Pour le moral, mais aussi pour le plaisir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

24022013

Message 

Pour le moral, mais aussi pour le plaisir...




Il arrive que nous ayons une petite baisse de moral, les tracas de la vie quotidienne nous rattrapent quoi que l'on fasse. Et oui même nos chers guerriers ne nous satisfont pas assez...

Ce soir, hélas, c'est notre Mimix qui est en baisse de moral, en petite forme dirons-nous. Ses magnifiques M/M ne la font pas sourire suffisamment et Lass la frustre au plus au point ces derniers temps...

Voici donc un petit texte, pour je l'espère mettre un sourire sur le visage de notre MixJux nationale !
Je l'ai écrit à l'instant et dans une totale spontanéité.


Mix broyait du noir en cette soirée du 23 février. Elle ne trouvait aucune solution à son ennui persistant. La motivation ? Facile à dire ! Pourquoi se lever de ce canapé douillet ? À part bien sur pour accéder à la réserve de sucrerie… Mix réfléchissait, les yeux dans le vague quand on vint à frapper chez elle.


Elle fit semblant de rien, espérant que cette visite tardive laisse tomber et repasse disons… jamais, pour qu’elle puisse être tranquille. Mais c’était sans compter sur la ténacité de son visiteur.


- Mix vient m’ouvrir tout de suite au nom du ciel ! Je me les cailles avec juste quelques plumes et ce foutu truc que vous humains osez appeler jean !


- Mix ouvrir grand les yeux. Cette voix, la jeune femme l’avait mainte et mainte fois rêvée, littéralement fantasmée sur elle. Le timbre rauque de sa voix et la douceur de ses mots se rappelant à ses souvenirs la fit sourire malgré elle. Ce n’est pas pour autant qu’elle se leva pour lui ouvrir. Non, ce cher petit ange n’avait pas daigné lui rendre visite dans ses songes depuis plus d’un mois et autant dire que dans les rêves ou en vrai cela équivalait à une rupture des plus brutales.


- Mix je n’ai pas traversé les 7 paradis pour me les cailler comme un pigeon dehors mais pour te voir en chair et en os ! Viens m’ouvrir ou je défonce cette porte !


Cette fois, pas le choix, à contre cœur la jeune femme se leva et trainant les jambes alla ouvrir un soupir aux lèvres. Dès que la porte fut entrouverte, Lassiter passa en trombe devant elle pour s’écraser au mur d’en face et s’étaler au sol. Cet idiot, à 30 secondes près lui aurait bousillé la porte ! Comme si elle n’avait que ça à faire ! S’improviser charpentier ! Furieuse Mix agrippa un parapluie près de la porte d’entrée une fois celle-ci refermée. Lassiter allait se prendre, au sens large comme au figuré toute la frustration de la jeune femme.


- Non mais tu te fous de ma gueule l’emplumé ! Commença-t-elle en lui donnant un premier coup au ventre qui ne le fit pas broncher. Elle recommença jusqu'à le faire réagir plus énervée que jamais, mais celui-ci ne trouva qu’à rire d’elle.


« Tu oses rire en plus ! Le parapluie cassa. Tu me dois un parapluie connard cria-t-elle presque en tombant à califourchon au dessus de lui pour lui marteler sa frimousse d’ange et user de ses « griffes ». Au bout d’un moment les forces de Mix commencèrent à lâcher et Lassiter en profita pour retourner la situation et Mix par la même occasion. La position était la même, sauf que cette fois-ci c’est Lassiter qui la surplombait.


- À là ça devient intéressant. Quelle fougue ! Je…


Il n’en dit pas plus, manifestement Mix avait encore assez de forces pour une claque, mais cela fit sourire l’ange à nouveau, à croire qu’il aimait être frappé. Alors qu’elle s’apprêtait à lui en donner une seconde le regard tueur, il s’empara de ses poignets et les maintient au dessus de la tête de la jeune femme et baissa son visage au niveau du sien. Mix le souffle coupé respira son haleine fraiche et ne résistai pas à l’envoutement de sa voix angélique.


- Mix, ma douce Mix. Tu n’es pas contente de me voir ? Demanda-t-il taquin. Il déposa un chaste baiser sur ses lèvres rouges. J’avoue que je m’attendais à un meilleur accueil, la dernière fois nous nous sommes quittés en de bon terme pourtant…


- En un mois les choses changent.


-Un… Un mois… ? J’ai mis un mois pour descendre ? S’étonna l’ange. Sans relâcher sa captive Lassiter lui avoua n’être descendu que pour donner consistance à leurs songes communs, que jamais sa curiosité envers les humaines n’avait été aussi forte que depuis qu’il l’avait rencontré et qu’il avait obtenu l’autorisation de venir pour elle et elle seule et qu’il n’en désirait aucune autre qu’elle.


Après une longue explication, pendant laquelle Mix l’interrompit et l’interrogea sur certaines zones d’ombres, la colère de la jeune femme eut disparue. Tout naturellement elle voulue se levée, mais le corps imposant de l’ange presque nu devant elle ne bougea pas tandis qu’elle esquissait son mouvement.


- Tu me laisse me lever ? La moquette est épaisse mais pas autant qu’un matelas…


Aussitôt dit, aussitôt fait, dans un bruissement d’aile, le temps d’une seconde à peine Mix se retrouva dans sa chambre étendue sur le lit avec l’un des mâles des plus beaux et plus battit qu’elle n’eut jamais cru voir.


- Ce n’ai pas ce que je voulais dire…


- Non mais c’est ce que tu pensais ou alors était-ce moi ? Lui susurra l’ange en s’approchant d’elle à la manière d’un fauve, près à bondir sur sa proie.


Lassiter effleura le corps fin aux courbes délicates au travers de l’horrible pyjama que portait Mix. Lassiter ne se fit pas prier et plutôt que d’y aller en douceur pour la dévêtir, n’hésita pas à lui déchirer le vêtement. Il s’immobilisa, interdit devant la couleur diaphane de son teint, la rondeur de ses seins, ses auréoles rosies et pointées vers lui comme un appel auquel il se devait de répondre. Mix rougies malgré elle sous son regard brûlant et ne put retenir un soupir, de soulagement cette fois quand il vient à sa rencontre. Lassiter embrassa chaque pointe tendue de ses lèvres douces et chaudes, de sa langue experte il les chatouilla et alla jusqu'à les mordiller pour entendre les sons rauques et jouissifs de la jeune femme. Tandis que Lassiter usait de sa bouche sur ses mamelons, Mix lui agrippa les cheveux et tira dessus pour rapprocher son visage du sien. Leur baiser commença en douceur, avant de laisser place à la passion dévorante qui les habitait à chacune de leurs rencontre onirique, mais là ils pouvaient enfin se laisser aller, sans contraintes, aucunes. Les mains de Lassiter se firent aussi taquines que sa langue et ses dents, elles remplacèrent ces caresses sur la poitrine de la jeune femme par un délicieux massage où les paumes de l’ange épousaient parfaitement la rondeur de ses seins. Mais n’y tenant plus il abandonna les lèvres de la jeune femme qui frustrée voulue le retenir par ses longues mèches pour descendre au niveau de son nombril. Mais comme précédemment il attrapa ses poignets et écarta ses bras de parts et d’autre de ses cuisses afin qu’elle ne puisse le toucher.


Cela ne servait à rien, Mix n’avait plus la force et encore moins la volonté de l’empêcher à parvenir à ses fins. Lassiter lécha doucement son nombril pour la faire rire mais continua à descendre aussi plus bas pour cette fois-ci la faire jouir. Chaque mouvement effectué de cette langue dont la chaleur diabolique faisait frissonner Mix de plaisir, laissait sur la peau de la jeune femme comme une coulée de lave incandescente dont le tracé n’avait d’autre but d’alimenter son feu intérieur.


Lassiter vint à poser ses lèvres sur celles de Mix gorgées de plaisir, il voulu se libérer une main pour stimuler son clitoris tandis que sa langue la pénétrerait en prévision de l’assouvissement de son propre désir, mais la jeune femme lui serrait les mains ayant besoins de se raccrocher à lui pour être certaines de sa réalité. Lassiter noua ses doigts à ceux de la jeune femme tout en continuant à laper son entrée féminine à la manière d’un fauve assoiffé devant une rivière glacée. Il mena plusieurs fois la jeune femme au plaisir et arriva même à stimuler son clitoris en frottant son nez dessus. Pour finir, du moins pour le moment il poussa Mix au bord du précipice, la mordillant du bout de ses dents et cependant la laissant à la limite de se relâchement…


Lassiter remonta le corps de Mix et plongea son regard dans le sien où se lisait la même fièvre qu’il ressentait en son fort intérieur. Il la pénétra en douceur, la jeune femme gémit à son entrée, elle n’avait même pas remarqué quand le mâle s’était dévêtu. Elle n’y songea pas plus que cela car déjà l’ange la remplissait de son imposante virilité et commença à lui procurer d’autres caresses que ses précédentes. Plus douces et à la fois plus possessives. Tandis que Lassiter se mouvait d’avant en arrière dans son cocon de chaleur, Mix ne pouvait décrocher son regard de celui de l’ange. Lorsque qu’enfin ils arrivèrent, à l’extase suprême qui les amenèrent tout deux directement au 7ème ciel, Mix vit les ailes de Lassiter se déployer pour les envelopper tout deux de son amour et de sa passion.


Ils échangèrent un long baiser, leurs doigts toujours entrelacés, les yeux clos pour savourer chaque saveur de leur étreinte. Quand Mix ouvrit les yeux Lassiter reploya ses ailes et elle prit conscience de son environnement. Tout deux étaient dans une chambre épurée, blanche et agréable… Elle interrogea l’ange de son regard.


- Je t’ai toujours dis en rêve qu’un jour je t’amènerais au 7ème ciel, loin des problèmes mortels. Sur ce il recommença à bouger, étant resté en elle sa virilité n’avait pas perdue de sa superbe et il comptait bien en faire profiter la jeune femme encore et encore, dut-il y passer l’éternité.


Voilà Mimix, le reste ne vous regarde que toi et Lass, je crois que l'on en a vu assez de toute façon. Nous vous laissons vous voler dans les plumes les petits anges !

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Pour le moral, mais aussi pour le plaisir... :: Commentaires

Message le Dim 24 Fév - 0:54 par Mixjux

wa gg wa
Bravo Gaga..... les mots me manquent !!!!!!
Cella n'efface bien sûr pas mes problèmes mais bordel ça fait du bien !!
bis

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 24 Fév - 0:59 par Gagaelle



Ravie que cela t'ai plus ! BIZ Mimix !

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 24 Fév - 9:03 par maryrhage

bravo gaga bravo

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 24 Fév - 17:59 par CopGirl

Magnifique Gaga, mon Lass et ma shellane, miam miam!!ça donne envie de continuer le premier cadavre, finalement toutes les combinaisons n'y sont pas passées!!

Tu es tres douée en scene de sexe, c'est doux, sensuel, et ils sont trop mignons tous les deux I love you

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 24 Fév - 18:39 par Tahlly

Bravo Gaga !!!

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 24 Fév - 20:06 par maya96

bravo gaga , tu es doué

Revenir en haut Aller en bas

Message Aujourd'hui à 1:05 par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum