Le coin des défis stupides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le coin des défis stupides

Message par Pyrine le Lun 24 Sep - 21:23

Bien...

Comme quoi faut arréter de me défier sur la Chatbox... Copgirl m'a défié de faire une Butch/Blay et une Qhuinn/V.

Voilà les deux premiers paragraphes et je fais la suite demain, promis.


Il y a des
journées où on beau savoir qu'il faut se lever... On a beau savoir
qu'il est l'heure, votre organisme vous le répète quand ce n'est
pas carrément le réveil, la sonnerie de la porte ou pire, Wrath qui
hurle... Et ben, on a pas envie de bouger de là. Non. On est bien,
au chaud, un sourire aux lèvres, un soupire de contentement et mieux
que tout, les mains profitant honteusement du corps magnifique qu'on
sert dans ses bras et qui respire au rythme d'un sommeil repu.
C'était officiel, Butch O'Neal n'avait vraiment, mais vraiment pas
envie de se lever. Se réveiller, peut-être, quitter le lit,
surement pas. Surtout avec qu'il avait à sa disposition. Pour le
moment ses mains restaient relativement sages, se contentant de
caresser les pectoraux, véritables sculptures d'acier où battait un
cœur chaud. Et ce cœur, il le savait, ne battait que pour lui. Il
posa ses lèvres sur la nuque offerte et l'agaça de petits baisers
tendres, sans les dents, pas tout de suite les dents, juste pour
faire légèrement émerger son amant. Butch adorait ces petits jeux
alors que la nuit n'était pas encore tombée. Vishous était si...
Si... Il n'y avait pas de mot pour expliquer ce qu'il était au
réveil parce que c'était juste le moment préféré de l'ancien
flic: ce moment où tout s'éveille. Tout... Il était peut-être
d'ailleurs temps d'aller vérifier si V était un peu réveillé,
tiens...


Sa main droite
quitta doucement la poitrine pour glisser sur le ventre plat et
rencontra un sexe déjà très en forme. Il étouffa dans l'épaule
de son amant un gémissement approbateur avant de prendre en main ce
qui se tendait vers lui et de recommencer à embrasser la peau
offerte. Son amant bougea un peu, frissonnant de ce qu'on lui faisait
et soupirant d'aise. Butch poussa son avantage en glissant dessous et
massa les bourses...


Euh... Un instant.
LES bourses...? Il tâta encore une fois pour être sur... Une,
deux... Oui, oui, pas d'erreur, y'en avait une en trop par rapport à
ce qu'il connaissait de son mâle. Pas que ça le dérange, quelque
part, il était même plutôt content que V retrouve tout son
appareil puisque lui, ça le gênait affreusement d'être à moitié
castré. Mais... comment? Les blessures, même passées au sel
pouvait régénérer? A moins que ce ne fut son ascendance si
particulière qui l'avait aidé à ravoir ce qu'il avait perdu...?
M'enfin bon... une couille en trois siècles... Ça ne vaut
certainement pas la peine de ne pas y faire attention. N'empêche...
Ça le perturbait un peu. Il ouvrit les yeux pour en informer V mais
ses yeux furent aveuglés par des reflets cuivrés. Il recula et eut
une vue d'ensemble de l'homme qu'il tenait dans ses bras et ce
n'était pas V... Quand les yeux de l'homme s'ouvrirent et se
tournèrent vers lui avec le reflet bleu-ciel qu'il connaissait, il
recula dans le lit, horrifié.



  • B... Blaylock?










Au même
instant, un peu plus loin...





Ouais... Il n'y
avait rien de mieux que se réveiller au chaud avec la respiration de
son amant qui vous chatouillait le cou. La Vierge Scribe savait qu'il
avait attendu ces moments avec force et parfois avec desespoir...
Oui, Qhuinn lui en avait fait baver avant d'enfin comprendre que rien
ne les séparerait, même pas la vision abjecte et étroite de la
Glymera, même pas les lessers, même pas son manque de confiance. On
pouvait dire ce qu'on voulait mais il avait une grande qualité. Une
fois que ses yeux s'étaient ouverts, Qhuinn ne reculait plus et se
lançait à corps perdu dans ce qu'il entreprenait. Il se retourna
pour contempler son amant qui dormait du sommeil du juste. Oui,
décidément, il n'était pas du soir et de toute façon, il avait
tout d'un ours avant d'avoir avalé sa première tasse de café et
une assiette de pancakes noyées au sirop d'érable. Alors là,
seulement, il commençait à reprendre une attitude moins bourrue.


Son homme. Merde,
ça faisait bizarre à penser, même si Qhuinn lui avait prouvé
plusieurs fois qu'ils étaient ensemble et que ça ne changerait pas.
Il posa son menton sur sa main et fut surpris d'y trouver une barbe.
Pas une barbe de trois jours... non, non, un vrai bouc. En le
caressant, il le trouva parfaitement taillé. Il tira dessus en se
demandant si Qhuinn ne lui avait pas fait une farce en lui collant
une fausse barbe sur le visage mais... Ça lui faisait mal. Qu'est-ce
que...


Il se redressa et
joignit ses mains sous son menton et... encore une surprise. Son
autre main était recouverte d'un gant de cuir noir, le modèle qu'il
avait toujours vu à la main de V et... Ses mains. Elles étaient
plus grandes, non? Est-ce que par hasard...? Non, impossible. Ce
devait être un gros délire consécutif à l'alcool et, pour une
raison qui lui échappait un peu, Qhuinn et lui s'étaient bien mis
minable. Et bien, on allait faire une croix sur l'alcool pendant
quelques temps. Surtout quand il se souvint de leur discussion juste
avant... de bien s'amuser. Jouer à action-vérité avec une
bouteille de téquila dans le ventre, c'était s'attirer des réponses
parfois étonnantes. Il avait demandé à Qhuinn quel Frère lui
plairait le plus et Qhuinn lui avait répondu que celui qu'il voulait
n'était pas encore Frère... Il lui avait demandé d'être sérieux
et Qhuinn avait dit: « Hum... A choisir... Vishous. ».
Son homme avait éclaté de rire et l'avait entrainé dans le lit
avant qu'il n'ait le temps de lui demander pourquoi...


Un regard sur le
miroir accroché sur le mur et il sursauta. Qu'est-ce que Vishous
faisait dans leur chambre?? Il se retourna mais ne vit personne. Un
doute affreux l'assaillit et il regarda à nouveau le miroir avant de
faire un petit geste de la main... puis une grimace... et dut se
rendre à l'évidence. Il était V.


Il s'enfuit dans
la salle de bains en courant laissant Qhuinn tomber au sol.



  • Blay...? Qu'est-ce qu'il se
    passe...?


Il verrouilla la
porte, complètement affolé en marmonnant en boucle:



  • Sainte Vierge Scribe...

Pyrine

Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Dans la Tour du Commodore
Messages : 247
Points : 288

http://toxicsanguines.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Gagaelle le Lun 24 Sep - 22:01

Le premier chapitre ok Embarassed ... Le second OMFG !!! What is it ? Surprised Je kiff le délire, bonne suite !

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par maryrhage le Mar 25 Sep - 18:32

Oh j'adore pypy c'est trop bien allez vite la suite hein !!

maryrhage

Age : 32
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Amheliie le Mar 25 Sep - 18:40

Bravo Pypy j'ADOOOOOOORE viite la suite Very Happy

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Amheliie le Mar 25 Sep - 18:41

Bravo Pypy j'ADOOOOOOORE viite la suite Very Happy

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Tahlly le Mar 25 Sep - 19:02

Lol !! Genial Pyrine !!!! On sait pourquoi c'est toujours a toi qu'on lance des defits ! Tu les relevents tellement bien !!!!
J'attend la suite avec impatience !!

Tahlly

Age : 28
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Pyrine le Mer 26 Sep - 17:22

Zou! La suite...

Et non, ce n'est toujours pas fini, désolée...



La première chose
qui vint à l’esprit de Qhuinn en voyant Vishous et Blaylock l’un
a coté de l’autre dans le bureau du Roi fut : « Nous
sommes rentrés dans la quatrième dimension. » et il y avait
de quoi perdre tous ses repères. A regarder Butch, lui aussi se
demandait par quel coup du sort ou délirium tremens, les deux
vampires avaient pu échanger leurs corps pendant la nuit. Il
n’empêche… Le plus perturbant étant sans doute de voir
Blaylock, son Blaylock, vêtu tout en noir avec un pantalon de cuir
taille basse et qui fronçait les sourcils comme seul V savait le
faire en fumant roulé sur roulé. Comme quoi… Ce n’était pas la
couleur si particulière des yeux de V qui le rendait terrifiant mais
bien les mimiques de V. Et… comment dire… le mélange était…
agréable à regarder. Voir son Blay en mode mauvais garçon
déchainait en lui des pulsions étranges même s’il savait que
celui qui fusillait tout le monde de son regard bleu-ciel n’était
pas vraiment Blaylock.

A coté, voir un
Vishous habillé en costume Armani gris sombre avec des rayures ton
sur ton et qui essayait vainement de paraitre invisible, ce qui était
rigoureusement impossible quand on avoisinait les deux mètres et
qu’on avait la carrure et le visage d’un tueur à gages et les
tatouages d’un membre de gang, c’était tout aussi perturbant.
Qhuinn savait ne pas être le seul parce que Butch semblait dans le
même état émotionnel que lui, entre la stupeur et l’envie.

Il y avait deux,
dans le bureau, qui s’étaient arrêtés à la stupeur. Z et Phury
regardaient tour à tour les deux vampires, les bras croisés, les
yeux écarquillés, sans se douter un seul instant qu’ils avaient
les mêmes gestes au même moment et qu’en parlant ils finissaient
les phrases de l’autre. Réflexe de défense des vrais jumeaux
peut-être.

Sur son fauteuil,
Rhage crispait les poings et le visage en se tenant la tête basse,
le corps agité de spasmes irrépressibles et les larmes aux yeux.

La voix de
Blaylock leur sembla rocailleuse et pleine de fiel quand elle
retentit dans le bureau.


  • J’espère pour toi que tu
    chiales vraiment, Rhage…
  • Oh, sois-en sur… répondit
    l’homme-dragon avant d’éclater d’un rire tonitruant.

Blaylock étrécit
les paupières et darda son regard sur le fautif avant d’attirer
l’attention de son voisin de droite, Vishous, qui virait gentiment
mais surement au carmin.


  • Je le tiens, tu lui crames les
    cheveux.
  • Vendu.

Mais la voix de sa
Majesté claqua avant que les deux infortunés ne se mettent aux
expériences capillaires.


  • Bon, on se calme les filles !
    J’ignore la raison de ce bordel mais j’aimerais bien comprendre
    avant que vous ne me réduisiez ce manoir en cendres, compris ?
    Bon… V, une explication ?
  • Rigoureusement aucune, Ta Majesté.
    Répondit Blaylock en préparant sa huitième cigarette de la
    soirée. Pas de signes avant-coureurs, pas même de signes tout
    court. Le gamin et moi on dormait tranquillement et… On a changé
    de tête.
  • Et pas que… marmonna Butch en se
    servant un verre.


Vishous essaya de
se planquer sous ses cheveux avant que le rouge de ses joues ne soit
trop visible. Qhuinn ne pouvait s’empêcher de trouver ça
absolument charmant. S’il avait su comment gérer ça, il l’aurait
pris dans ses bras pour le câliner, comme il le faisait toujours
avec Blay quand on ne les regardait pas. Il regardait Vishous d’un
air attendri jusqu’à ce que le regard de Blaylock ne le capte et
le glace jusqu’aux os. D’accord… Le Frère en changeant de
corps n’avait pas perdu sa capacité à lire les pensées. Qhuinn
mima un désolé que Blaylock accepta d’un mouvement d’épaules.


  • Et… Donc on fait quoi ?
  • Je ne brille plus, ce qui est
    normal puisque ce n’est pas mon corps mais je peux toujours
    entendre les conneries qui vous coulent de la cervelle. Et non,
    Rhage, tu n’essaieras pas de convaincre Blaylock de m’habiller
    en bunny !
  • Oh, allez quoi…
  • Non ! hurlèrent en même
    temps les deux échangés.
  • On se recentre, le trio comique…
    Marmonna Tohrment qui n’avait pas dit un mot jusque là.

  • Euh par contre… Je… J’ai
    besoin de garder le gant… Murmura Vishous si bas que chacun dut
    tendre l’oreille pour l’entendre. C’est plutôt destructeur…
  • Qu’est-ce que tu as fait comme
    connerie ?
  • Faudra changer le lavabo dans
    notre salle de bains, intervint Qhuinn.


Wrath soupira et
pris sa décision.


  • Plus de patrouilles jusqu’à
    nouvel ordre pour vous deux. On va éviter les accidents. Cop,
    Rhage, vous prendrez Qhuinn avec vous jusqu’au retour de John. Et
    on va espérer trouver une solution parce que là… C’est
    perturbant pour tout le monde.

Georges, sur les
genoux du Roi, poussa un gémissement approbateur.













Une semaine plus
tard…







Pas de solution,
pas de changement. Vishous était toujours coincé dans le corps de
Blaylock et vice versa. Exclus des patrouilles, ils tentaient malgré
tout de reprendre du poil de la bête en s’entrainant à contrôler
leurs nouvelles et, ils l’espéraient, temporaires enveloppes
charnelles. Néanmoins, il y avait eu quelques frictions, surtout au
niveau de la pilosité faciale. Blaylock était gêné de porter un
bouc et hésitait à le raser tandis que Vishous se forçait à se
raser alors qu’il en avait marre d’être imberbe et de paraître
si jeune. Autre point qui les rendait complètement dingues :
leurs hommes avaient déménagés dans d’autres chambres pour ne
pas les toucher. Pour Vishous, coincé dans un corps de 27 ans aux
hormones en crue, c’était une torture. Pour Blaylock, ne plus
avoir accès au mâle qu’il avait eu tant de mal à accrocher…
c’était déprimant.


Pour le moment,
ils étaient dans la salle de sport où le brun tentait de se
réhabituer aux mouvements de combat rapproché avec une dizaine de
centimètres en plus tandis que le rouquin se remettait d’une
course sur le tapis roulant et le regardait.


  • Tu sais quoi, Blaylock… On a
    rarement l’occasion de se voir de l’extérieur…
  • Et donc, vous vous trouvez
    comment ?
  • Bof… Ca peut aller…
  • Pardon ? C’est une
    plaisanterie j’espère. Quand je suis allé au Masque, j’ai eu
    peur que toute la salle me viole sur place.

  • Sauf Qhuinn.
  • Avec Qhuinn j’aurais été plus
    que consentant… marmonna le brun en renouant avec le pivoine.
    Mais… Bon, on ne peut pas faire ça.
  • Je sais.

Le rouquin se
redressa et but une bouteille d’eau en regardant le brun. Oui,
c’était la première fois qu’il se voyait avec les yeux d’un
autre et… il pouvait presque comprendre Butch qui lui répétait
qu’il était magnifique. Après tout il n’était pas SI mal que
ça. Peut-être qu’il devrait faire attention à ce qu’il
portait, ne serait-ce que pour Butch. Pas tout le temps, hein… mais
de temps en temps. Enfin, ça ne servait à rien ces temps-ci. Et il
se réveillait en chaleur.


  • Blaylock ?

Le brun se
retourna.


  • Oui ?
  • Rien ne se passe avec Qhuinn ?
  • Non… Il … Nous estimons que ce
    ne serait pas bien envers vous et envers moi.
  • Et toi, tu en penses quoi,
    vraiment ?

Se voir rougir à
répétition était aussi une expérience assez marrante. Lui-même
en était incapable.


  • Euh… Euh… Mais la même chose…
  • La vérité, Blaylock.

Le brun frappa le
sac de sable de toutes ses forces.


  • Je le veux… Je n’arrive pas à
    penser à autre chose…
  • Bienvenue au club des frustrés.

Ils soupirèrent
tous les deux dans un bel ensemble et le rouquin se leva de son banc
pour tenir le sac de sable.


  • Si je couchais avec mon mâle,
    t’en dirais quoi ?
  • Euh… Et bien, ça vous regarde.
  • Avec ton corps ?

Micro silence.
Celui de la réflexion intense dont le rouquin ne perdait pas une
miette et dut admettre que Blaylock avait vraiment une belle âme et
que la Glymera ne l’avait pas pourri. Seulement, comme tout mâle
dédié, il devenait très égoïste quand il s’agissait de son
couple.


  • Seulement si j’ai le droit d’en
    faire autant.

Et voilà le hic…
Il n’était pas sur de pouvoir laisser Qhuinn coucher avec son
corps même s’il n’était pas dedans et même avec l’assurance
d’être bien traité. C’était trop intime.


Quoique.



  • Marché conclu.
  • Sérieusement ??

Et oui, son
compagnon d’infortune avait compté sur cette gêne, manque de bol,
Vishous savait facilement contourner le problème. La gêne de Butch
par contre… Ce serait marrant, tiens.

Mais la porte du
centre s’ouvrit en grand laissant le passage à un Rhage
passablement inquiet.


  • Ah bah, ça tombe bien que vous
    soyez là tous les deux ! Le flic est dans les vapes et aussi
    en forme qu’un poisson crevé…
  • Et merde ! Jura le rouquin en
    se précipitant vers la porte avant de s’arrêter et de regarder
    le brun qui retirait tranquillement ses protections.
  • Quoi ?
  • Tu te souviens qui a ma main ?
  • Ah oui, pardon…

Il courut à la
suite des deux autres mais le rouquin cornaqua Rhage vers le manoir.


  • Va me chercher Qhuinn, toi. Et que
    ça saute.

Pyrine

Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Dans la Tour du Commodore
Messages : 247
Points : 288

http://toxicsanguines.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par maryrhage le Mer 26 Sep - 18:04

Oh pyrine bon je m'y perd un peu avec l’échange par moment hein

MAIS C 'EST TROP BIEN !!!! bounce cheers I love you

PS : Mdr pour Rhage a je l'adore

maryrhage

Age : 32
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Tahlly le Mer 26 Sep - 18:12

Excellent Pyrine !!!!!

Vraiment hate de lire la suite !!!

Je sais pas d'ou te viennent toutes ces idées mais j'adores !!!

Tahlly

Age : 28
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Cigüe le Mer 26 Sep - 18:13

What the fuck ??? Shocked J'adore !!! J'adoooooooooooooooooore !!!! *ris* j'attends la suite avec impatiente !

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par cassandre le Mer 26 Sep - 18:17

excellent!!!!!! vivement la suite

cassandre

Age : 40
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : VAR
Messages : 102
Points : 103

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Gagaelle le Mer 26 Sep - 19:42

Oh oui !!! Encore !!! Very Happy

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Pyrine le Ven 28 Sep - 21:38

Dernière partie!

Qhuinn n’avait
jamais assisté à une désinfection du l’ancien humain. Une heure
avant, il voyait le flic dans l’état où il le voyait
présentement, entre le lesser et le cadavre et après il était
aussi frais et pimpant qu’auparavant. Enfin, bon… Une heure…
Ça, c’était quand le Roi en avait encore besoin pour la nuit
parce que sinon, on ne le revoyait pas en 24h. Sa curiosité l’avait
forcé à accepter l’invitation mais aussi… L’instinct primaire
du mâle dédié qui ne voulait pas laisser son compagnon dans les
bras d’un autre même si le dit compagnon était dans un autre
corps. Mais promis, il se tiendrait à carreau.


Et ses belles
résolutions fondirent comme neige au soleil en voyant Vishous, la
main sur le ventre de l’ex-humain mais surtout Blaylock lui tenir
la tête sur ses genoux en lui caressant les cheveux. Ses hormones
hurlèrent et sa fragrance de mâle dédié explosa dans la chambre
car, oui, en plus, ces trois-là étaient couchés dans un lit de
satin noir. Bon… Le seul problème, c’est que sa propre fragrance
ne savait pas à qui s’accrocher… Et lui non plus.


Butch ouvrit un
œil encore glauque et marmonna :


  • Pas mieux…

Le rouquin eut un
sourire pincé et envoya une pichenette sur le nez de Butch.


  • Tiens donc... La belle au bois
    dormant se réveille... Et tu en as bouffé combien?
  • Huit...
  • Je te tues ou je te tues?
  • Ça dépend comment... fit Butch
    avec un petit rire avant de se souvenir que mourir de plaisir
    n'était pas une option pour le moment.

Il soupira et se
laissa malgré tout bercer par les doigts qui lui massaient les
tempes même si ce n'étaient pas ceux dont il avait l'habitude.
Peut-être... Juste une fois... continuer à fermer les yeux et se
laisser faire. Oublier que V ne se ressemblait pas pour le moment.



  • Laisses tomber, Cop... Au pire
    moment, tu vas ouvrir les yeux et perdre toute concentration.
  • Sors de ma tête...
  • Oh non. Jamais.

Pendant ce temps,
Qhuinn s'était approché et s'était assis sur le lit, sans savoir
pourquoi.



  • C'est... Je sais pas quoi faire,
    là.

Vishous se tourna
vers lui avec la compassion de Blaylock dans les yeux. Qhuinn
détourna les yeux. Il lui était impossible de continuer à le
regarder, tout simplement parce que pour une fois il ne pouvait pas
regarder à la fois l'amour de son mâle et son mâle en regarder un
autre. Une main se posa sur ses yeux.


  • C'est ça, fermes les yeux.

Il obéit en
soupirant mais ne se sentit pas longtemps triste puisqu'une bouche
s'écrasa sur la sienne, le forçant à l'ouvrir et à accueillir la
langue qui voulait le posséder. Il oublia qui l'embrassait parce que
ce baiser portait la marque de la passion de Blay et de personne
d'autre. Il lui saisit les cheveux au niveau de la nuque et dévora
les lèvres offertes. Plus question d'hésiter. Plus maintenant.


  • Ah les jeunes... Marmonna le
    rouquin à l'oreille de l'ex-flic qui commençait à vouloir
    empêcher l'abomination à coté de lui.


  • Mais...
  • Chut.

Bon. Qu'il le
veuille ou non, Vishous, où qu'il soit, avait décidé de jouer à
sa façon. Le seul problème qu'il voyait à vivre en couple avec un
dominant. Encore que... Il ferma les yeux quand des crocs
particulièrement acérés lui effleurèrent le lobe de l'oreille.
Ça... C'était le meilleur moyen de le mettre en condition:
L'affleurement léger de canines sur sa peau qui préludait la
morsure. Vishous aimait mordre. Butch adorait se faire mordre.

Ne pas penser
que ce n'est pas tout à fait Vishous... Ne pas ouvrir les yeux... Ne
pas...



  • Va falloir quand même que tu
    protèges les gamins...
  • Hum?

En ouvrant les
yeux, il remarqua que la main tatouée se levait de son ventre et se
dirigeait vers le bras de Qhuinn. Butch se précipita pour remettre
le gant en place, ignorant le grondement d'avertissement de Qhuinn.
Il lâcha la main avec regret avant de se crisper en sentant l'homme
derrière lui lui bander les yeux avec une cravate en soie.



  • Eh... C'est une Zegna que tu
    utilises, là...
  • Si je pouvais t'attacher avec des
    chaines en or, je le ferais. Mais l'or est trop malléable.

Un coup de dent
sur sa nuque surprit l'ex-humain qui gémit en sentant les ongles de
son prédateur lui érafler le ventre. D'accord... Son mâle avait
décidé de la jouer plus violente que d'habitude, sans doute pour le
pousser à bout.


  • Salopard...

Deuxième coup de
dent qui le fit saigner cette fois mais l'homme derrière lui le
plaqua contre lui et lui fit sentir contre ses reins son propre
désir. C'était énorme et très dur. Butch se sentit complétement
perdu, surtout parce qu'il ne voyait rien et que le salopard faisait
exprès de ne rien dire et de le faire languir entre chaque caresse.


  • Je te jure que je te le ferais
    payer...

De l'autre coté
du lit, Qhuinn dévorait littéralement son amant. Pour quelqu'un
comme lui, une période d'abstinence d'une semaine, c'était un
cauchemar. Surtout en voyant Blaylock façon mauvais garçon. Il en
avait rêvé le jour. Ce qu'il avait rêvé aussi sans pouvoir
vraiment l'avouer, c'était de tenir cet homme là dans ses bras.
Approcher de Vishous, c'était tutoyer la mort, c'était effleurer le
danger. Normalement, c'était lui, Qhuinn, le danger dans toutes ses
relations. Mais la première fois qu'il avait vu Vishous de prêt, il
avait su qu'il avait trouvé son maître. Et il était inaccessible.
Là, c'était l'occasion. Surtout avec un Blaylock qui avait
l'habitude de plier... Sauf qu'il voulait le voir craquer
complètement et se laisser aller à sa propre fureur. Il faisait
exprés de le faire souffrir un peu, de lui pincer les tétons, de
lui mordre, sans les crocs, le plus tendre de sa gorge et de ses
épaules, et de lui malaxer rudement les fesses pour l'amener au
point de rupture. Et la Vierge Scribe savait que Blay avait une sacré
résistance à tout ça, sans doute supérieure à la sienne
puisqu'il était toujours le premier à lâcher la bride à son coté
animal.

A force d'être
taquiné au delà du raisonnable et il savait que Vishous faisait
exprès parce qu'il se doutait qu'il ne blesserait pas Blaylock,
l'Ex-humain commençait sérieusement à vouloir reprendre le
contrôle. Il arracha la cravate à 120 $ de ses yeux et retourna le
rouquin sous lui avec un grondement assourdissant. Il voyait le corps
de Blaylock, ses tâches de rousseur, ses mèches cuivrées et
humides , collées à son front et la lueur bleue de son regard. Un
moment d'hésitation le saisit: et si...? Mais la courbure un peu
ironique des lèvres le rassura en même temps que ça le mit en
colère. Il effaça ce sourire moqueur d'un baiser possessif et
saisit les poignets pour les tenir au dessus de la tête de son amant
avant de se placer entre les jambes du rouquin et de les écarter de
force.


  • Je t'ai dis que je te le ferais
    payer. Et c'est maintenant!

Qhuinn aurait pu
entendre ce grondement sortir d'une autre gorge si son compagnon
n'était pas occupé à lui taillader l'épaule droite de ses canines
après l'avoir plaqué contre le mur. Il eut un moment de pure auto
satisfaction pour enfin avoir réussi à faire sortir la bête suivi
de la panique pure à l'idée de se faire bouffer. Car c'était ce
qui lui arrivait. Outre les lèvres qui récupérait chaque goutte de
son sang qui coulait de son épaule martyrisé, une main aux longs
doigts maintenait son bras dans une clef derrière son dos et l'autre
main qui caressait ses testicules... Mais pas de manière gentille.
L'autre question était... Mais où Blay avait pu trouver du
lubrifiant? Il se crispa en sentant deux doigts bouger en lui avant
de trouver sa prostate. Qhuinn se sentit fondre totalement. Comme
quoi, il fallait se méfier des gentils petits rouquins... Oh oui.













Des heures plus
tard, deux vampires dormaient comme des bébés dans un immense lit,
repus. Totalement repus. Et un peu ensanglantés aussi. Un homme roux
les regardaient avec un petit sourire avant de s'éloigner vers la
cuisine de la Piaule. L'autre vampire qui ne dormait pas et qui
repoussait ses cheveux noirs de devant ses yeux sortait une petite
bouteille d'eau du frigo. Il se leva en faisant craquer ses épaules.
Le roux s'accouda au bar et alluma une cigarette avec un briquet qui
trainait là. Il prit la bouteille d'eau des mains de Vishous et le
remercia d'un petit sourire en rougissant avant de lui tendre le
briquet et de faire glisser la bouteille de vodka vers lui.

Vishous entreprit
de se rouler une cigarette avant de se servir un verre. Les pensées
de Blaylock étaient confuses et embarrassées mais comme il y avait
deux gros bébés qui dormaient à poings fermés à coté, il ne
pouvait pas noyer ce brouhaha sous son rap. Mais bon... Il ne
regrettait pas. Il aimait bien ce gamin qui avait plus de courage
qu'il ne le croyait. La preuve:


  • Vous croyez qu'on doit leur dire
    qu'on a permuté en plein milieu de...?

Vishous le regarda
dans les yeux en exhalant sa fumée et en réfléchissant à la
question. D'un même mouvement, ils plissèrent les lèvres et se
détournèrent en disant:


  • Nan...










Au même
instant...








Il y a des
frontières partout au niveau du Sanctuaire mais il y en a une qui
est presque inconnue et que seule la Vierge Scribe connait. Enfin,
Connaissait. Il y avait un ange déchu à quelques mètres qui
semblait comme échoué sur le sable d'une plage après une tempête.
Il couinait en cadence. Se tenant la tête à deux mains, la Vierge
Scribe comprenait un peu pourquoi Lassiter n'avait toujours pas
atterri. Si elle n'avait pas été une Déesse, ce... breuvage
l'aurait tué.


  • Qu'est-ce que c'est que cette
    chose, Destiny?

La silhouette
blanche et or en face d'elle eut un petit rire en ramassant une
petite bouteille en terre cuite.


  • Oh, c'est simple... Du venin de
    serpent distillé avec une orange, du venin de scorpion distillé
    avec un citron, du venin d'araignée distillé avec de la cardamome,
    tu rajoutes deux pintes de vin de Cigüe, quelques feuilles de
    digitale et tu laisses macérer un petit siècle. Après, tu fais
    geler le tout et tu récupères l'alcool qui perle, encore un siècle
    en fût de chêne et tu obtiens ce que tu as bu, Analysse.
  • C'est... Atroce...
  • C'est un Dragon Noir.

  • J'ai du mal à croire que...
    Destiny... Combien de temps cet affreux breuvage fait-il effet?
  • Sur toi? Ça a tenu une bonne
    semaine.
  • Ce n'était donc pas un rêve.
  • Non, ma chère! Et j'ai bien
    rigolé.
  • Tu as un mauvais fond.
  • Oh oui. Tu comptes leur dire?
  • Non.
  • Tu as mauvais fond aussi.


La silhouette
blanche et or s'inclina devant la déesse en une révérence un peu
moqueuse.


  • Je me retire, Analysse. Le
    prochain millénaire, c'est toi qui apporte la bibine!

Pyrine

Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Dans la Tour du Commodore
Messages : 247
Points : 288

http://toxicsanguines.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par maryrhage le Ven 28 Sep - 21:48

Very Happy cheers bounce

maryrhage

Age : 32
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Gagaelle le Ven 28 Sep - 23:46

Magnifique !!!! Very Happy

PS : Crois-tu qu'il reste du Dragon Noir ? Razz

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par maya96 le Sam 29 Sep - 17:21

Ah pyrine j'en veux encore ! c'était trop bien....Reviens Sad

maya96

Age : 32
Date d'inscription : 16/07/2012
Localisation : Groeland jusqu'en mai
Messages : 505
Points : 516

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Mixjux le Sam 29 Sep - 21:38

Py Very Happy Laughing

Tu m'as bien fait rire !! Merci !!

Mixjux

Age : 29
Date d'inscription : 12/06/2012
Localisation : Dans le lit de Vishous
Messages : 893
Points : 930

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Cigüe le Dim 30 Sep - 16:45

Ouuuuuuuh *w* Pypy m'a cité dans le texte !!! I love it !! ( sinon j'ai adoré ce que tu as écris xD )

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Kahinna le Lun 1 Oct - 14:08

Alors là ma belle

N'hesites en aucun cas à remettre le couvert de cette fic...Un pur delice
J'ai attendu la fin pour la lire entierement...Désolée..C'est pour ça que je n'ai pas mis de coms avant
Mais là Whaouahhhhhhhhhh

Bises

Kahinna

Age : 42
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : dans la piaule avec V et Z
Messages : 386
Points : 480

Revenir en haut Aller en bas

Mort de John by Pyrine

Message par maryrhage le Mar 2 Oct - 18:51

Coucou les filles,

Bon hier j'ai demandé a Pyrine de tuer John, pour voir l'effet que ça faisait. Vous connaissez toutes notre chère Pyrine qui ne c'est pas fait prier pour le faire, merci Pyrine


[01/10/2012 23:01:31] Pyrine: Une lueur au fond de la ruelle, rien qu'une lueur qui s'évanouit avec une vie qui passe. La douleur avait cessé de le tourmenter depuis quelques secondes alors que le lesser lui avait planté une sorte de barre à mines effilée dans la poitrine. Il avait peu vécu mais il savait au fond de lui-même que cette blessure là ne pouvait pas être soignée. Trop violente, trop prés du coeur... Non, cette fois-ci le coeur avait été atteint. Ca avait été si rapide et pourtant... il percevait tout avec une netteté et une lenteur extrême, comme si son âme qui avait été jusque là prisonnière d'une enveloppe charnelle trop lourde reprenait sa vitesse normale. Il entendait un cri déchirant: Qhuinn évidement. Il essaya de lever les mains pour parler à son ami et lui faire comprendre que non, il n'y pouvait rien, c'était trop tard mais il n'avait pas démérité... mais ses bras ne bougeaient déjà plus. C'était la fin. Dommage. Il aurait voulu dire à Qhuinn de ne pas s'acharner, non, n'essayes pas de réduire l'hémoragie, c'est trop tard...
Mais Qhuinn ne s'arrétait pas, il tentait les points de compression qu'on lui avait appris, il tentait la respiration artificielle mais le souffle ne restait pas. C'est ce qui fit le plus mal à John: devoir laisser un ami souffrir et culpabiliser pour sa mort. Car mort, il était.
La preuve: Elle était là. Il savait pertinnement qui elle était même si il ne l'avait pas imaginée comme ça. Peut-être plus comme la Vierge Scribe mais pas comme une lolita gothique pâle comme... Ouais, pâle comme la mort.
- C'est le moment, tu viens?
- Je doute d'avoir le choix.
- En effet...
- Ca a été court, cette fois.
- Je ne trouve pas.
- Pourtant...
- Non, John. Tu n'as pas eu une courte vie. Tu as eu une vie. Comme tout le monde...

maryrhage

Age : 32
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par CopGirl le Mar 2 Oct - 20:46

ok j'allais commenter sur la fic et je vois ça lol

bon john est mort tant mieux!!!!!!!!!!je suis pas venue pour rien, enfin j'aurai prefere que ce soit xhex quand meme!

Donc j'ai enfin lu tout à l'heure la fic avec le quatuor, oui je sais je suis en retard, mais bon tu m'a un peu perdu a la fin de la premiere partie, encore plus perdue a la deuxieme, et tuer à la derniere!!
bon les autres ont aimé apparemment, et bien moi je dirais que l'idee est originale, mais ce n'est pas ce à quoi je m'attendais.je n'aime pas l'idee de l'echange de corps car c'est finalement toujours butch et V et qhuinn et blay.

J'espere que tu va m'expliquer la fin de cette fic car j'ai rien compris, que dalle, à quel moment ils échangent les corps?et qu'est ce que ça veut dire la partie avec lassiter et la vierge?

bref j'aurai voulu blay et butch sans que butch et v soit ensemble ( tu les as deja mis ensemble dans unchained!!)

butch et V dans la chambre de blay ou dans la bibliotheque.qhuinn et V a la forge.bref butch realise qu'il aime les hommes apres s'etre tapé blay et s'en va parler a V, comme ça la fin est une note optimiste.
genre blay et butch travaille ensemble et les choses mènent ou elle doivent mener pareil pour V et qhuinn.
ça peut etre suite a une dispute amicale entre butch et V, mais moi dans mon idee je ne vois pas vutch au depart, ben oui sinon butch va pas coucher avec blay, par contre s'il est avec marissa , je suis pour qu'il la trompe avec la terre entiere!!il couche avec blay et realise qu'il veut V( ça c'est pour faire plaisir aux fan de vutch, mais personnellement j'en ai pas besoin)

de toute façon desormais je veux lass et butch, voilà on l'a pas fait celle là!!butch prend lass, uniquement cette position!! et ensuite un trio butch blay et lass. cheers

ben oui quand je dis blay et butch on se croit obligé d'inviter V et meme qhuinn, deux ça suffit à l'exception des scenes trio avec des putes!!
donc Lass fait la pute pour blay et butch!


CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 729
Points : 942

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Gagaelle le Mar 2 Oct - 21:17

Euh... Je suis d'accord avec toi sur certains points Cop mais là ce qui m'inquiète le plus c'est ton échauffement cervical ! Tu ne veux pas t'asseoir et prendre une ou deux BOITE d'aspirine ?

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

FRUSTRATION

Message par Pyrine le Lun 21 Jan - 23:25

Vous savez quoi? On m'a encore défié...

Et ben voilà le résultat:

Le Manoir, 23H passées.




Le problème quand on a pas à patrouiller, c'est qu'on s'emmerde assez vite. La saison de baseball finie, la télévision était devenue complètement insipide. Jouer au babyfoot? Tout seul? Autant se tailler les veines. A se demander pourquoi Vishous en avait installé un dans la piaule... Quand il était tout seul, il en faisait quoi? Il calculait les meilleurs coups avec tous les vecteurs possibles, le frottement et tout le reste? Ce putain de génie en serait bien capable. En fait, ce putain de génie était capable de tellement de choses.
Et on y était encore... L'auto apitoiement ou la terrible question du « Mais bon Dieu, qu'est-ce que ce type peut bien me trouver à moi? »
Bon, pour éviter ça, il n'y avait qu'une bonne rasade de lagavullin. Sans glace, nature. Rien d'autre que le whisky, un bon verre, pour s'embrumer temporairement l'esprit et commencer à déprimer parce que son mâle n'était pas là pour le moment, merci de laisser un message après le bip sonore. Butch s'apprêtait à se servir un second verre quand l'évidence le frappa soudain, et comme elle le frappait à chaque fois qu'il n'avait rien à faire et que Vishous n'était pas là. Sa présence lui manquait tellement qu'il se sentait vide. Ou pire, comme si on lui avait amputé quelque chose et qu'on le narguait avec son membre perdu juste devant son nez. Donc la totale évidence:

- J'ai envie de Vishous.

Bon. Le dire à haute voix ne rendait pas la chose moins pénible, au contraire. Ça donnait une tout autre dimension à ces quatre mots. C'était... Réel.

- J'ai envie de mon mâle.

Même le dire très calmement ne rendait pas l'évidence moins marquante ni même moins... Excitante. Baissant le regard, il vit qu'une autre partie de son anatomie se levait pour marquer son approbation, s'insinuant par delà la ceinture de son pantalon. Foudroyant l'organe coupable, Butch marmonna:

- Et tu te crois drôle?

Puis il soupira en se disant qu'il était inutile de boire puisqu'il était en train de parler à sa queue. Une interlocutrice qui avait un vocabulaire très limité donc, pour parler philosophie, on repassera. Cependant, il devait bien avouer qu'il ne disait pas toute la vérité. Autant le dire en une seule fois:

- J'ai besoin de Vishous.

La vicieuse dans son pantalon marqua son approbation par un tressautement. Bon, OK. Son propre corps se liguait contre lui pour lui faire perdre toute raison donc il était inutile de résister. Et pourtant... Il refusait d'empoigner la coupable tout simplement parce que le fantasme à canines n'était pas là pour le regarder et c'était... tellement mieux quand Vishous regardait. Sans toucher. Se mettant au bord de la crise cardiaque parce que Butch refusait qu'il le touche jusqu'à ce que Monsieur Nerfs-d'Acier perde tout contrôle. L'ancien flic se mit à sourire en repensant à la dernière fois qu'il avait joué à ce petit jeu devant Vishous... Le lit avait dû être remplacé après ça.
Bon bref. On se calme avec les souvenirs. Ça devenait de plus en plus tendu en bas. Il se frotta le visage et se rassit sur le canapé. Et c'était encore pire. Toute la pièce embaumait V. Son tabac, sa fragrance, tout. Se mettre un coussin sur le visage était inutile, voire pire. Il était dans un état lamentable de manque et sa dose était partie il ne savait pas où. Franchement, s'il avait moins de respect pour son homme, il aurait sauté dans la douche pour punir la vicieuse du bas. A grands coups de caresse. Et peut-être même que les deux jumeaux qui soutenaient la vicieuse auraient eu leur part.
Une claque. Penser à autre chose. Vite.
Ouais, bon, c'était inutile. Mis à part si un troupeau de lessers débarquait dans le salon, ses seules pensées serait pour un connard à la peau dorée et aux yeux de glace. Et surtout pour tout ce qu'il en ferait. Oh, et puis tiens! Après tout, c'était de sa faute donc autant qu'il souffre aussi un peu, bordel!
Butch prit son portable et composa le numéro de Vishous. Après deux sonneries, il bascula sur la messagerie.

- Ah ouais... murmura t'il pendant l'annonce selon laquelle V n'était pas en mesure de répondre. Tant pis pour toi, tu l'auras en différé.

Il inspira profondément et s'affala confortablement sur le canapé.

- V? C'est le type qui est allongé dans ton lit, là. C'était juste pour te dire... Dans quel état j'étais. Là, actuellement, je n'ai plus aucun vêtement sur moi. Juste tes draps. Mais j'ai trop chaud. Beaucoup trop chaud. Tu sais pourquoi? Parce que je suis en train de penser à ce que je te ferais si tu étais nu dans mon lit. Je pense que je commencerais... Ouais, à t'attacher. J'aime bien tes mains baladeuses mais des fois, j'ai envie de t'avoir entièrement et totalement sous mon contrôle. Que tu ne puisses pas bouger quand je commencerais à te caresser. D'abords la mâchoire, puis le cou... je descendrais plus bas, jusqu'à ta cicatrice en étoile... et je te pincerais le téton jusqu'à ce que tu gémisses... Pendant que tu tourneras la tête, j'attraperais le lobe de ton oreille et je le sucerais. J'adore te sucer le lobe de l'oreille. Oh, et ta queue aussi... mais ça c'est pour plus tard. Parce qu'étant donné que tu seras complètement attaché, je vais prendre mon temps pour passer ma langue partout sur ton corps. Ta jugulaire que j'égratignerais au passage, juste pour avoir quelques gouttes de ton sang. Tes lèvres... mais je refuserais que tu m'embrasses. Tu me rends fou avec tes baisers. J'ai toujours l'impression que tu me dévores. Mais là, tu vois, cette fois, c'est moi qui te savoure. Je redescendrais le long de ton cou et le téton qui était délaissé va y passer... du bout de la langue parce que je le sentir se dresser par cette caresse avec de le sucer violemment. Comme tu aimes. J'y mettrais peut-être même un coup de croc... si tu me le demandes gentiment. Tu crois être capable de me le demander gentiment? En m'appelant... Lheage? Déjà je sais qu'à ce moment là, tu vas commencer à vouloir reprendre la main, comme le petit dominateur que tu es... Mais tu as oublié une chose. C'est moi qui décide. Oui, c'est moi qui te plaque contre le lit pour éviter que tu te frottes à moi parce que TU jouiras quand JE le dirais. Pas avant. Je continuerais à promener ma langue, doucement, pour souligner les muscles de ta poitrine, ceux de ton ventre. J'adore tes abdos parce qu'ils se contractent à chaque fois que je pose un doigt dessus. Est-ce que tu gémiras quand je te lécherais le nombril? Je paries que oui. Et c'est là que tu vas me supplier d'aller un peu plus vite. Et j'arrêterais tout. Je me mettrais au dessus de toi, de façon à ce que tu crois pouvoir me mordre mais tu n'y arriveras jamais. Et je te regarderais en souriant pendant que tes yeux si blancs virent de la glace à la luxure. Tout simplement parce que je vais penser très fort à la manière dont je vais te prendre. Et tu vas ruer contre moi, me maudire et... Crier mon nom pendant que tu jouis une première fois. Sans que je t'ai touché en bas. Et je vais t'accorder un baiser pour le spectacle. Tu sais comme j'aime t'embrasser? En caressant tes canines de ma langue pour les sentir s'allonger et prêtes à mordre. Puis je te mordrais la lèvre pour que tu te contentes de ton propre sang.

Butch inspira profondément et remua un peu en souriant sur le canapé.

- Tu sais ce que je ferais après? Je glisserais ma main entre tes cuisses, pour les écarter. Et tu vas me laisser faire parce que sinon je te promets que je me caresse tout seul au dessus de toi et que tu n'auras rien. Et je pense même me casser de la chambre si tu râles. Te laisser tout seul et m'insulter pendant que tu seras attaché... Tu en penses quoi? Tu vas être un gentil petit Vishous maintenant? Ou je dois serrer la dernière testicule qu'il te reste pour que tu te tiennes sage? Ouais, je préfère. Et mords ta langue parce que je vois bien à tes yeux que tu ne t'es pas encore totalement rendu. Si tu savais comme ça m'excite... Je vais caresser ton ventre pour enduire mes doigts du ton sperme. J'ai pas trop envie d'utiliser le lubrifiant qui est dans mon tiroir. Tu en penses quoi alors que je vais lentement te caresser l'entrejambe et... plus bas... encore plus bas... D'abords un doigt, pour te sentir te raidir contre moi. Quand tu seras un peu plus détendu, j'en mettrais un autre, pour te voir te cambrer en arrière. Gémis pour moi, V... Feule... Je veux t'entendre pour savoir si tu aimes ce que je te fais. Et je sais que tu aimes... Surtout quand je caresse un endroit à l'intérieur, ça te rend complètement fou. Tu te mets à jurer en plusieurs langues... Alors j'enfonce plus fort. Plusieurs fois. Pour que tu cries. Pour que tu cries mon nom... Pour que tu me supplies de te baiser... Alors je mettrais tes jambes sur mes épaules... Et je t'empalerais jusqu'à la garde.

Butch souffla et reprit une gorgée avant d'entendre un bip. La messagerie était pleine et la communication venait de se couper. Il se mit à rire en pensant à Vishous qui écouterait ce message et qui... Ouais... serait complètement frustré de ne pas avoir la suite. Il se tordit de rire pendant une dizaine de minutes et se décida à prendre une douche.

- Bien fait pour toi ,connard... Fallait pas me laisser tout seul à la maison!



Il n'avait pas pensé s'endormir au début de la soirée mais sa petite vengeance mesquine l'avait suffisamment détendu pour qu'il plonge dans le sommeil comme un bébé, dans les draps de Vishous en respirant son odeur. Le pied. Enfin, pas totalement parce qu'il n'avait pas son mâle dans les bras mais bon... Il se rattraperait. Le lendemain.
Butch sentit quelque-chose lui chatouiller la joue et fronça les sourcils, assez peu ravi de sortir de son état de léthargie. Mais il ouvrit un œil pour se faire aveugler par la lueur d'une bougie... noire. Puis il entendit sa propre voix:
- Et je t'empalerais jusqu'à la garde.
C'est seulement à ce moment là qu'il aperçut le regard perçant de V derrière la bougie. Le mâle avait son sourire ironique et ses deux canines dépassaient largement de ses lèvres quand il ronronna:
- Je peux avoir la suite...?
Puis Vishous souffla la flamme de la bougie.

Pyrine

Age : 37
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Dans la Tour du Commodore
Messages : 247
Points : 288

http://toxicsanguines.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Gagaelle le Mar 22 Jan - 0:24

JDR Magnifique final !!! Bravo !

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Mixjux le Mar 22 Jan - 9:50

Bravo Py !! J'adore vraiment ton écriture sans parler de ton imagination !

Mixjux

Age : 29
Date d'inscription : 12/06/2012
Localisation : Dans le lit de Vishous
Messages : 893
Points : 930

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Kahinna le Mar 22 Jan - 10:53

je suis au taf et je pense que je dois etre rouge...Car j'ai chaud...Tres chaud lol

Ma belle comme d'hab...un delice de te lire

Je vais essayer de venir tchater rien que pour t'envoyer des defis...Car tu les releves de façon formidable

Bises

Kahinna

Age : 42
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : dans la piaule avec V et Z
Messages : 386
Points : 480

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par HDM61 le Mar 22 Jan - 11:21

Magistral ! Que dire de plus ?
J'ai chaud rien qu'en y pensant....
Et comme je suis très visuelle, je te raconte pas la scène qui se joue de ma tête. Sur grand écran.... en dolby stéro.... Définitivement interdit aux moins de 18 ans.
Tu as une façon incroyablement torride de relever les défis stupides ; comment veux-tu qu'on résiste ?

HDM61

Age : 55
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : FRANCE
Messages : 509
Points : 560

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par maya96 le Mar 22 Jan - 13:00

Qui sera la prochaine à la défier ?

maya96

Age : 32
Date d'inscription : 16/07/2012
Localisation : Groeland jusqu'en mai
Messages : 505
Points : 516

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Amheliie le Mar 22 Jan - 15:58

Ah Bravo Py c'est .... oh j'adooore !!! Bravo c'est super simpa à lire !!!

Amheliie

Age : 18
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Nice; France
Messages : 262
Points : 280

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Gagaelle le Mar 22 Jan - 19:07

Je lance un défi ! Celui des Rois ! Une réunion entre Kolher et Rhevenge pour l'avenir de la race, à toi de voir comment ça se finira Py ^^ Vive l'union ou l'affrontement des pouvoirs.

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par maya96 le Mar 22 Jan - 19:18

Message : bip
Ami amateuse de fic
Py est actuellement en stand by
pour une durée indéfinie
Merci de votre compréhension

maya96

Age : 32
Date d'inscription : 16/07/2012
Localisation : Groeland jusqu'en mai
Messages : 505
Points : 516

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par tif le Mar 22 Jan - 20:14

Bravo pyrine j'adore lorsque l'on te lance des défis c'est trop bien tu écris vraiment super bien !!!! Je vais de çe pas prendre une douche froide ^^ bis

tif

Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : grenoble
Messages : 60
Points : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Tahlly le Mar 22 Jan - 21:09

Excellent Py !!!! J'adore !!! Bravo !!!!

Tahlly

Age : 28
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par flore180 le Mer 23 Jan - 8:55

Ose tu relever mon défit :

VG a réussi à écrire une histoire avec seulement 3 mots. changement d'auteur donc changement de mots : restaurant, déguisement et affolé.

flore180

Age : 50
Date d'inscription : 10/06/2012
Messages : 27
Points : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Thamriel le Mer 13 Mar - 21:45

!!!!! Fouiner sur ce forum est véritablement une bonne chose ! De vrais petits bijoux Pyrine !!!

C'était ... WHOUAW !!!

Thamriel

Age : 34
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : En Enfer
Messages : 153
Points : 154

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin des défis stupides

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum