Le Flic et la Fliquette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Flic et la Fliquette

Message par Cigüe le Dim 9 Sep - 19:57

Bon... Tout le monde est au courant que je devais écrire quelque chose pour l'anniversaire de Cop. Le fait est que ma vie personnelle a pas mal été remplie ces derniers temps et j'ai pas eu le temps de finir tout ce que je voulais. J'ai donc décidé de couper mon OS en plusieurs parties. Deux voir trois même. Bref ! Voici donc le cadeau d'anniversaire de Copgirl trèèèèèèèès en retard ( non ne me frapper pas )


Le Flic et la Fliquette

Partie 1 : Les retrouvailles

Butch n’en pouvait plus d’être enfermé entre les quatre murs de la Piaule. Il fallait qu’il sorte. Certes, il appréciait les efforts des Frères qui l’occupaient chaque nuit depuis bientôt deux mois mais il allait devenir fou. Oui, Marissa l’avait quitté mais non, il n’en était pas mort. Peut-être mal au point mais pas mort ! Bref… C’était pour cette raison que Butch avait décidé de suivre les soldats au Zerosun. Aucun frère ne veillerait à ce que son verre soit tout le temps plein et, surtout, aucun ne le regarderait avec un air plein de compassion. Une soirée de liberté venait donc de commencer pour lui et il avait décidé de fêter ça dignement avec son Lagavulin. Butch fit alors signe à une serveuse lorsque son regard noisette se posa sur une scène assez étrange.
Une femme était en train d’invectiver un homme. Ce dernier semblait amusé et il y avait de quoi. Il mesurait sûrement trois bonnes têtes de plus qu’elle et pesait deux fois son poids. Peut-être pas en muscle, mais quand même ! Intrigué, Butch ne put s’empêcher de se lever pour se diriger vers eux. Et, plus il s’approchait, plus il avait l’impression de reconnaitre la femme. L’odeur de colère mélangé à celle de la cannelle lui parvint aux narines quand Butch arriva enfin à eux et agit comme un déclic dans sa mémoire. L’estomac du flic se retourna lorsqu’il se rendit compte qu’il connaissait cette femme. Elle s’appelait Delphine. Si il se souvenait bien, elle devait avoir un an ou deux de plus que lui, à peine. Mais ce qui le dérangeait vraiment, c’est qu’il s’agissait de l’ancienne meilleure amie de Janie.
Il ne put s’empêcher de détailler la femme pour se rendre compte des changements qui avaient eu lieu depuis la dernière fois. Butch tentait de se souvenir, d’ailleurs, de la dernière fois qu’il l’avait vu mais il ne put se rappeler que d’un souvenir précis. Un après-midi d’été, comme à son habitude, la petite Delphine était venue rendre visite à Janie et elles avaient décidé à jouer à la dinette à l’extérieur. En fait, Butch se rappelait surtout d’un moment où la fillette avait voulu tenter le baiser torride qu’on voyait dans les films avec lui. Gêné par de telles pensées, il secoua la tête avant de se remettre à la regarder. Et, au bout de quelques secondes, Butch devait quand même s’avouer que Delphine était devenue une très belle femme. Même son pôle sud s’en était rendu compte en quelques secondes.
Il n’eut même pas le temps de se laisser surprendre par le réveil de sa queue, chose qui ne s’était pas produit depuis le départ de Marissa, car Delphine sembla se décider à en finir une fois pour toute avec le mastodonte. Ni une, ni deux, la belle brune fit craquer ses doigts avant de sauter les poings en avant. Butch resta figé pendant quelques secondes, surpris par le toupet de la femme. Et le pire dans l’histoire, c’est qu’une clé de bras plus tard, l’énorme mec qui l’embêtait était à genoux à ses pieds. En voyant ce spectacle plus que grotesque, il ne put s’empêcher d’éclater de rire.
~*~*~
Copgirl était en train de régler son compte à ce gros loubard qui avait cru, dans ses rêves les plus flous, pouvoir toucher ses fesses sans qu’elle ne dise rien. Mais le mec ne la connaissait pas. Personne ne la touchait sans avoir peur des représailles. Personne sauf Brian … Et encore, cela faisait bien longtemps qu’elle ne l’avait pas vu. En tout cas, pas depuis la mort de sa Janie.
Soudainement, un rire se fit entendre dans son dos alors qu’elle montrait la taille de sa pointure à la joue du malabar. Tout en faisant attention à ne pas relâcher sa prise, Copgirl jeta un regard par-dessus son épaule et la surprise s’empara d’elle. Un homme se tenait là. Immense. Pire qu’un gorille. Et habillé d’un costume de marque qui valait sûrement une année de son salaire. Et, surtout, des yeux verts qu’elle aurait reconnu entre mille. Sa gorge devient aussi sec qu’un désert.
-Bri.. Brian ?
La voix qui venait de prononcer le nom de l’homme qu’elle avait aimé en secret depuis son enfance était trop aiguë pour être vraiment la sienne. Oh putain de merde !
Les traits de Brian se froncèrent et sa silhouette se mit en mouvement. Il traversa la distance qui les séparaient en seulement une immense enjambé avant d’attraper Copgirl par le bras. Un grognement indistincte leurs parvint du malabar encore allongé sur le sol, grognement qui fut rapidement remplacé par un gémissement de douleur lorsque Brian lui planta ses mocassins Gucci dans l’estomac. A côté de lui, Delphine restait estomaqué. Comment la vie de son ami avait-elle tourné pour qu’il ait l’apparence d’un mastodonte criminel tout en étant couvert de la tête au pied d’habit de marque ?
-Il faut qu’on parle. Tout de suite. Ordonna-t-il d’un ton sec
Les sourcils de la femme se froncèrent, elle n’aimait pas qu’on lui donne des ordres. Surtout pas d’une personne qui avait disparu de sa vie depuis bientôt vingt ans. D’un coup sec, Copgirl retira son bras de la poigne de Brian.
-Non mais tu te crois où ? Va te faire foutre Bryan !
Mais avant que Delphine n’ait pu faire quoi que ce soit, elle perçut un grognement animal puis un marmonnement :
-J’aurais dû m’en douter !
Et, avec une rapidité hallucinante, il l’attrapa par les hanches et la jeta sur son épaule, comme un vulgaire sac de riz. Il fallut quelques secondes à Copgirl pour que ses neurones se remettent en marches tandis que Bryan commençait à se déplacer en direction de la sortie. Ahurie, Delphine se mit à gigoter dans tous les sens en hurlant les sévices qu’elle allait lui faire connaitre si il ne la lâchait pas dans la seconde. Ce fut alors la rencontre explosive de la grosse paluche gauche de son ancien voisin et sa fesse droite. Copgirl émit un cri de douleur en se tordant encore plus.
-Continue et je t’en assène encore jusqu’à ce que tu ne puisses plus t’asseoir !
Delphine resta bouche bée par tant d’effronterie.
-Tu… n’oserais quand même pas ?
Un petit ricanement lui parvint aux oreilles alors qu’elle cessait de bouger.
-Bien. Maintenant que nous nous sommes compris, toi et moi allons discuter.


MERCI CIGUE
TROP DROLE ET TROP GENIAL
JE ME RECONNAIS TOUT A FAIT!!
Vite la suite!!

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Gagaelle le Dim 9 Sep - 21:12

OMG Il faut que ce soit l'anniv' de CopGirl tout les jours ! Bravo ! J'attends la suite avec impatience...

Psss: Cop trafiques ta date d'anniv' stp... Wink

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Tahlly le Lun 10 Sep - 18:43

Je suis d'accord avec Gaga !!!! Super Cigûe !!!!

Cop fait ce que Gaga te demande stp ^^

Tahlly

Age : 28
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Cigüe le Mar 11 Sep - 8:32

Je vais pas attendre l'année prochaine vous inquiétez pas Cool J'attends juste d'avoir un peu de temps pour me poser et la terminer, c'est pas ça en semaine avec la rentrée, etc... :/

Mais je suis super contente qu'elle vous plaise

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Gagaelle le Mar 11 Sep - 10:26

Han ! Cool
NAAAAN veux pas attendre Sad

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par maryrhage le Mar 11 Sep - 14:08

Mouha ma femme beau travail vite la suite bounce

maryrhage

Age : 32
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Gagaelle le Mer 12 Sep - 0:27

J'ignore où le mettre alors... Vu que nous somme le 12 septembre.

BON ANNIVERSAIRE COPGIRL !!!! cheers RESTE JEUNE DANS TA TÊTE AVANT TOUT !!!

Bises ! Very Happy

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par CopGirl le Mer 12 Sep - 4:14

Merci Gaga!!

bon remarque tu n'étais pas là le mois dernier donc j'ai bien fait de changer la date, en fait ce sera mon anniv tous les mois, au moins je suis sure d'avoir un chapitre par mois!!sauf que je vais vieillir vite à ce rythme!!

bises les filles, moi j'ai droit à une autre journée avec Butch et je compte bien en profiter!!!
Allez en route Brian on va voir qui va fesser qui!!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Gagaelle le Mer 12 Sep - 13:34

CopGirl a écrit:Merci Gaga!!

bon remarque tu n'étais pas là le mois dernier donc j'ai bien fait de changer la date, en fait ce sera mon anniv tous les mois, au moins je suis sure d'avoir un chapitre par mois!!sauf que je vais vieillir vite à ce rythme!!

bises les filles, moi j'ai droit à une autre journée avec Butch et je compte bien en profiter!!!
Allez en route Brian on va voir qui va fesser qui!!!

La coquine ! Gars à toi si il sort les menottes ! Wink

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Cigüe le Mer 7 Nov - 18:10

Tu vas me haïr Cop Very Happy

Partie 2 : Discussion


Mais c'était mal connaître la jeune femme et Butch aurait dû s'en douter. En effet, à peine sorti de la boîte, Delphine se remit à gigoter sur son épaule. Mais en silence, comme si elle avait peur des fessées qu'il pourrait lui asséner. Pourtant, cela ne dérangeait pas plus que cela l'ancien flic. En effet, les mouvements de sa "captive" faisaient frotter sa poitrine avec sensualité contre le tissu fin qui couvrait son épaule. Ce simple frottement, sûrement involontaire, provoquait chez lui une sorte d’embrasement. Ouais, en gros, il bandait comme un taureau depuis qu’il la portait comme un sac à patate et n’avait qu’une envie en tête : la prendre comme un animal.
Quelque part, cela le surprenait d’avoir une énorme bosse qui déformait le pantalon de son costume. De un, parce qu’il s’agissait de Delphine, son amie d’enfance qu’il avait connu en culotte courte. Et de deux, parce qu'il n'avait jamais réussi à bander depuis le départ de Marissa. Mais, en tournant la tête vers la gauche, ses yeux se posèrent sur le sublime petit fessier de la jeune femme. Ah ! Il n’y avait pas à dire, il aurait fallu être aveugle pour ne pas bander devant ses petites fesses bien rondes.
-Brian…
Pour la première fois depuis longtemps, il finit par se demander ce que cela ferait de la voir étendue nue sous lui. Comment serait ces tétons ? Rouge ou bien rose ? Quel serait la texture de sa peau ? Et surtout, son goût lorsque ses lèvres se poseraient dessus…
-Brian !
Butch ne put s’empêcher de remettre en place son pantalon de costume alors qu’une image de Delphine, couverte de sueur et pantelante de désir, commençait à naître dans son esprit. Il imaginait son visage rougis par le plaisir, ses lèvres pulpeuses légèrement entrouverte et surtout, quémandant qu’il la prenne tout de suite pour assouvir ses moindres envies.
Soudainement, il fut arraché de ses pensées indignes par une griffure dans le dos. Le guerrier laissa échapper un grognement de douleur alors que les ongles de Delphine s’enfoncer dans sa peau. Cette petite garce avait profité de son inattention pour faire sortir la chemise de son pantalon et s’attaquer au creux de ses reins. Et elle n’y allait pas de mains mortes car il sentait quelques gouttes de sang couler.
-Bordel de merde !!!
Enervé, Butch lâcha Delphine qui atterrit lourdement sur les fesses.
~* ~*~
Aucunement dérangée par la douleur, Copgirl se releva d’un bond avant de lancer un regard noir à son ancien ami d’enfance. Pointant un doigt accusateur sur son énorme torse, elle vociféra :
-Tu n’es qu’un enfoiré doublé d’un pervers ! Laissez tomber une femme de cette façon ?! Mais c’est du n’importe quoi !
Brian laissa échapper un rire moqueur tout en se frottant le dos, là où elle avait lacérer sa peau. Delphine ne put s’empêcher d’afficher un petit sourire de satisfaction, elle n’aimait vraiment pas qu’on la prenne pour un objet et c’est ce qu’il avait fait en relookant son cul sans rien lui demander. Ce n’était pas faute de l’avoir prévenu pourtant.
-C’est l’hôpital qui se fout du chaudron ! Tu m’as bousillé le dos sans parler de ma chemise qui va être immaculée de sang et donc irrécupérable !
Ce fut au tour de Copgirl d’afficher un air moqueur tout en regardant son interlocuteur de la tête au pied.
-Ne vas pas me dire que cela te dérange vraiment. Rien que l’ensemble de ce que tu portes a plus de valeur qu’une année de mon salaire et quelqu’un qui se pré-occuperait vraiment de la valeur des choses n’en achèterait pas !
Les sourcils broussailleux de Brian se froncèrent à ses mots et Delphine le regretta immédiatement. Elle venait de le mettre en colère, elle le sentait. Ses yeux couleurs whisky s’étaient étrécis, formant des ridules sur son front et l’atmosphère dans la rue baissa de dix degrés en quelques secondes, faisant naître la chair de poule sur la peau satinée de Delphine. Un feulement, digne d’un chat en colère, s’échappa des lèvres de Brian.
-Comment oses-tu te moquer de ce que tu ne sais pas ?
Il asséna ses mots en s’avançant vers Copgirl qui, sous la fureur habitant dans son regard, ne put s’empêcher de reculer d’un pas.
-Que sais-tu de moi pour proférer ces mots injustes ?
Un autre pas en avant. Un autre pas en arrière.
-Je ne suis plus l’enfant à qui tu faisais tout ce que tu voulais Delphine.
Encore un pas en avant. Encore un pas en arrière. Le dos de Copgirl heurta le mur en brique. Un sourire machiavélique se dessina peu à peu sur les lèvres charnues de Brian, donnant à la femme l’envie de prendre ses jambes à son cou.
-Je… Je ne te faisais pas… pas tout ce que je voulais.
Les immenses mains de son ami d’enfance se posèrent de chaque côté de sa tête, la faisant trembler d’appréhension. Mais ce ne fut rien fasse au petit sursaut qu’il lui extirpa en se penchant tout près de son visage. Leurs yeux ne se lâchèrent pas tandis que le souffle de l’homme qui avait été son ami caressait sa peau satinée.
-Oh que si ! Je me rappelle les tas de fois où tu m’as obligé à jouer à la dînette et aux barbies. Je me souviens surtout d’un après-midi ensoleillé où tu m’as obligé à t’embrasser derrière chez toi pour « faire comme les grands ».
Le rouge monte soudainement aux joues de Delphine à l’évocation de ce souvenir. Oui, c’était vrai qu’elle demandait… Non, l’obligeait à jouer avec elle. Oui, c’était vrai qu’elle l’avait embrassé pour jouer aux adultes. Mais la petite fille qu’elle avait été avait fait cela dans le but d’accaparer Brian. Elle l’avait toujours voulu pour elle toute seule. Copgirl baissa les yeux. Il en profita pour s’approcher encore plus, laissant seulement quelques millimètres de séparation entre leurs deux bouches.
-Tu m’aimais, n’est-ce pas ?

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par CopGirl le Mer 7 Nov - 21:44

Merci Cigue !c est vrai que avec ton avertissement j ai eu un peur!mais je m en tire à jouer aux barbies!!!!bon avec ça c est quand que l on couche !!!bon mix a eu sa part mais le flic est en forme !!!je te charrie, j ai bien rigolé car ça me ressemble bien de faire dés remarques comme celle des fringues tongue
Merci encore ma soumise !!!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Gagaelle le Mer 7 Nov - 21:57

Bravo ^^ JDR ce bras de fer ! Cop 1 Butch 0

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Tahlly le Mer 7 Nov - 23:15

Lol bravo cici !!!!

Tahlly

Age : 28
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Founa le Sam 1 Déc - 5:30

Trop bien la joute

Founa

Age : 29
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Dans mon pieu avec mon Kindle
Messages : 379
Points : 372

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par gladamoule le Mer 29 Juil - 16:20

Oh trop génial j'adore!! Very Happy
On peut l'avoir où la suite (si tu l'as fini bien sûr) ? Very Happy

gladamoule

Age : 18
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : paris
Messages : 46
Points : 46

http://gladamoulefic.forumactif.org/login

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par CopGirl le Mer 29 Juil - 23:47

Ah désolé j'ai jamais eu la suite non plus, en plus c'est bientot mon anniversaire!!ça mérite un cadeau!

CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flic et la Fliquette

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum