Griffe moi sans hésitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Griffe moi sans hésitation

Message par Cigüe le Lun 4 Mar - 10:03

Disclaimer : Tout les personnages de la Bdb sont à Ward... Mais j'en fais ce que je veux Razz
L'idée originale de cette fic appartient à la cervelle de Gaga et la mienne !
J'espère qu'elle vous plaira

J'en profite pour donner des nouvelles de mes autres fics/os : je suis entrain de tout reprendre, un peu de patience ^^

Prologue


Gabrihela fouillait dans sa penderie. Ce soir, elle devait aller fêter l’anniversaire d’une amie et elle hésitait sur la tenue à porter. Comme d’habitude. La jeune vampire n’arrivait pas à se décider sur le fait de porter un jean ou une petite robe tout à fait ravissante mais qui arrivait à peine à mi-cuisse. Mécontente de ne pouvoir se décider, elle finit par prendre le pantalon et un petit haut ravissant qui mettrait en valeur son décolleté.

Quelques minutes longues minutes plus tard, Gabrihela était fin prête. Elle enfila en un clin d’œil une petite paire d’escarpin qui lui allait à merveille avant de jeter un œil sur la pendule. Par chance, la jeune femme n’avait que peu de retard et la fameuse capacité de se dématérialiser des vampires lui permettrait d’arriver presque à l’heure. Parfait ! Un sourire sur les lèvres, Gabrihela fourra quelques petites choses dans son sac avant de sortir.
L’air froid de l’extérieur l’enveloppa quelques secondes plus tard mais cela n’inquiétait pas la jeune femme. Dans quelques secondes, elle serait au chaud et au milieu d’une foule se déhanchant. Enfin, c’était ce qu’elle avait cru jusqu’à ce que Buttons des Pussycats Dolls lui parvint aux oreilles. Fébrile, Gabrihela se saisit de son cellulaire alors qu’une douce chaleur naquit entre ses cuisses. Et, presque tremblante, elle décrocha. La voix froide et pleine de tension retentit à son oreille :
-Dans une heure. Même endroit. Tu attendras que je vienne t’ouvrir. Ne portes rien d’autre que le manteau de la dernière fois. Ne sois pas en retard.
-Oui, lheage.
Il raccrocha. Habituée à autant de froideur, Gabrihela ne se posa pas de question. Ses doigts tapèrent un rapide sms d’excuse à ses amies avant de tourner les talons. Elle était appelée par le plaisir, elle ne pouvait refuser.

Ce qu’elle ignorait, c'est qu'une personne avait d'autre projet la concernant. Jamais elle ne parviendrait à son rendez-vous.

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par Cigüe le Lun 4 Mar - 10:05

Chapitre 1


Bordel, il n’en pouvait plus ! Vishous allait sérieusement péter un câble. Quelle soirée de merde ! Tout avait commencé il y a quelques jours, lorsqu’une de ses soumises lui avait posé un lapin ... Sans déconner, JAMAIS au grand jamais on ne lui avait posé un lapin dans le style. Pour ne rien arrangé, « pouf pouf » venait de s’installer à la Piaule. Et comme si la situation n’était pas assez merdique, les lessers commençaient à se faire de plus en plus rare. Tout semblait se mettre en place pour lui pourrir la vie.

En plus, rien n’arrivait à faire baisser sa pression. Les cadavres de Goose qui s’accumulaient à ses pieds qui n’arrivaient pas du tout à alléger son humeur en étaient bien la preuve. Il jura pendant que ses mains s’affairaient à rouler encore une cigarette alors qu’il n’avait même pas fini de tirer sur celle qu’il avait au bec. Vishous devait trouver un exutoire à tout ça. Sinon, il allait exploser. Et le guerrier se doutait que ce ne serait pas beau à voir.

V s’apprêtait à ouvrir une autre bouteille lorsque son portable se mit à vibrer, faisant trembler la table basse. Il tendit la main pour le prendre et regarda l’écran illuminé. Un message de Rhage, apparemment le roi hurlait depuis dix minutes pour qu’une réunion générale urgente ait lieu. Les sourcils de Vishous se froncèrent mais, légèrement surpris car la soirée avait commencé aussi calmement que les quinze jours qui venaient de s’écouler. Cependant, l’action qui pouvait découler de cette foutue réunion le poussa à reposer sa bouteille et ranger sa clope avant de sortir.

Quelques minutes plus tard, Vishous pénétrait dans le bureau de Kohler. Ce dernier était d’ailleurs assis sur son immense siège, George à ses pieds et Beth sur ses genoux. Sa main descendait et remontait dans les longs cheveux noirs de la reine. Il haussa un sourcil devant cette vision et le sentiment étrange de faire du voyeurisme naquit en lui. Vishous se senti obliger de détourner les yeux, se demandant bien ce qui lui passait dans la caboche. Malheureusement, ses yeux se posèrent sur Butch et la vision qu’il eut de son pyrocanthe lui donna un coup de poing dans le ventre. Ses cheveux bruns étaient décoiffés et des cernes soulignaient un regard à la couleur du whisky hypnotique. Un léger éclat illuminait son regard. Une intensité telle que Vishous en ressentait des ulcères se former en lui. Parce qu’il connaissait bien cet éclat, de même que ce léger sourire que le flic tentait tant bien que mal de dissimuler face à cette situation de crise. C'était le même qui arborait à chaque rencontre avec "Pouf-pouf". Détournant les yeux précipitamment, il traversa la pièce en grandes enjambés pour aller s’installer près de Rhage. Ce dernier, un air indolent sur le visage, déballait une énième tootsie-pop. V trouvait ça passablement écœurant mais il se força à regarder le guerrier blond fourrer l’immonde sucrerie dans sa bouche pour la suçoter avidement. Tout était bon pour oublier la présence du flic même si il sentait son regard sur lui.

Enfin, Kohler prit la parole et détourna Vishous de ses pensées.
-Je viens de recevoir un coup de fil du leadher. La Glyméra a besoin de nous.
Les grognements s’élevèrent dans la pièce. Vishous croisa les bras, faisant saillir ses muscles. Les glymériens étaient des salopards. Presque tous sans exception. Ils pensaient seulement avec leurs porte-monnaie et leurs arbres généalogiques. Ils pétaient plus haut que leur cul et… Rêvaient aussi de couper la tête à Kohler. Ce qui n’arriverait sûrement jamais si la Confrérie faisait son boulot. Mais, dans tous les cas, Vishous ne pouvait s’empêcher de se réjouir. Quoi qu’ils demandent, ça lui permettrait de se bouger le cul et d’oublier la merde dans laquelle il vivait.
-Il semblerait que des jeunes manquent à l’appel. Attraper par des lessers ou simplement entrain de décuver dans un caniveau… Ils ne savent pas pourquoi et nous devons le découvrir. Je sais que vous avez autre chose à faire que de jouer les nounous mais nous n’avons pas le choix car la liste des disparus ne cesse d’augmenter.
Un silence lourd et palpable s’installa dans la pièce alors que les mots du roi s’insinuaient dans l’esprit de chacun. L’idée que les lessers puissent s’en prendre à des jeunes donnait des frissons aux guerriers.
Mais Kohler ne leurs laissa pas le temps de faire quoi que ce soit, il tapota sur une pile de papier que venait de poser Beth devant lui. Un sourire sardonique sur les lèvres, le guerrier aveugle s’exclama :
- V, distribue-moi ça !
Vishous haussa un sourcil, pas très sûr d’avoir compris ce que venait de lui demander Kohler. Ce dernier tapota une nouvelle fois sur son bureau.
-Ramène ton cul ici et distribue ces putains de liste comme le ferait une putain de secrétaire ! Et sans qu’un seul son traverse ce qui te sert de bouche. Tout de suite !
Le guerrier aux yeux de diamant ne put s’empêcher de grogner, malgré l’ordre royal. Il savait pertinemment que Kohler lui faisait regretter d’être en retard et, parce que Vishous comprenait pourquoi il faisait ça, s’exécuta sans dire un mot de plus. Ses yeux se baissèrent automatiquement sur la liste tandis qu’il les distribuait à ses frères. Analysant d’un rapide coup d’œil les noms, il fit un énorme effort pour ne pas faire attention aux mimiques foireuses que lui faisait Rhage ne pas lui donner un poing dans sa grande gueule. Mais, et il s’en voulut un peu de s’en réjouir, la bonne humeur de ce dernier s’estompa en remarquant tous ces noms et son frère beugla :
-Bordel de merde ! Combien y-a-t-il de nom ? La liste est super longue !
-Il y en a exactement vingt-sept. Répondit la reine dans un murmure. Quinze jeunes mâles et douze jeunes femelles.
Kohler ne put s’empêcher d’entourer les hanches de sa shellane pour l’attirer contre lui. Personne n’aimait l’idée que les lessers s’en prennent aux jeunes. Même Vishous n’aimait pas ça. Ce fut pour cela que, pendant de longues minutes, il relisait encore et encore les noms de famille, cherchant un quelconque lien entre eux à part la taille de leurs portes monnaies ou leurs rangs sociaux. Un indice qui lui permettrait de donner un sens à tous ses disparitions. Mais rien ne venait.

Quelques minutes s’écoulèrent avant que Kohler ne se décide à reprendre la parole.
-Bien. J’imagine que vous avez compris le merdier qui nous attend. J’aimerais que vous inspectiez Caldwell à la recherche de ses jeunes et vous commencerez dès ce soir. Sur ce.
Il fit un geste du poignet, faisant comprendre à tous que la réunion était terminée. Et, dans un brouhaha d’enfer, les guerriers sortirent du bureau. En bon dernier, Vishous s’apprêtait à rejoindre Butch et Rhage qui s’apprêtaient à commencer une partie de billard.
-V. Il faut qu’on parle.
La voix autoritaire du roi fit frissonner le guerrier aux yeux de diamant qui, à contrecœur, revint vers le bureau du roi alors que Phury fermait la porte derrière lui. Vishous enfonça ses mains dans ses poches, se demandant bien ce que pouvait lui vouloir Kohler. Il se doutait déjà de quoi il voulait parler. Et le roi aveugle ne laissa pas au guerrier justifier son retard, il n'en avait que faire. Cependant il ressenti le besoin de Kohler de déverser sa rage.
-Tu étais encore en retard, bordel de merde !
Même Beth sursauta sur ces genoux, ce qui poussa Kolher à baisser d'un ton mais dont la réprimande continuait à soumettre V. Il en profita aussi pour resserer sa prise sur les hanches de la Reine pour se contenir.
-Si c'était la première fois passerais encore, mais ça va faire un mois que tu nous joues les fantômes ! Et je ne parle même pas des entraînements ! Tu n'es pas tout seul ! J'ai accepté de rester au manoir pour bien des raisons mais l'une d'elle était que tu continues le combat au même titre que tous les autres ! Je me dois d'agir en conséquence. Tu as une semaine pour te reprendre V et je ne plaisante pas. Donc tu vas prendre une de ces putains de liste sur mon bureau. De plus, tu vas en plus t'occuper d'un semeur de trouble. Qui sévit dans le quartier S&M de la ville. Une mission cousue sur mesure pour toi.
V serra les dents.
- Que dois-je faire ta majesté ?
- Un humain semble chercher l'une des nôtres, sa maîtresse qui sait. Elle lui a semble-t-il parlé de nous ou alors il aurait deviné notre nature vampirique... On verra ce qu'il en est quand tu l'auras trouvé. Dans tous les cas, il parle trop et je crains que les gens ne commencent à se poser des questions. Pour ne pas faciliter ce merdier, les jeunes ont déjà croisés des lessers dans ce coin il y a peu lors d'une ronde... Je ne veux pas d'un bain de sang, sauf s’il s'agit de celui de nos ennemis, c'est clair ?!
- Ouais...
- Bien ! Tu me règles tes problèmes et ce petit conflit avec l'humain pendant ton temps libre, le reste tu le passeras à t'occuper de tes missions et participer aux patrouilles.
V voulu prendre la parole mais Kolher fidèle à lui-même gueula encore plus fort pour se faire entendre.
-Ne cherche même pas à discuter V ! Fils de déesse ou pas tu es un sacré connard et je suis ton roi donc tu m'obéis point ! Maintenant fou le camp de mon bureau ! Et n’essaie même pas de te défiler, tu ne veux pas savoir ce que je serais prêt à te faire !
Kolher rageait, inquiet pour son frère et ne pas savoir quoi faire pour le remettre dans le droit chemin le faisait rager. Si Beth n'avait pas tremblée légèrement, il lui aurait sûrement brisé un os. Vishous le savait, il suffisait de lire dans les pensées que, sans faire exprès, le roi aveugle lui envoyer. Pourtant, V s’inclina et répondit d’une voix un peu rêche :
- Oui ta Majesté.
Sans rien dire de plus, il s’inclina et quitta la pièce.

Les muscles tendus de colère et de frustration, Vishous courut presque jusqu’à la Piaule. Ses yeux se posèrent sur ses quatre joujoux avant de se poser sur la bouteille de Goose et ses clopes qui l’attendaient sagement. Merde ! Il ne pouvait même plus faire ce qu’il voulait pour occuper son temps et noyer sa déprime dans de l’alcool ! Enragé de voir la situation lui échapper, V posa son cul sur le siège et commença à faire des recherches sur le connard d’humain qui ne méritait sûrement pas une once de son attention !

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par Kahinna le Lun 4 Mar - 10:21

Chapeau les filles !!
Et vivment la suite
C'est une Vutch ???

Bises

Kahinna

Age : 42
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : dans la piaule avec V et Z
Messages : 386
Points : 480

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par Cigüe le Lun 4 Mar - 11:08

Merci Kaka !!!
Et oui c'est une vutch ( avec un chat en bonus :p )

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par athena le Lun 4 Mar - 12:50

Merci pour cette nouvelle fic. J'attendrai qqs chapitres de plus pour lire afin de ne pas trop trépigner ... Wink

athena

Date d'inscription : 18/10/2012
Messages : 15
Points : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par Founa le Mar 9 Avr - 0:56

j'aime le debut, merci!! a quand la suite?

Founa

Age : 29
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Dans mon pieu avec mon Kindle
Messages : 379
Points : 372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par HDM61 le Mar 9 Avr - 8:39

Bon démarrage ! Ne t'arrête surtout pas en si bon chemin.
Bises

HDM61

Age : 55
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : FRANCE
Messages : 509
Points : 560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par gladamoule le Mar 28 Juil - 22:20

Super début, hâte de voir la suite ! Very Happy
Ah Kolher, toujours être attentif aux oreilles de sa compagne... Wink

gladamoule

Age : 18
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : paris
Messages : 46
Points : 46

http://gladamoulefic.forumactif.org/login

Revenir en haut Aller en bas

Re: Griffe moi sans hésitation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum