Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par Marymonroe le Ven 14 Avr - 7:44

This is a snippet of a longer story I've been toying with since 2008. Most of it is still only in the detailed-outline stage; only this excerpt was ever written in full, as a gift to a friend. The full fic is called Craving. I've already got a cover design and everything, all that's left to do is actually complete the fic! Lol. Please note that when I do, I expect this part will end up being substantially altered. 

Context: Beth goes unexpectedly into her needing. V and Butch are alone at the Pit, their females required at Safe Place. Disappointed, the two friends settle in for what they expect to be a frustrating night of boozing. Yet in addition to the physical discomfort, from the start there's an awkwardness between them, a growing tension in the air that has them on edge and their tempers increasingly short. Finally, V heads for the training center in hopes of working out some of the frustration. But when Butch also turns up at the gym, V comes a sudden, world-shattering realization...

Traduction française de l'intro - extrait ci-dessous en anglais seulement:
Ceci est un extrait d'une fic plus longue dont j'ai eu l'idée il y a près de 10 ans - donc bien longtemps avant The King/L'Amant souverain. Cette histoire a été laissée de côté depuis longtemps, mais j'ai recommencé récemment à m'y intéresser. La majeure partie est à l'état de plan, seul l'extrait ci-dessous a jamais été écrit en texte suivi. Je l'avais en effet rédigé pur en faire cadeau à une amie. Un peu de contexte: Beth entre en chaleurs alors que personne ne s'y attend. V et Butch sont coincés seuls à la Piaule alors que leurs femelles sont retenues à Safe Place. Plutôt déçus, nos deux mecs s'installent pour une nuit de beuverie probablement embarrassante et ennuyante qui leur fera oublier leur inconfort physique. Mais dès le départ, il y a une étrange tension dans l'air qu'ils ne peuvent s'expliquer, affectant leur humeur et les mettant de plus en plus à cran. V finit par quitter pour le centre d'entraînement dans l'espoir qu'un peu d'exercice le remettra d'aplomb. Cependant, quand Butch se pointe également, V réalise finalement la vérité très malvenue....
 
 
Leave. Now.
            Clinging to that faint voice of reason like a lifeline, Vishous stormed through the gym's locker room and barrelled towards the showers at the back. His vision was a narrow tunnel, blood pounding behind his eyes and thumping at his eardrums, hammering the inside of his temples and making his cock throb. Cold shower. He had to reach the showers.
            He swung the door open and threw his gym stuff at random. Vaguely, he heard the MP3 clatter and break on the hard tile but he was beyond caring. Standing on one leg, he pulled off one Nike, then the other, and all but ripped off his training pants and briefs. His engorged shaft sprang free and he wanted to weep from the relief. Christ…he couldn’t stand this anymore. He wished he had a drink. Or ten.
            Maybe if he’d been a good boy someone up there would have taken pity on him. Shipped him a crate, perhaps.
            Yeah. As if.
            With hands that shook a little, V reached for the taps and turned the one on the right to full strength. Water hit him like a fire hose, arctic-cold, biting at his overheated skin like millions of tiny knifes. But while it numbed the outer shell of his body, it was unable to extinguish the blaze within. As he started trembling from more than the cold, Vishous finally put the shameful truth into words.
            He wanted Butch. The way he wanted his mate.
            If the situation wasn’t so damn critical he’d have laughed at the irony. All those years of blissful happiness with his female, of thinking the unwanted feelings he once harboured for Butch had been a temporary, misguided expression of his deep affection for his first friend that vanished once he found true love. He’d held the male in his arm, on a bed, countless times, without feeling so much as a tingle. Now the yearning was back with a vengeance, like all the years of desire he hadn’t felt for the man were crashing down on him at once.
            He knew it might never have happened if not for the circumstances. But right here, right now, he was craving Butch. Wanted to mark him. Claim him. Fuck him.
            And Butch was two doors away, as horny and miserable as he was yet so completely out of reach he might as well be on fricking Pluto. 
             God, the idea of the cop ever finding out about this made him sick to his stomach. No way the guy would be as forgiving of his perverted desires this second time around-- 
              A new wave of need ripped through him and Vishous’ whole body convulsed, his world blacking out with the exception of the unbearable pressure at his groin. No matter the mess in his head, his body needed release. Now.  
            Peeling off the forgotten and thoroughly soaked leather glove with difficulty, V vowed to make this all business. An impersonal, clinical release. Shit, he at least owed Butch that small respect.
He hadn’t planned on his mind betraying him.
            As soon as Vishous touched himself, white light exploded behind his eyeballs. His cock was like a raw wound, angry red and pulsing. Excruciating pleasure and pain intermingled, tore through him, shattering the walls of his self-control. He cried out.
            The dam burst open and reason sank into nothingness as a cascade of forbidden images overtook his mind, whirling, flooding it until there was room for nothing else. Drowning him in a stream of impossible fantasies of Butch in vivid cinemascope as his hand started pumping in spite of his will.
            Everything he’d ever done or dreamed of doing to the cop flashed in his brain. He saw himself drinking at Butch’s neck, taking his essence into him. He saw Butch’s hands sliding down his flanks to trace the line of his hips. He saw Butch crashing his mouth on his. He saw – oh God – he saw his own hand between his friend’s legs, probing, eliciting a hoarse cry. In V’s palm, his dick swelled even more and started leaking.
             Despising himself but unable to stop, Vishous grabbed a rough scrub cloth draped over one of the taps and wrapped it around his cock in a punishing squeeze. The sting was agonizing and he grinded his jaw hard, but the visuals kept coming, snapshot after snapshot. Male limbs embracing him with trust. A hungry hand grasping his flesh.
            Hazel eyes boring into him.
            Two hours of accumulated tension exploded out of V in rhythmic bursts as he came. Shuddering violently, he spent himself on the tiled wall and over his hand, his lips silently wording a name he had no right to. Would never have the right to.
            Panting, he wiped himself in a quick stroke and let the cloth fall to the floor.  He braced an arm on the slick wall, letting his head hang from his shoulders. The water dribbled down his face and traced the line of his body, swirling briefly on the shower floor before disappearing down the drain.
            He wished it would wash away the memories, too.
            His instincts finally kicked in and he swivelled his head around.
            Butch was standing behind him, next to the low wall surrounding the shower area. He was watching him, his face unreadable. The white towel around his hips did little to conceal his massive erection.
            Vishous wished he could take it personally.
            He shut the shower off and turned to face the male. Hiding nothing, even thought he was already hardening again.
            “I didn’t know you’d developed a voyeuristic streak, cop.”
            Butch just kept staring at him, eyes dark. In the silence, a drop fell loudly in the puddle on the floor.
            “I can’t stand this anymore”, Butch finally said, echoing V’s earlier thoughts.
            V’s gaze dropped. As did his stomach. Game over, he thought.
            Then the world turned upside-down.
            “Touch me”, Butch whispered.
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par CopGirl le Ven 14 Avr - 21:56

Non mais tu peux pas t'arreter là!!!
merci pour ce petit extrait plein de promesses.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par Marymonroe le Sam 15 Avr - 1:37

Haha, ça se voulait un "teaser", c'était volontairement pour allumer  Razz Razz Razz. Comme j'ai dit c'est pas grand-chose mais bon c'était au moins écrit! J'ai recommencé à travailler sur cette fic à temps perdu, le lead-up est difficile mais j'ai beaucoup de bonnes idées. Et la suite également, si je la réussis, devrait en valoir la peine  Twisted Evil Twisted Evil. La plupart de mes idées de fics sont de style "scènes coupées" qui peuvent dans le canon, alors c'est plus émotionnel et il n'y a pas grand-chose qui se passe au-delà de baisers (et souvent même pas). Mais celle-là est l'une des deux idées un peu plus longues qui s'écartent du canon et vont plus loin. 

Sais-tu, je ne me souviens même pas si l'amie pour qui j'avais écrit ceci avait émis des commentaires dans le temps, alors ceci est peut-être mon premier vrai feedback en dehors de mes betas! J'avais eu trois betas, ouille, je peux te dire que trop de betas, c'est comme pas assez.

mais je suis contente que ça semble t'avoir plu malgré la brièveté et le côté agace  Razz Razz Razz Razz.
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par CopGirl le Sam 15 Avr - 2:00

je ne suis pas agacée, je sais que les auteurs coupent toujours au bon moment pour garder le suspense!
j'aime bien ton idee de suggerer les choses, parce que ça s'inscrit vraiment dans le canon, toute leur relation n'est que suggéré, ils ne s'embrassent jamais et pourtant on est encore là des années plus tard à discuter, se lamenter qu'on en veut plus, mais en meme temps d'etre encore et toujours creatif(fic, banniere,video...etc)avec eux et sur eux.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par CopGirl le Sam 15 Avr - 2:08

juste une question que je me pose qui n'a pas vraiment a voir avec la fic elle meme, mais tu dis qu'il ne pensait plus a butch pendant des années et que c'est revenu, je me pose une question de maniere generale si c'est possible.moi j'aurai cru l'inverse, une personne qui a du desir pour une autre, qui ne veut pas d'elle met son desir de coté, mais c'est juste de coté le desir reste mais il ne peut agir dessus.en fait je pose la question parce que j'en sais rien.je comprends plus les sentiments que le desir, j'aurai tendance a dire que si tu as des sentiments pour quelqu'un, j'ai du mal a voir qu'ils partent puis reviennent(mais j'en sais rien aussi).

il me semble que V ne l'avait pas oublié et quand on voit comment il est possessif de butch envers zhex, et apres dans lover unleashed.j'ai pas l'impression qu'il l'ait oublié, mais ça se joue au niveau sentiment pour sur, apres au niveau desir je ne sais, mais en general c'est etroitement lié.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par Marymonroe le Sam 15 Avr - 3:37

@CopGirl a écrit:j'aime bien ton idee de suggerer les choses, parce que ça s'inscrit vraiment dans le canon, toute leur relation n'est que suggéré, ils ne s'embrassent jamais et pourtant on est encore là des années plus tard à discuter, se lamenter qu'on en veut plus, mais en meme temps d'etre encore et toujours creatif(fic, banniere,video...etc)avec eux et sur eux.

Ah je suis contente d'entendre ça, ça veut dire qu'il y aurait probablement un public pour mes fics même si, comme la relation canon, plusieurs n'apporteraient pas non plus de résolution. Même si c'est frustrant, vu que je ne m'étais jamais attendue à davantage dans le canon, je savoure énormément tous ces petits instant de proximité, de semi-ambiguité et d'affection mutuelle entre eux. Et même s'ils ne se sont même jamais embrassés, ils se touchent beaucoup, se sont vus mutuellement nus à plusieurs reprises et même excités (Butch a vu V quand il baisait la fille au penthouse, V a vu Butch avec Marissa sur le moniteur à la clinique), V a donné à Butch au moins deux orgasmes avec son sang, et évidemment à l'intronisation ils se sont pressés nus l'un contre l'autre de la tête aux pieds.... *soupir* Malgré tout ce qu'on peut reprocher à Ward et l'absence de résolution que connaît la relation Butch/V, effectivement le simple fait qu'on soit toujours là, aussi accros et créatives et captivées par le moindre passage à leur sujet, montre combien elle a réussi à créer quelque chose d'exceptionnel avec ces deux mâles.

Et en passant, je dois dire cependant que plusieurs de mes fics visent à intégrer des bisous du type "rien-qu'une-seule-fois" dans le canon. Enfin, au moins 3 d'entre elles; je viens de faire un décompte et j'aurais trois fics franchement slash, une pouvant être interprétée comme pre-slash ou gen, trois franchement Gen (donc amitié seulement, quoique ça peut être ambigu un peu) et quatre "scènes coupées" un peu slashy mais qui s'intègrent assez bien dans le canon. Là en fait la difficulté est de décider laquelle j,ai le plus envie de travailler  Very Happy Twisted Evil.
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par Marymonroe le Sam 15 Avr - 4:03

@CopGirl a écrit:juste une question que je me pose qui n'a pas vraiment a voir avec la fic elle meme, mais tu dis qu'il ne pensait plus a butch pendant des années et que c'est revenu, je me pose une question de maniere generale si c'est possible.moi j'aurai cru l'inverse, une personne qui a du desir pour une autre, qui ne veut pas d'elle met son desir de coté, mais c'est juste de coté le desir reste mais il ne peut agir dessus.en fait je pose la question parce que j'en sais rien.je comprends plus les sentiments que le desir, j'aurai tendance a dire que si tu as des sentiments pour quelqu'un, j'ai du mal a voir qu'ils partent puis reviennent(mais j'en sais rien aussi).

il me semble que V ne l'avait pas oublié et quand on voit comment il est possessif de butch envers zhex, et apres dans lover unleashed.j'ai pas l'impression qu'il l'ait oublié, mais ça se joue au niveau sentiment pour sur, apres au niveau desir je ne sais, mais en general c'est etroitement lié.

En fait je suis complètement d'accord avec toi là-dessus et c'est exctement la raison pourquoi j'ai tenu à indiquer la date d'écriture de la fic et à préciser qu'il y aurait des modifications importantes quand j'écrirais la fic pour vrai. Parce que quand j'ai écrit ça en 2008, on était juste rendus à Lover Enshrined (Phury) et je croyais réellement à tout ce que Ward disait, comme quoi V avait cessé d'éprouver des sentiments pour Butch après avoir rencontré Jane et c'était juste que Butch lui avait permis de s'ouvrir assez pour tomber en amour pour "vrai". (OK bon je n'y croyais pas totalement, dans la vraie vie ça n'existe pas d'interrupteur uniquement on/off comme ça et ça m'avait royalement fait chier qu'elle prétende ça dans Unbound, mais avec les vampires et leurs "mine", ça m'apparaissait possible que ce soit ça le canon). 

Aujourd'hui, après la suite de l'évolution du lien entre les deux hommes et avec toutes les allusions de Ward, et un peu plus de maturité aussi, je tends à penser comme toi. C'est clair que V n'a pas cessé d'être possessif de Butch (j'ai justement relu le passade avec Xhex dans Lover Mine hier, sérieusement, JM le mâle dédié n'en avait rien à faire que sa shellane ait couché avec Butch autrefois mais V lui ça le chicotait encore!!!!) En fait mon nouveau headcanon pour cette fic (il est un peu différent dans chacune de mes fics) ce serait qu'après s'être uni avec Jane et être devenu complètement à l'aise et en confiance dans sa relation avec elle, il a réalisé que ses sentiments pour Butch n'avaient jamais disparus complètement et qu'ils étaient toujours là, latents, voués à ne jamais se concrétiser (enfin c'est ce qu'il croit  Twisted Evil) mais toujours puissants. Il ne se languit pas autant de Butch au quotidien qu'avant Jane, parce qu'il est quand même comblé en bonne partie du côté amoureux par sa shellane, mais il reste une petite partie de son coeur qui appartient, pour toujours, uniquement au flic et de temps en temps, elle se rappelle à son attention, et malgré son amitié déjà extraordinaire pour Butch et leur contact physique fréquent (healing), parfois il continue à rêver que ça aille plus loin. Et d'après moi Jane le sait. En fait, tout cet aspect des sentiments de V pour Butch dans cet headcanon est quelque chose que j'ai très hâte d'explorer quand j'écrirai l'histoire.  

Mais bon, pour poster ici, surtout que le reste n'est toujours pas écrit, je trouvais que ça ne valait pas la peine de commencer à apporter des changements, alors j'ai posté l'original presque tel quel. J'ai juste ajouté une phrase ou deux pour que l'extrait se comprenne mieux même sans le contexte.
avatar
Marymonroe

Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Montréal, Canada
Messages : 152
Points : 156

http://maryrandomthoughts.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Craving - fanfic by Mary Monroe (en anglais, extrait seulement)

Message par CopGirl le Sam 15 Avr - 16:35

merci pour cette clarification ,je n'avais pas fait attention au contexte.cela dit comme je t'ai dit cela n'a aucune importance, et c'est une fic donc par definition on ecrit ce que l'on veut et si ça differe du canon, c'est pas un drame.surtout qu'avec V et butch le canon peut etre interprété de differentes manieres, puisque tout est suggéré....

je ne suis donc pas sure qu'il y ait quelque chose à modifier surtout si tu precises la date quand tu as ecrit pour eclairer les lecteurs.ensuite ce passage est censé etre au milieu d'une fic, donc il y a quelque chose avant et quelque chose apres, et en general les gens lisent tout d'un coup et je suis pas sure que quelqu'un y fasse attention.vu que tu as posté juste un petit extrait j'ai eu le temps de me poser la question, mais autrement ce meme passage au milieu d'un tout, je suis pas sure que l'on remarque et meme si c'est le cas, cela peut etre ton interpretation des faits.

bien sur si tu veux modifier, tu peux aussi, mais j'ai dans l'idee qu'avant de penser à la correction,faudrait peut etre continuer l'histoire.en general on passe a l'etape correction apres avoir fini une histoire non?si tu te focalises trop sur ce que tu as deja ecris, ça risque de t'empecher d'avancer.

pour ce que tu as dit effectivement je ne pense pas qu'il ait oublié butch niveau sentiments du moins, si on se refere à la suite des livres,et surtout ils vivent ensemble, difficile d'oublier quelqu'un dans ces circonstances.c'est pourquoi beaucoup de couples qui se separent ne se voient plus, du moins pour un moment parce que si une personne du couple est toujours amoureuse, il va etre difficile pour elle d'oublier si elle voit l'objet de son affection regulierement.parfois une coupure nette est necessaire pour oublier.
avatar
CopGirl
Admin

Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2012
Localisation : Caldwell
Messages : 960
Points : 1203

http://ladaguenoire.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum