l’association des deux mâles jouissant en même temps était si érotique que Blay s’enflamma une fois encore. Sans temps de pause pour récupérer, pas le moindre break. Qhuinn recommença à le marteler – en fait, on aurait pu croire que son orgasme l’avait rendu plus exigeant encore, plus violent.

Tandis que le sexe repartait de plus elle – en dépit de toute la force qu’il possédait dans le haut du corps, Blay ne put empêcher d’être éjecté du lit, proprement, il se récupéra de justesse d’une main à la table de chevet pour se pas s’écraser la tronche contre le mur…

Crac.

— Et merde, grommela-t-il d’une voix cassée. La lampe…

Apparemment, Qhuinn se contrefoutait du mobilier ou des bibelots de sa chambre. Le mâle se contenta de tirer en arrière la tête de Blay afin de l’embrasser, plongeant dans sa bouche sa langue et son piercing, léchant et suçant… comme s’il n’en aurait jamais assez.

La tête vide, Blay n’arrivait plus à savoir où il en était avec tout ça. Dans tous ses fantasmes récurrents au cours des dernières années, il s’était toujours représenté Qhuinn comme un amant exigeant, féroce mais ceci… ceci était à un autre niveau.

Aussi, ce fut de très loin qu’il entendit sa propre voix réclamer :

— Mords-moi… Mors-moi encore.

Quelque part au-dessus de sa tête émergea un rugissement qui lui vit vibre les tympans, puis un autre feulement perça l’obscurité tandis que Qhuinn changeait de position, sa masse imposante se tordant afin que ses canines puissent plonger dans la gorge de Blay.

Avec un cri rauque Blay se retrouva le torse plaqué au plateau de la table de chevet, ce qui envoya valdinguer tout ce qui restait posé là-dessus. Sa peau dégoulinante de sueur crissa sur vernis quand il glissa sur la côté, il jeta une main en avant et trouva sous sa paume la dureté nue du plancher de bois. Poussant de toutes ses forces, il réussit à les maintenir en place, Qhuinn et lui. Avoir le mâle qui buvait à sa veine tout en le baisant, c’était dément…

Trop de fois pour pouvoir les compter… jusqu’à ce que tous les oreillers aient été éjectés du lit, les draps déchirés, l’autre lampe fracassée – Blay n’en était pas certains, mais il pensait bien avoir aussi entendu un tableau s’écrouler.

Quand le silence retomba enfin – que tout redevint immobile après tant d’effort, de rage et de passion, Blay avait le souffle court, rauque et difficile, comme s’il se trouvait sous l’eau.

C’était pareil pour Qhuinn.

Blay sentit une humidité s’étendre sur sa gorge, ce qui suggérait que les choses avaient un tantinet dérapé – parce que Qhuinn n’avait pas scellé la plaie ni la veine qu’il venait d’ouvrir. N’importe. Il s’en foutait. Il ne pouvait plus réfléchir. Il refusait de s’inquiéter. Le coma post-coïtal était trop jouissif, trop parfait, pour être gâché par des détails. Son corps, autrefois hypersensible ou anesthésié, brûlant ou tiède, se retrouvait douloureux et rassasié.

Merde, les draps auraient besoin d’un sacré nettoyage. Et Fritz devrait aussi trouver une super glu efficace s’il comptait réparer ces lampes.

Il était où au juste ?

Tâtonnant de la main, il découvrit un tapis, un cache-sommier… le coffre des couvertures. Oh d’accord – ils avaient quitté le lit en baisant ( ??) ce qui expliquait sans doute qu’il ait du mal à se sortir la tête du cul (bon d’accord, c’est imagé, mais je vois un mot sur deux.)

Quand Qhuinn finit par s’écarter de lui, Blay eut envie de le suivre (wanted ou winced ? ce n’est pas net) mais son corps refusa, ne désirant plus rien d’autre que rester inerte et inanimé. Peut-être une reconversion en ballot de vêtement ?

Des mains tendres le soulevèrent et le firent rouler sur le dos en douceur. Puis il y eut d’autres mouvements et Blay se retrouva appuyé contre les oreillers, dûment réinstallés à leur place légitime. Une souple couverture fut enfin placée sur lui, mais que jusqu’à la taille, comme si Qhuinn réalisait que Blay était encore trop secoué pour supporter le moindre poids, tout en sentait un frisson parce que la sueur commençait à sécher sur sa peau.

Il sentit que ses cheveux repoussés en arrière sur son front, puis sa tête fut roulée de côté. Des lèvres aussi douces que de la soie embrassèrent doucement la colonne de son cou, léchant et scellant la double entaille qu’il avait réclamée et reçue.

Quand ce fut terminé, il n’empêcha pas Qhuinn de lui faire tourner la tête vers lui. Même s’il faisait un noir absolu, il savait parfaitement à quoi ressemblait le visage qui le fixait sans le voir – les pommettes enflammées, les lourdes paupières mi-closes, les lèvres rougies…

Le baiser qui se posa sur sa bouche expirait de la vénération, un contact aussi léger que l’air tiède et figé de la pièce. C’était le baiser d’un amant, le genre d’attention que Blay avait désiré plus encore que le sexe passionné qu’ils venaient juste de partager…

Une panique soudaine émergea du centre de sa poitrine et résonna en lui, en un clignement d’œil.

Sans qu’il l’ait voulu, il projeta les mains en avant et repoussa Qhuinn loin de lui.

— Ne me touche pas. Je ne veux pas que tu me touche comme ça – jamais.

Il jaillit du lit et atterrit Dieu seul savait o dans la chambre. Errant au hasard, il heurta plusieurs des meubles, puis réussit enfin à s’orienter en voyant un mince rai de lumière qui lui indiqua la sortie.

Il récupéra par terre son peignoir et ne regarda pas derrière lui en sortant.

Il ne pouvait supporter de voir la scène en pleine lumière.

Ça l’aurait redu trop réelle.

***

Qhuinn finit par allumer mentalement les lampes de sa chambre lorsqu’il ne supporta plus de rester dans le noir.

Aveuglé par la lumière aveuglante qui remplissait l’espace, il cilla plusieurs fois et dut même se protéger les yeux du bras, quand il finit par contrôler ses rétines, il étudia ce qui se passait autour de lui.

Le chaos. C’était le chaos total.

Ainsi, tout était bel et bien arrivé, hein ? Le plus ironique, c’était que dans son crâne, il y avait un tel bordel qu’en comparaison cette chambre paraissait militairement clean et rangée.

Je ne veux pas que tu me touche comme ça – jamais.

Et merde, pensa-t-il en se frottant le visage. Il ne pouvait vraiment pas blâmer le mec.

Pour commencer, il avait eu la délicatesse d’un taureau en rut. D’une boule de démolition. D’un tank blindé. Le problème, c’est que tout avait été excessif, il n’avait pas pu être patient. Il s’était enflammé sous la force d’un instinct aussi pure que de l’octane – et tout aussi instable. Ouais, il avait pris feu – cette séance avait été pur jeter sa gourme.

Oh Seigneur – il avait marqué le mec.

Bordel. C’était vraiment déconnant en sachant que Blay était épris de Saxton… et qu’il comptait retourner dans le lit de son amant en titre.

D’un autre côté, ça arrivait toujours quand un mâle vampire se retrouvait avec celui qu’il désirait plus que tout, surtout quand c’était leur première fois. Toutes les forces de l’enfer se déchaînaient.

Il va sans dire que ça avait été pour lui le meilleur sexe de toute sa vie, cette première fois après une longue série de presque-mais-pas-tout-à-fait. En plus, à la fin, il avait voulu que Blay en soit conscient. Il avait cherché ses mots – et préféré laisser ses lèvres parler pour lui. Une façon détournée de faire son aveu – sa confession.

Maintenant, il était clair que le mâle ne désirait pas un rapprochement de ce genre.

Ce qui creusait en Qhuinn un autre regret encore plus profond.

Baiser pour se venger n’avait rien à voir avec une attirance, c’était juste une opportunité. Blay l’avait utilisé, comme lui-même l’avait réclamé.

Et il se sentait à nouveau vide. C’était pire qu’avant. Cent fois pire.

Incapable de supporter ses émotions, il bondit sur ses pieds et se mit à jurer. Il avait super mal aux reins ce qui était dû… ouais, bordel, ce qui était une des séquelles de son accident d’avions, mais l’exercice de la dernière heure – ou plus – n’avait franchement rien arranger. Ce matraquage, cette excitation, ce bordel qu’il avait foutu dans la chambre…

Merde.

En passant dans la salle de bain, Qhuinn n’alluma pas, mais il n’en avait nul besoin vu que sa chambre était brillamment éclairée. Ça suffisait. Il alluma l’eau de la douche et attendit qu’elle chauffe. Son corps n’était pas en état… ???

C’était pathétique, mais il n’avait aucune envie d’enlever l’odeur de Blay de sa peau. Sauf que ça le rendait fou. D’accord, voilà ce qu’éprouvaient les hellren de la maison quand ils devenaient possessifs. Il avait bien envie de se ruer au bout du couloir, faire irruption dans la chambre de Blay et en éjecter Saxton. En fait, il aurait adoré que son cousin voie ça, histoire qu’il sache bien que…

Là, ses pensées déraillaient complètement, et ça lui foutait la trouille. Pour se changer les idées, Qhuinn pénétra dans la cabine de verre et chercha sn savon.

Blay avait déjà une relation – et le lui avait plus que clairement exprimé.

Ils venaient de baiser, d’accord, mais sans rien d’émotionnel, sans connexion…

Et lui, dans ce moment de solitude et de vide, il se trouvait à nouveau projeté dans son passé.

Il n’avait qu’à voir cet interlude comme une nouvelle leçon du destin, li balançant ce qu’il méritait.

Tout en se nettoyant, Qhuinn pensa que le savon ‘était pas aussi doux que la peau de Blay, et qu’il ne sentait pas aussi bon – très loin de là. L’eau n’était pas aussi chaude que le sang du guerrier l’avait été… le shampoing n’avait rien d’aussi relaxant. Rien n’en approchait.

Rien ne le ferait jamais.

Quinn tourna la tête pour offrir au jet son visage, il ouvrit la bouche et se retrouva tout à coup espérer que Saxton recommence à déraper – ce qui était pourtant sacrée minable de sa part.

Le problème, c’est qu’il avait un sinistre pressentiment : sa seule chance de pouvoir encore approcher Blay, c’était que Saxton lui soit à nouveau infidèle.

Il ferma les yeux et évoqua ce moment où il avait embrassé Blay, tout à la fin. Il l’avait vraiment embrassé, de tout son être, tandis que leurs bouches se caressaient en douceur après la tourmente. Et son cerveau écrivit alors un autre scénario – où il n’était pas encore dans les cordes qu’il avait lui-même posées. Non, dans son imagination, les choses se terminaient comme elles l’auraient dû, lui caressant doucement le visage de Blay avant d’allumer mentalement les lampes afin qu’ils puissent se regarder dans les yeux.

Dans son fantasme, il embrassait encore son meilleur ami, puis écarta la tête et déclarait :

— Je t’aime.

Sa voix résonna entre les parois vitrées sous le jet d’eau chaude.

— Je… t’aime.

Il ressentit une telle douleur qu’il en ferma les yeux. Il ignorait ce qui dégouttait sur ses joues, était-ce de l’eau ou essentiellement autre chose ? C’était difficile à dire.



ah ouais carrement!!!?? ^^ JE VEUX LE LIVRE!!!!!

ps : heuresement que je comprends l'anglais! j'aurais pas supporté d'attendre des moi la trad... Smile

pumpoko

Date d'inscription : 16/03/2013
Messages : 1
Points : 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amy W.Key le Jeu 21 Mar - 10:02

Merci Cop pour ce message, perso je commencais à fuir la Piaule et le groupe FB parce que tuot le monde spoilait LaL alors que j'attends la fin de la trad d'Anne pour l'attaquer...

Vivement d'ailleurs !

Amy W.Key

Age : 23
Date d'inscription : 25/01/2013
Localisation : Nantes
Messages : 132
Points : 149

http://www.fanfiction.net/~amywkey

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par filoute le Lun 25 Mar - 17:57

cheers suis fière de moi!! je n'ai encore rien lu!! et rien vu des spoilers!! juste que la fin est bien!! cheers cheers cheers ça me suffit pour patienter!!! lol

filoute

Date d'inscription : 27/06/2012
Messages : 6
Points : 6

Revenir en haut Aller en bas

Mon avis

Message par CopGirl le Lun 25 Mar - 22:06

mon avis se base sur le coté gay du bouquin et pas sur l'histoire, quoi que vu que que je connais deja l'histoire je pourrais donner mon avis aussi.

Donc premiere histoire gay grand public, livre qui faisait peur a certains auteurs de romance gay et d'autres qui se disent que ça amènera des lecteurs vers ce sous genre de la romance.Ceux qui ont peur et bien c'est parce que Ward vend en tete de gondole pendant que d'autres se contente d'ebooks et ont moins de visiblité et aussi si le livre est un succes d'autres auteurs du meme genre que ward pourrait aussi se mettre a la romance gay, du coup les auteurs et les livres que l'on connait actuellement perdraient des lecteurs.

En tous cas personnellement ce livre de m'a pas convaincu coté romance gay et je continuerais a lire mes livres habituels.

Spoiler:
Commençons par la premiere scene de sexe, oui c'est hot et hard mais absolument pas tendre et aucun sentiment ne transparait dans cette scene.plus encore quand on lit la fin et quand on sait le contexte.de toute façon durant tout le livre qhuinn pense que blay n'est pas libre, il le croit toujours avec saxton.super comme relation ouverte.merci Ward de faire passer ce genre de message.J'ai été deçue de leur premiere scene ou aucun sentiment ne passe.que dire de la suite, et bien là aussi quand qhuinn offre son cul,ouf on es sauvé c'est bien la premiere fois pour qhuinn, et surtout blay a droit a son tour, ça j'ai bien aimé,sauf que là pareil la scene est bof!! aucun sentiment et surtout ils ne sont toujours pas ensemble, en couple je veux dire.donc ce livre c'est du sexe entre deux mecs du debut a la fin et puis dans les 10 dernieres pages, allez hop au fait je suis pas avec sax, mettons nous ensemble,qhuinn fait demande en mariage et c'est fini!!!

qu'est ce que je vous parie qu'elle garde une suite, genre des problemes entre qhuinn et blay!!apres tout on a eu droit dans lover reborn au probleme de couple du muet de la gueularde!! alors qu'ils sont unis et heureux dans le tome 8!

quand a l'histoire du livre,le plus interessant est ce qui se passe a coté car c'est la construction de futurs livres notamment avec Assail et Trez.Donc si on aime ces persos ça va sinon on s'ennuie.je me passerai de son fameux trio, est ce pour compenser les scenes gay?remarquez dans le tome 9 on a tres peu de sexe entre manny et payne et un enorme chapitre trio avec une pute.ben là aussi la pute de la glymera je m'en passe, oui c'est une pute mais j'aime pas l'image de la femme que nous donne Ward, bon elle aime pas les femmes on le sait la preuve son univers est consacré a des hommes et les femmes ne sont que des objets.et la scene avec Havers qui dit a layla qu'elle est une mere porteuse en gros, là aussi la femme objet.bon evidemment bon nombre d'entre vous aimez quand layla s'en prend plein la tete, mais moi je ne parle pas de ça mais du message que cela fait passer.

sinon l'histoire de l'avion est d'un ridicule, encore une fois elle ne savait pas quoi faire pour porter qhuinn au nu ( rappelons qu'il a sauvé le roi, cela devrait etre suffisant)alors elle decide de rajouter une couche a Qhuinn, ce héros. histoire qu'il mérite vraiment sa place de Frere!!non parce que Z gravement bléssé, moi je vois pas il est pas à l'article de la mort quand meme et puis qhuinn ne sait pas piloter, pourquoi c'est pas quelqu'un d'autre qui pilote, blay par exemple!!! toute cette scene a un seul et unique but Qhuinn heros, d'une bien étrange maniere. surtout qu'une fois arrivé au manoir allez hop un ou deux pansement et voilà!! ah oui c'etait tellement grave la blessure que ça exigeait un rapatriement d'office, le mec est soi disant a l'article de la mort et il recolte un pansement!!!!!!!!!!!!ils sont des guerriers une balle de rien du tout et tout ce boucan.bref elle a trouvé que cette idée, ma foi c'est peut etre mieux que si le pauvre qhuinn avait récolté disons heu .........un barbillon!!!bref cette idee d'avion en vaut une autre...

je dirais que les fics qhay ont de beaux jours devant elles!! parce que personnellement ce livre ne sera pas classé parmi les meilleurs pour moi.

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Delyrium le Mar 26 Mar - 8:20

Bon j'ai décidé d'annuler ma commande de l'ebook chez Amazon en vo et j'attaque la lecture sur le blog d'Anne... Même si j'ai de moins en moins l'impression que ce livre va combler quelque attente que ce soit T_T.

Delyrium

Age : 37
Date d'inscription : 25/10/2012
Messages : 173
Points : 178

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par leelanne le Mar 26 Mar - 20:18

Bon j'ai l'ebook en VO disponible. MP avec adresse mail si vous le voulez - ou la page FB...

leelanne

Age : 29
Date d'inscription : 12/08/2012
Localisation : très loin...
Messages : 40
Points : 40

http://autourdelabdb.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Mar 26 Mar - 21:22

wa bk

Merci beaucoup Leelanne de nous avoir tenu au courant.et encore une fois merci pour le travail énorme que tu effectue sur les livres de la Confrérie.


CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par HDM61 le Mer 27 Mar - 10:27

Merci Leelane, tant pour l'ebook que pour la traduction. Je vais religieusement tous les jours sur ton blog pour prendre le chapitre du jour et je me fais un copier/coller pour pouvoir relire tout à loisir....
Encore une fois, merci !

HDM61

Age : 55
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : FRANCE
Messages : 509
Points : 560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par maya96 le Mer 27 Mar - 20:07

Grand merci Leelane pour cette traduction du tome 11 , bien qu'au vu des avis il n'est pas si bien que cela.

maya96

Age : 32
Date d'inscription : 16/07/2012
Localisation : Groeland jusqu'en mai
Messages : 505
Points : 516

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 18:31

La conférence à Cincinatti a commencé, je suis l'évenement si je puis dire et le prochain livre vient d'etre annoncé. Bon on avait tout faux!!

Spoiler:
le prochain livre est sur Wrath et Beth!!!encore!! "Called the King"

suite quand j'en saurais plus!! sérieux la salle est pleine ça donne envie d'y etre!!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amheliie le Sam 30 Mar - 18:33

CopGirl a écrit:La conférence à Cincinatti a commencé, je suis l'évenement si je puis dire et le prochain livre vient d'etre annoncé. Bon on avait tout faux!!

Spoiler:
le prochain livre est sur Wrath et Beth!!!encore!! "Called the King"

suite quand j'en saurais plus!! sérieux la salle est pleine ça donne envie d'y etre!!!

La bonne nouvelle du jour !!!! On revient aux "sources" ! Elle commence à remonter dans mon estime Ward !
Mercii Cop Wink

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

En video!!!!

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 18:47

video de l'annonce

Là c'est officiel!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amheliie le Sam 30 Mar - 18:48

*cri de joie* lol
La bonne nouvelle de la journée !!!!!!
Hates de voir sa !!!!

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Suite conférence

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 18:56

Quay va continuer, on verra encore beaucoup d'eux nottamment avec leur nom gravé dans le dos.

Layla a une grossese vampire mais Beth aura une grossesse moins longue
saxton fait partie d'un complot qui le depasse, on verra donc bcp Saxton;
Murdher aura son propre livre mais pas tout de suite
elle a evite de repondre si lash revient.
le prochain tome des anges déchus s'appelle "possession"
elle aimerait voir lash et devina se croiser dans une piece!
elle n'est pas prete a reveler ce qu'est Boo!
la soeur de Qhuinn est vraiment morte et elle a dit en riant que Luchas avait besoin de baiser!

je m'eclate !!!!!!!!!! il y aurait une connection entre Mickael et Butch/Manny, mais elle sait pas comment amener ça( je crains que mickael soit de retour!!!)

Qhuinn et Luchas vont retourner dans la maison des parents
est ce Xcor va trahir sa bande : keep reading mais va devoir faire quelque chose avant que Layla se mette a sucer sa queue!( pas sur de la trad mais vous comprenez !)


CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 18:58

HEU il y aurait ou aura un autre livre sur Butch ( info a prendre avec precaution) si c'est sur un bébé avec marissa j'en veux pas, je veux un autre livre ou il largue la blonde pour aller avec V!!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 19:02

Ward a refusé de répondre à la question du lubrifiant!!!


je suis trop contente qu'on lui ai posé la question, bien que depuis le tome 10 je chante la chanson "with or without lube" désolé pour les fan de la chanson originale de U2!!!!!!!!!!!!!!!

Ah saxton quand il se fait prendre sur le bureau, un vrai moment d'anthologie si je puis dire!


CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 19:05

Je vais avoir une attaque!!!

on lui a posé la question si on allait revoir jane et V dans le futur;

elle a repondu qu'il se pourrait qu'elle revisite quelque couple!!!


( entre nous l'an dernier a la meme date elle a dit que butch et v baisait, donc je pense que tout ceci est dit pour que les fans de vutch achete ses livres en tablant sur l'espoir)ou alors oui elle va revisiter jane et V, mais pour nous montrer qu'ils sont solides et qu'il a le nom gravé, genre la suite du livre 9.bref je crois plus a ses promesses

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par maryrhage le Sam 30 Mar - 19:07

Murdher j'ai hate Beth han trop bien hate de voir le roi paniqué devant la grossesse de Beth et butch esperons qu'il plaque Marissa ou qu'elle meurt "prie la vs" pas de bb pour eux

maryrhage

Age : 32
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 19:09

Spoiler:
saxton n'est pas le traitre!!!le mec au telephone est le père de saxton!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 19:46

wrath va continuer a etendre le nombre de membre de la Confrerie

quelqu'un aurait demandé si les freres étaient circoncis et elle a esquivé la question en disant qu'ils pissent tous debout!

pareil elle repond pas quand on lui demande pour la famille de Throe

Havers ne s'occupera pas du bébé de wrath et beth, Ward a dit qu'iil faudra d'abord lui passer dessus!

Sola est 100 pour cent humaine

elle est fiere de ce que layla est devenue

quelqu'un a demandé si qhuinn blay vishous et butch pouvait habiter ensemble!

quelqu'un a demandé si wrath et xcor etait lié, elle a repondu que non mais a eludé la question concernant tohr et xcor

sola n'est absolument pas lié a butch et manny

elle a écrit 140 page s du livre du rhage et mary et leur bébé

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par HDM61 le Sam 30 Mar - 19:54

Merci Cop pour toutes ces infos.

HDM61

Age : 55
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : FRANCE
Messages : 509
Points : 560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Pyrine le Sam 30 Mar - 20:20

Je vais passer pour une idiote mais... C'est qui Mickael???

Pyrine

Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Dans la Tour du Commodore
Messages : 247
Points : 288

http://toxicsanguines.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amheliie le Sam 30 Mar - 20:24

Un des héros dans les anges déchus

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 20:34

pas du tout amelhie!!! c'est le heros d'une histoire courte écrite par ward!!hdm sera ravi de parler de mickael!!! vous aurez ompris pourquoi j'en rigolais d'avance!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par HDM61 le Sam 30 Mar - 21:27

Oh, mince, Michael est de retour !!!
Vais devoir partir en exil...

HDM61

Age : 55
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : FRANCE
Messages : 509
Points : 560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amheliie le Sam 30 Mar - 21:35

CopGirl a écrit:pas du tout amelhie!!! c'est le heros d'une histoire courte écrite par ward!!hdm sera ravi de parler de mickael!!! vous aurez ompris pourquoi j'en rigolais d'avance!!
Ah ben miince alors ! Je confond !! LOL désolé ^^

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Recapitulatif

Message par CopGirl le Sam 30 Mar - 21:53

bon c'est ce que je vous ai deja mis, donc ne prenez pas peur parce que c'est l'anglais, pour une fois vous avez eu le français avant!

Next book is about Wrath and Beth and is called the King – it will be about him having and heir…

We will see more of Murdher but it involves Xhex… more when the timing is right

Saxton – Big keep reading!

Rhage and Mary’s novella. JR is about 146 pages in, just has to finish it.

Next Angels book is called Possession and cover was shown

Lassiter will get a book when he’s ready – he opens up a whole storyline and she’s not sure whether he’ll feature in BDB or Fallen Angels (she didn’t not say both Wink )

Movies? She’s focused on the books but would only happen with someone who could do the books justice.

She doesn’t know how Layla’s pregnancy will go – a KEEP READING

Beth’s pregnancy may be more in line with humans given she’s a half breed

Lash WILL be back, she just doesn’t know when – EEP!!

Is there a connection between Michael (Story of Son) and Murdher – answer “Duh!” but doesn’t know if it will be “seen” in a book.

Sola isn’t related to Manny and Butch

How will it work with Qhuinn and Blay, Layla, Xcor and the baby – KEEEEEP REEEADING!!

Did the SV create the Shadows – they are a subspecies that developed

Assail – Warden thinks he’s awesome, she’s obsessed with him and his cousins are totally effin HOT!!

There is a nexus with the Fallen Angels battle for good and the development of the BDB plotline – she thinks it could go either way but a crossover is logical

There wasn’t anything else (or anyone else) in the barrels with Luchas

Qhuinn and Luchas return to their parent’s house, Qhuinn sees Luchas as a victim and we’ll see more of Luchas

Will we find out more about the glymera female who had an orgy with the Bastards – yes!

Why didn’t we get Ehric’s twin’s name – because she writes what she sees and doesn’t know it yet

Are Sissy and Jim going to fall in love – KEEEEEEEEEEEEEEP REEEEEEEEEADING!!

Will Nalla have a book so we can see lose his sh!t? She doesn’t know

Will Xcor turn on the Bastards for Layla – KEEEEEEEEEEEEEEEP REEEEEEEEEEEADING!!!

Will we find out about Butch and Manny’s father and if there are more kids – KEEEEEEEEEEEEEP REEEEEEEEEEEEEEEADING!!

Layla is considered Fallen (Chosen, not angel Wink )

Will Butch be in another book? Yes, and we’ll see some closure for him and José

Are they going to expand the rules for brotherhood inductions? Yes and Blay, Payne and Xhex could be inducted in future

Were there a lot of edits for the Blay and Qhuinn sex scenes? – There was nothing edited out.

Payne can help heal the Brothers of injuries etc but he doesn’t know if Payne’s gift is with limits or has to be replenished but she WILL keep George alive (as in longer than reg dogs Wink )

No definite plans for a second Insiders’ Guide buuuuuuuut maybe in the future

Will the SV be in The King? She doesn’t know but something will need to be done with her.

Wrath still owes the SV that favor…

There WILL be more about Jane and V – she’s also talking to her publisher about revisiting each couple in full book form.

Do we know who Elan was talking to? Yes

SAXTON’S FATHER!!!!!

Will any major character die? KEEEEEEEEEEEEP REEEEEEEEEEEEEEEEADING!!!

Both Blay and Qhuinn release bonding scents

Is Saxton working on the full blooded heir law? Not yet

Are Tohr and Xcor brothers? Not saying a thing…

Will there be two males bonded to one female – again she ain’t talking

Are Throe’s family alive and in/be in the books? KEEEEEEEEEEEEEP REEEEEEEEEEEEEEADING!!!!

Will Fritz get a story – she doesn’t think he can be developed into a story.

Will Havers ever be redeemed and have a story? NO!!!

Will Havers be in The King and deliver Wrath and Beth’s baby – KEEP READING (but over the WARDen’s dead body!!!)

Is Sola human? 100%, absolutely human.

Is Xhex living in the mansion with John Matthew? Yep, they have worked through their issues Very Happy

Will we see Layla’s baby soon? Yes.

Do we know about the coffins in the garage? Not yet but she *thinks* it may come up in The King

Is Phury going to do better by the Chosen? KEEEEEEEEEEEEEP REEEEEEEEEEEEEADING!!

Is Eddie coming back? We’ll see him buuuuuuuuuuut KEEEEEEEEEEEEEEEEEP REEEEADING!!!


moi aussi je pars en exil parce que je ne supporterai pas de lire encore une histoire sur v et jane. et butch je suis sure maintenant que c'est pas lié à V.bref on s'en doutait mais comme tjs elle joue avec ses fans, et surtout son staff technique adore v et jane, il est vraiment hors de question qu'elle se fache avec son staff.bref a cause quelques unes on va se repayer le fantome!

apparemment la connection est entre mickael et murdher!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Founa le Sam 30 Mar - 23:33

Merci Cop!!!! et ou est-ce qu'on trouve cette histoire avec ce Mikael???????

Founa

Age : 29
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Dans mon pieu avec mon Kindle
Messages : 379
Points : 372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Thamriel le Lun 1 Avr - 16:22

Saluuuuuut (3 jours pour retrouver mon mot de passe, bref)

Je suis déçue ! déçue déçue....
Perso je m'arrête au Tome 11 qui en soit ne casse pas 3 briques (le peu que j'ai lu sur le Blog d'Anne_merci en passant (tu devrais te le faire graver sur le dos ^^).
Certains chapitres lu "seuls" valent un peu le coup, mais dans l'ensemble il manque l'addiction des premiers tomes.
La faute aux fics ? Mais je trouve l'histoire de Qhuay trop fadasse par rapport à tout ce qu'ils ont vécus au début. (même les scènes de sexe dans les Yaois dessinées m'ont fait plus d'effet bordel !)

Par contre si elle fait un truc sur Lassiter je prends !!!

Thamriel

Age : 34
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : En Enfer
Messages : 153
Points : 154

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Thamriel le Mer 3 Avr - 20:39

Je peux râler ? Dis ? Dis ?

Spoiler:
Je viens de lire la scène du petit salon.
J'ai vraiment trop de mal avec les émotions de Qhuinn et Blay...parce-qu'il n'y en pas ! La scène de sexe est expédiée, et j'avais l'impression de faire du voyeurisme plutôt que de vivre un truc intense. En plus Quhinn est soit disant abattu suite au fait que Layla est en train de perdre le bébé, Blay le console (tendre et tout) et la j'ai eu l'impression de passer du coq à l'ane "Instantanément, l’atmosphère se modifia. Bien sûr, la tragédie était
toujours là, avec eux, mais leur attirance sexuelle s’enflamma, d’un
battement de cœur à l’autre."
ok pourquoi pas, mais pas aussi rapidement merde, avec leur scène brutale de leur 1ere fois, y aurait pu y avoir genre une séduction sensuelle de la tendresse quelque chose quoi...j'ai envie de pleurer de frustration.

Mad

Thamriel

Age : 34
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : En Enfer
Messages : 153
Points : 154

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Sam 6 Avr - 19:29

Thamriel je suis de tout coeur avec toi!les scene de cul entre blay et qhuinn sont ultra frustante! bon c'est du cul quoi!!mais aucune tendresse!!moi aussi j'ai tilté il pleure pour le bebe et instanémment on passe au sexe.

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Avis lover at last

Message par CopGirl le Mer 17 Avr - 16:09


Cadwell, rue deserte derniere cigarette pour supplanter la puanteur des lessers...Ils m'entrainent jusqu'au bout de la nuit les fantomes de l'ennui...

Something strange in the neighboorhood, who ya gonna call?

est ce que je compte pour lui, il est si pres de moi et pourtant je ne sais pas comment l'aimer, lui seul peut decider que l'on se parle d'amour ou d'amitié,et je suis comme un idiot en plein fleuve!

joue pas!joue pas comme ça car l'amour ça plaisante pas!on pourrai se fiancer, se marrier!on pourrait faire un bébé! mais joue pas , pas avec moi!


je me presente je m'appelle Qhuinn, je voudrais bien réussir ma vie, etre beau gagner de l'argent, etre aimé, je suis un guerrier, je veux devenir une idole, que Layla soit nue, qu'elle se jette sur moi...que Blay arrache ma vertu!Mon public se prosternera devant moi...je ferai pleurer dans les chaumieres, les nouvelles de la Glymera diront que je suis gay et je serai en paix

et tu tape tape tape ton cousin Saxton et tu crie tu crie apres ton frere,ça reveille en toi un tourbillon de folie

If there's something weird
and it don't look good :A invisible vampire sleep in omega's blood!

Les coups de poings dans l'âme,le froid de la lame qui court
Chaque jour me pousse un peu plus vers la fin

Même les soirs de drame , Il faut trouver la flamme qui brûle
Pour toucher layla, Qui me tend ses lèvres
Qui me crie qu'elle m'aime, Et dont je ne sais rien

je ne suis pas un héros, mes faux pas et mon bec de lièvre me collent à la peau!

Lover at last, je te survivrai dans les bruits de la ville,je te survivrai comme un revenant!

It's a beautiful night, we're looking for something to do, hey baby I think I want marry you...C'mon Blay!don't say no , say yes!

Copyright @CopGirl, pour toutes réclamation de royalties à savoir les 19,99 euros du livre, veuillez vous adressez a Maitre Bouc du Diable.



ce que j'ai aimé:

Spoiler:

-sexe hot ( elle n'a pas fait les scene de sexe caché derriere des portes et y est allé a fond! c'est le cas de dire lol, l'absence de lubrifiant ne m'etonne pas vu la scne du tome 10 avec saxton! et en plus c'est un livre grand public elle a voulu occulter les details, ou peut etre elle ne sait pas! serieusement ce sont des vampires donc comme je dis tjs ils guerissent vite!

- butch et V avec lassiter fan des Yankees!

-la reunion avec wrath et la glymera, c'est l'occasion de voir le Roi à l'oeuvre et tous les guerriers sont réunis

- l'action avec le retour du frere de qhuinn , c'est l'occasion de voir V

-la ceremonie d'intronisation, parce que là encore tous les freres sont reunis au meme endroit, on voit pas beaucoup de scene tous ensembles.
petite parenthese : je n'ai pas aimé quand qhuinn dit "jesus christ": c'est un vampire pure souche et sa religion est la vierge scribe ou rien.ça m'as choqué de voir ça là, encore ward qui s'est mélangé les pinceaux!
par contre à un autre moment il est ecrit que qhuinn reprend une expression de butch, alors là ok.

- la rencontre xcor/layla: j'ai aimé juste parce que cette scene est tres emouvante meme si je suis pas pour ce couple et bien là il y a quelque chose qui passe dans cette scene, comme quoi quand on veut on peut!


- rehv et phury ayant le meme smoking(encore un clin d'oieil de ward a revh/phury!)

ce que je n'ai pas aimé :

Spoiler:

-ben les scenes de sexe! oui j'ai aimé qu'elle ai decrit les scenes car on avait peur qu'elle ne le fasse pas.mais a coté de ça aucune sensualité, aucune tendresse pour leur premiere fois, et aussi les suivantes. on baise et je disparais des la fin de l'acte.ils aurait pu passer un moment enlacés.bref toute cette absence qui fait qu'ils ne font que baiser tout le livre et non faire l'amour.heureusement que nous lecteurs on sait qu'ils s'aiment et pour le coup qu'ils soit amis depuis toujours est un avantage car c'est pas comme s'ils venaient de se rencontrer.ils y a toujours eu des sentiments forts entre eux meme si au depart c'etait de l'amitié quand ils etaient petits.bref le lecteur sait que ces deux là s'aiment sauf que ça ne transparait absolument pas dans les scenes.au debut je croyais que c'etait parce que j'avais les chapitres hors contexte mais c'est pareil quand on lit le livre de bout en bout.

- le deroulement de l'histoire qui se passe sur 3 jours( bon me direz vous tout les bouquins de ward se desoulent maxi sur une semaine pour trouver l'ame soeur!) donc tout se passe tres vite et là encore c'est un avantage que qhuinn et blay se connaissent depuis toujours, ça permet de mieux adherer a leur couple.

- a defaut de savoir jouer du piano debout qhuinn sait piloter un avion sans leçon( de piano lol!)

l'epilogue : je n'ai pas compris cette demande en mariage, tous les deux n'ont jamais ete humain donc ne conaissent pas les coutumes.en plus c'est qhuinn qui fait la demande et qui a parlé au pere de blay, en general on demande effectivement la main au pere de la mariée.donc là encore blay est traité comme une shellane...

-blay et qhuinn n'occupent qu'un quart du livre et blay n'a pas beaucoup de place meme dans ce quart!,qhuinn est plus tendre avec layla qu'avec blay.

-effectivement pas beaucoup de moment qhuinn et blay ensemble!il y a plus de layla qhuinn, bon on s'en doutait que ce serait comme ça...et tout le livre c'est assail, xcor,trez, qhuinn et layla.franchement qhuay prend tres peu de place, juste leur scene de sexe en fait.en dehors du sexe on ne les voit pas ensemble sauf la scene finale au club.

-layla n'as malheureusement pas perdu le bebe!lol c'est pas une surprise s'aurait ete trop beau pour etre vrai qu'elle essait de corriger ce qu'elle a fait au tome precedent.

- trez qui rencontre selena pour la 2eme fois!
-blay qui ment a qhuinn durant TOUT le livre sur sa relation avec saxton

- jane qui apparait autant de fois que blay pratiquement!

- juste au moment ou le livre me plaisait parce que je disais qu'il y avait pas marissa, et bien non elle est à la reunion et butch qui l'embrasse, arhhhhhhh!

- dans l'epilogue on apprend que les freres sont au courant de leur couple parce que qhuinn a changé de chambre mais on es pas temoin de leur reaction.c'est quand meme le premier couple gay( vu que vutch n'est pas là!) donc j'aurai aimé voir les reactions d'etonnement.bon ok blay etait avec sax pendant un an, mais là encore on a pas eu les reactions.par contre on a eu droit a rhage qui dit que butch fait la femme lol!!

epilogue tres triste parce que c'est pas Vutch lol, ben oui butch qui propose un smoking a blay ça rappelle les fics ou butch appelle blay fils et V qui protege qhuinn et le propose à la conf.

Au final ce tome est moyen, les personnages secondaires prennent plus de place que le couple principal, a l'image du tome 6 ou 9.En l'occurence certains etait interessé par le 6 car justement les persos secondaires etaient qhuinn et blay( moi non je les calculais pas plus que ça, j'avais meme oublié le bisous avant de lire les fics!).Moi j'ai été interessé par le 9 car les persos secondaires etaient butch et V!par contre je n'ai pas calculé les batards du coup je savais pas trop qui ils etaient par la suite!donc lover at last continue dans la lancée de nous raconter plusieurs histoires dans un meme tome, et ici en l'occurence les histoires secondaires sont centrés sur Assail et Trez et Xcor.si vous n'aimez pas ces persos, le tome est ennuyeux, surtout qu'il n'y a pas d'action mis a part cette histoire d'avion qui ne sert a rien.je me suis ennuyé au tome 10 mais au moins l'action etait interessante avec l'attentat sur le Roi.

Je trouve que ward a fait du bon travail avec Xcor pour nous le faire aimer, les passages avec xcor sont émouvants.D'ailleurs les passages avec lui ne m'ont pas ennuyés contrairemement a Assail et Trez.Par contre l'emmenagement des ombres au manoir promet d'etre interessant.

la tribu des s'Hisbe (prononcez sibi, le 2eme S ne se prononce pas!) Mais bon j'ai appris a ne pas me fier à la prononciation de Ward!
Xcor et Xhex, le X est muet pour ward donc elle prononce Cor et Ex!!!alors quand ward parlait je me disais mais elle parle de l'ex de qui?!!!!


Comme je disais les sentiments se retrouvent dans les passages blay/sax, layla/qhuinn xcor/layla et non qhuinn et blay.

Donc malheureuseument ce tome se concentre surtout sur des histoires hetero comme Assail et sa love story, que je vois pas comment ça pourrait finir bien etant donné qu'elle est 100 pour cent humaine, si c'est pour nous faire un fantome encore on s'en passera.autre histoire hetero, layla et qhuinn, ils occupent enormement de place dans le livre.

Je n'ai pas trop aimé voir Blay comme ça dans le livre, du fait que tout se passe tres vite, il enchaine une relation avec une autre. et surtout il y a d'autre moyen de s'affirmer que de mentir sur sa relation avec saxton.

comme on s'en doutait Ward a voulu noyer le poisson, en cachant le couple gay parmi d'autres histoires, ce qui fait que beaucoup pouvait zapper leur passage.ne vous y trompez pas ce n'est pas parce que le livre est une des meilleures ventes que le livre plait, car il faut bien se dire que d'abord on achete le livre et ensuite on le lit, si on es déçue c'est pas grave le livre est deja acheté! donc j'ai bien rigolé de voir que ce livre etait acheté en masse, et bien oui la curiosité et surtout on attendait depuis longtemps.

Comme je disais c'est un livre moyen,meme si les objectifs des fans ont ete ecrit.
a savoir ce que les fans demandait se trouve dans le livre :
-sexe hot
-ceremonie d'intronisation
-proposition d'union
-blay qui dit la verité a ses parents
-qhuinn vierge

Donc je peux comprendre que pour certains ce livre a plu.Surtout aux fans de qhuinn...personnellement la pauvre vie malheureuse de qhuinn ne me touche pas car j'estime que il y a des cas plus grave que lui a la confrérie comme Zadiste ou V qui ont vecu dix milles choses plus grave que d'avoir des yeux de differente couleurs.meme John a vecu des choses plus dures.le rejet de sa famille n'est pas l'appanage de quelques riches de la glymera, et on retrouve ça dans le monde humain aussi.


Est ce que c'est parce que j'ai lu une tonnes de fics, est ce que c'est parce que je connaissais deja l'histoire pour avoir lu le résumé et les avis de tous, ou est ce que parce que le livre n'est pas bon tout simplement, mais je dirais juste que je me suis ennuyé dans ce livre.en tous cas il est clair que vaut mieux eviter les spoilers a l'avanir parce au moins quand on ne sait rien on est plus motivé pour lire! je dis ça mais je vous pari que je ferais la meme betise pour le prochain livre!

ps : je comprend que jr ward n'est pas voulu mettre deux mecs sur la couverture mais vu que le gars a une capuche il aurait pu representer soit qhuinn soit blay, je lui en veut encore d'avoir mis les yeux vairons symbolisant ainsi qhuinn.moi j'etais pour un seul mec sans distinction comme ça chacun pouvait s'imaginer que c'etait qui il voulait.ici il est clairement defini des le départ que ce livre est consacré a qhuinn.

Donc voilà Lover at last est fini et je n'ai pas versé une larme ( d'asthruc Nostrum!)

@ bientot les ptis loups!!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Thamriel le Mer 17 Avr - 18:32

@CopGirl : je me prosterne ^^
Je me suis arrêtée à la scène du salon, et je n'ai pas du tout mais alors pas du tout envie de le finir...
Tout ce que tu a décris c'est exactement ce que j'ai ressentis au début, et ça me confirme que je ne perds rien pour la suite.
Alors merci

Thamriel

Age : 34
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : En Enfer
Messages : 153
Points : 154

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par HDM61 le Mer 17 Avr - 18:41

Ce livre me fait penser à un magnifique gâteau devant lequel tu baves, le nez collé à la vitrine du pâtissier..... Tu en salives tellement tu anticipes à quel point il va être bon.
Tu entres dans la boutique et tu ressors avec, et tu n'attends même pas d'être chez toi pour le déguster tellement tu en crèves d'envie.
Et là, patatra ! Ta première bouchée est une déception sans nom car tu découvres qu'il est très loin d'être à la hauteur de l'espérance qui faisait vibrer tes papilles gustatives.
La confrontation entre la réalité et le fantasme est cruelle et te laisse frustrée et immensément déçue.
Ben voilà, Lover At Last est un gâteau trop longtemps convoité et loin dêtre à la hauteur de mes espérances.
Dieu merci, il y a eu et il y aura encore je l'espère les fics pour combler ce manque.

HDM61

Age : 55
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : FRANCE
Messages : 509
Points : 560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Pyrine le Lun 22 Avr - 8:48

J'ai peur.

Voilà, c'est dit, j'ai très peur.

Lover At Last fut pour moi une grosse déception, sans doute parce que le fait que Qhuinn et Blay fassent enfin un couple ( Encore que...) ne me suffisait pas. Et sans doute aussi parce que leur couple ne fait même pas la moitié du bouquin, ce qui est un comble. Mais passons.

J'ai peur parce que je trouve que Ward part dans des délires dont on se passerait volontiers.

Pour celles qui n'ont pas lu le livre et qui comptent le faire sans se faire spoiler ( GAGA!! TIRES-TOI, JE SPOILE!!!!), merci de ne pas lire la suite.

(Voilà, j'espère que c'était assez gros.)


Le passage sur l'avocat ( dont on sait maintenant que c'est Thym, le père de Saxton, mais j'y reviendrais) me laisse... totalement dubitative. Je ne comprend pas la logique de ce type qui vient auprès d'un bâtard reconnu et qui se présente comme tel, donner des indications comme quoi l'héritier du trône (qui n'est même pas encore en gestation!!!) ne pourra pas être légitime puisque la Reine ( Beth, donc) est à moitié humaine.

1/ Comment le sait-il? D'un point de vue vampirique, Beth est la fille de Darius, qui est l'un des princeps ( tome 1) Celui-ci meurt et donc Beth est son héritière. Aucune mention n'a été faite de sa mère ( bon, nous on sait qu'elle est morte en couches...), Beth a été recueillie par des humains et est restée parmi les humains jusqu'à sa transition ( Merci Wrath.). Soooo... A quel moment il est précisé que la Glymera est au courant que la Reine est demi-humaine?

2/ Wrath a déjà prouvé qu'il pouvait manipuler les lois anciennes à son gré pour permettre à Qhuinn de devenir Frère. Qu'est-ce qu'il en a à foutre d'un édit de son père qui veut que son héritier soit de sang-pur? ( Sans oublier que les sang-pur ont des problèmes de vue, hein, papounet, perso, je me serais passé de devenir aveugle...)

3/ Thym... Thym... On parle du mec qui accepté de se faire virer de la Glymera parce qu'il ne voulait pas renier son fils homosexuel. Qu'est-ce qu'il en a foutre que le Prince héritier soit quart-humain? Qu'est-ce qu'il en a à foutre que les lois anciennes changent? En tant qu'Avocat, ça lui fait toujours du boulot, non? Y'a une incohérence flagrante, là... (Ah oui, et tiens... Saxton ne parle plus à ses parents depuis des années, soudainement... WHAT???)

4/ Bon, c'est bien beau de dire que la Reine ne peut pas enfanter de l'Héritier, mais jusqu'à preuve du contraire ( et si je relis bien les glossaires présents à chaque fin de tome...) Le roi peut avoir plusieurs Shellanes... Il aura toujours un héritier... Je vois pas en quoi ça menace son pouvoir ce truc...

5/ On l'a totalement oubliée dans ce tome puisqu'elle n'est jamais apparue... Mais la Vierge Scribe? Qui a béni cette union? Qui a de plus insisté pour que Wrath devienne roi, comme ça il aura l'autorisation de s'unir à Beth... Vous pensez pas qu'elle va gentiment péter un câble devant cette connerie?

6/ Au cas où ça passe... On a une petite phrase sur un cousin obscur qui pourrait revendiquer le trône... Butch? ( et là vous allez me dire que c'est un métis aussi, lui... et là, je vous répondrais que les seuls à le savoir ce sont les frères, leurs shellanes, Revh, les soldats et les ombres... sans oublier Havers qui, vu que sa sœur est mariée avec, va pas le crier partout... Au contraire... ) Sincèrement, vous imaginez Butch en Roi de la Race?


Enfin, voilà... Vous en pensez quoi?

Pyrine

Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Dans la Tour du Commodore
Messages : 247
Points : 288

http://toxicsanguines.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par sugi le Lun 22 Avr - 9:33

Je l'ai pas encore lu....enfin juste des bouts sur le bloc de Anne...je voulais pas mais j'ai craquée quand ça parlait de Blay et Qhuinn lol
Maintenant me reste maintenant à le lire en entier, j'avoue que j'ai un peu peur de m'y mettre car les passages que j'ai lu ne m'ont pas transcender... Certe la fin c'est beau, ils sont enfin ensemble, ça fait plaisir etc.. mais bon il manque un truc, un zeste de je sais pas quoi...

Déjà que le tome 10 ne m'a pas super emballée.
Je crois que je vais un peu attendre avant de me mettre à le lire dans son entièreté
Et j'ai peur que dans le futur tout fini par s'étioler et que l'histoire parte en milles morceaux!
J'espère que le 12 sera mieux.
Je crois que je vais m'intéressée aux fanfics pour me consollée lol (enfin si on en trouve encore..j'en ai lu encore aucun)

sugi

Age : 48
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bruxelles
Messages : 13
Points : 13

http://sugidolls.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amheliie le Lun 22 Avr - 14:49

On peut venir exprimer sa colère ?? Et
sa déception ?
Bon remarque il y aurait trop de choses à
dire... Py en a fait part de certaines...








!!!! ATTENTION SPOILER
!!!!!!!!!!!!!!!!
Wink











Tant pis, sa fait bien de le
répéter encore et encore, mais mon dieu QUELLE DESCEPTION !!!!!
C'est QUOI CE TOME !!!!! C'était bien beau de nous faire poiroter
pendant 5 tomes, Qhuinn et Blay ensemble on en rêver toute et au
final ? Nous avons droit à quoi ? A du baclé, du gachis... de la
m***** !!! Parce qu'il faut se l'avouer... LAL est loin, mais alors
biiiiien loin d'être l'un des meilleurs tome de la Confrérie (j'en
suis même devenue a apprécié le tome de Phury tellement celui là
m'a déçu pour dire !)
LAL c'était bien sur Qhuinn et Blay hein
? Parceque j'ai de sérieux doute... on dirait un tome regroupant
plusieurs histoires au lieu de se concentrée uniquement (ou du moins
le minimum) sur Qhuay
L'une de mes plus grandes deception (y'a pas
a dire, il y en a eu beaucoup) MAIS OU EST PASSER LA SCENE AU BLAY ET
QHUINN SE DEDIE ???!!! LA C'EST UN CRIME (lol) On a eu droit a cette
scene dans chaques livres pour chaque mâles et là... NADA. Ward a
vraiement m***** sur ce coup là... c'était la chose à ne pas
rater... comme les scènes de sexe... je veux bien que tu ne sois pas
à l'aise avec les M/M mais quand même...
La relation de Qhuinn
et BLay dans ce tome est... frustrante, rageante... je crois qu'il
n'y a pas assez d'adjectifs pour la définir. Presque un an qu'ils ne
se parlent plus et là ? Miracle en quelques jours ? Blay qui se
rebelle, Qhuinn qui s'écxrase presque..; mais dans qu'elle monde on
vit ?
Bon la attention je vais mordre... Ward va fouttre la muise
dans le couple royale j'en suis certaines, avec toutes ses histoires
de Lois Anciennes... je vais pas apprécié je sens... je la sens pas
cette histoire avec les Bâtard, le futur bébé ect ect... (Ward ou
comment commencer a gacher une superbe saga) Si jamais elle décide...
bref j'espere que le T12 relevera les 3derniers parce que
franchement, ils ne volaient pas haut.
On va quand même dire un
point (UN SEUL PARCE QUE DE TOUTE FACON IL N'Y EN A QU'UN) ce sont
les trois derniers chapitres. Enfin QHuinn et Blay ENSEMBLE !!! Après
80 autres a se tirer les cheveux quand meme il était temps !!!! Par
contre... la musique Glee... on s'en serait passer. Je préféré
encore la mienne de ZZtop...
Bref, en espérant que Ward arrête
de massacrer la Conf ^^

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par HDM61 le Lun 22 Avr - 15:56

Oh la la.... Am !
T'es sacrément en pétard pour avoir poster 2 fois ta critique !!!

HDM61

Age : 55
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : FRANCE
Messages : 509
Points : 560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Tahlly le Lun 22 Avr - 20:16

Juste une chose à dire sur LAL : WHAT THE FUCK ?????????!!!!!!!!!!!!!

J'ajouterais quelques mots qui decrivent mon ressenti : deception, desilusion, gachie, ect ...

Py et et Amé ont tres bien resumé. Voila

Tahlly

Age : 28
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Amheliie le Lun 22 Avr - 20:19

LOL petit bug ^^
Mais j'en reste toujours frustré et énerver :p

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Lun 22 Avr - 20:40

Bon alors je comprend plus rien moi, a la fin c'est blay qui se dedie a qhuinn mais qhuinn ne s'est jamais dédié? a part dans le tome d'avant quand il l'embrasse et s'enfuie de la chambre. rafraichissez ma memoire.

Sinon il y a que moi qui voit un probleme quand qhuinn se plaint que blay fasse un metier risqué et qu'il aurait prefere qu'il soit bibliothécaire ou coiffeur!!!!!!!?

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par CopGirl le Lun 22 Avr - 20:42

Sinon concernant la chanson comme je connais pas quelqu'un pourrait mettre un lien ici?

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Founa le Mar 23 Avr - 0:53

Je l'ai!! merci Anne. J'y vais a taton les yeux a demi fermées et la peur au ventre

Founa

Age : 29
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Dans mon pieu avec mon Kindle
Messages : 379
Points : 372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 11 Lover at Last

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum