Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Cigüe le Dim 14 Oct - 14:51

Voilà... Bon... A part le fait que je dois terminer celui de Cop et que j'ai pas encore commencer le chapitre de ma fic, j'ai commencé l'Os de Mix d'une traite... faut croire que le sujet m'inspirait particulièrement ! Sur ce, bonne lecture !

Un instant de plaisir



Je soupirais. Pour la première fois depuis que j'étais venue vivre au manoir de la Confrérie, j'avais reçu la permission de sortir seule, sans personne pour me surveiller. Enfin, je pouvais rendre visite à mes amies sans avoir un mâle qui pourrait m'empêcher de dire ou de faire ce que je voulais. Ce n'était pas que je n'aimais pas les mâles de la Confrérie, je donnerais même ma vie sans hésiter si cela permettait de sauver l'un d'entre eux. Mais il fallait avouer que, lorsqu'un mâle était présent à une petite fête entre fille... Le résultat était catastrophique surtout si les filles en question voulaient avoir des conversations de... filles. Je soupirais une seconde fois avant de lever la tête vers mon interlocuteur.
-Écoute Butch, je n'ai vraiment pas envie que l'on se dispute juste parce que je vais sortir avec mes amies.
Les sourcils broussailleux de mon amant se froncèrent et ses grandes mains se posèrent sur ses hanches. J'étais assise sur notre lit, les mains jointes sur mes genoux, tandis qu'il se tenait debout devant moi, me regardant de toute sa hauteur.
-Je crois que t'as pas vraiment compris leelane ! Finit-il par déclarer d'une voix sèche. Je te laisserais jamais sortir toute seule de ce putain de manoir !
Je me crispais. Je détestais lorsqu'il prenait ce ton autoritaire avec moi et Butch le savait très bien. Décidée à ne pas me laisser faire cette fois-ci, je me levais en m'exclamant :
-Et je crois que tu n'as pas très bien compris non plus, nallum, mais je ne te demandais pas ton avis !
Je m'approchais de lui avant de le contourner, prenant bien soin de ne pas le toucher et de ne pas poser mes yeux sur lui. Cependant, je n'avais pas prévu qu'il ose user de sa force et de sa rapidité de guerrier pour m'attraper le poignet et me forcer à le regarder. Surprise mais déterminée, je levais la tête, une lueur de défi dans les yeux tout en déclarant :
-Tu ferais mieux de me relâcher, mon cœur, si tu ne veux pas que j'aille dormir dans une autre chambre ce soir.
Ses mâchoires se crispèrent et ses yeux s'étrécirent en s'apercevant que ce n'était pas une menace en l'air. Nous savions aussi tous les deux que ses instincts de mâle lié le pousserait à faire ce que je désirais, soit sortir sans protection. Je voyais d'ailleurs dans ses yeux le duel entre son envie de me garder en sécurité et son envie de subvenir à mes moindres envies. Je m'en voulais un peu de profiter de cette faiblesse mais je n'en pouvais plus de rester enfermer dans ce manoir à longueur de journée en voyant toujours les mêmes personnes, que j'adorais quand même soi dit en passant.

Comme Butch ne bougeait toujours pas, je me dégageais de sa poigne d'un geste vif avant d'entrer dans mon immense penderie. Je jetais un coup d'oeil circulaire dans la pièce puis me décidais pour choisir un jean. Il me fallait une tenue décontractée et confortable pour pouvoir m'amuser pleinement dans un marathon entre filles. J'étais donc entrain de fouiller dans mes jeans lorsque mon amant pénétra à son tour dans la penderie. Je l'entendis à peine s'approcher de moi mais je savais que Butch se trouvait derrière moi grâce à notre lien de sang. Je finissais par choisir un jean noir avec une coupe droite lorsque je déclarais :
-Je ne reviendrais pas sur mon choix alors cesse de te faire du mal et pense à autre chose !
J'étais en train de déplier le pantalon que j'avais choisi quand, soudainement, un grognement se fit entendre à mes oreilles. La seconde d'après, Butch posait ses mains de part et d'autre de moi sur le meuble blanc. Il colla de façon indécente son ventre musclé contre mon dos tandis que ses dents vinrent mordiller le lobe de mon oreille. Je frissonnais.
-Je n'ai pas encore utilisé tous mes atouts pour te forcer à rester ici...
Butch accompagna ses paroles d'un frottement de son bassin me faisant sentir combien il était dur et prêt à me prendre. Mes doigts se serrèrent contre le tissu tandis qu'une chaleur se répandait dans mon corps en passant par mon bas-ventre. Cela faisait bientôt deux mois que j'étais liée à Butch et Vishous mais je ressentais toujours ce désir si impétueux aux moindres contactes sensuelles. Mon amant dû s'en apercevoir car un rire guttural, purement masculin se fit entendre dans la pièce. Je sentais son souffle chaud sur mon échine lorsque sa voix rauque résonna :
-Et bien, femelle, êtes-vous toujours décidée à me laisser seul dans cette chambre ?
Cette question pleine de promesse coquine me fit difficilement déglutir. Cependant, je ne voulais pas non plus céder à cette envie animale qui signerait ma défaite. Alors, je fermais les yeux et inspirais un bon coup avant de lui répondre :
-Oui ! Alors maintenant, sors de la penderie et laisse-moi m'habiller.
Sans que je ne m'y attende, Butch fit tomber les piles de vêtements se trouvant sur la commode du revers de la main avant de m'obliger à m'allonger dessus d'une pression sur le dos. La joue contre le bois blanc, je lâchais un petit cri de surprise lorsqu'il se mit à onduler des hanches, me caressant les fesses avec son sexe rigide.
-Pas question que tu sortes sans porter mes marques alors !
Je me cambrais lorsque ses mains se posèrent sur mes hanches et soulevèrent ma robe. Il s'entortilla les doigts dans la soie et, après un grognement, la déchira.
-Butch ! Grognais-je. J'adorais cette robe !
Mon amant ne prit pas le temps de me répondre, trop occupé à défaire mon soutien-gorge et à jouer avec l'élastique de ma petite culotte. Je le sentis se pencher pour embrasser ma nuque puis descendre doucement le long de ma colonne vertébrale tandis que ses doigts faisaient tomber mon sous-vêtement à mes pieds. Ses lèvres s’arrêtèrent dans le creux de mes reins et ses mains écartèrent mes jambes avant de remonter doucement vers le point fatidique. Je ne pus m'empêcher de me cambrer, impatiente de ressentir le plaisir qu'il allait me donner. Butch émit un petit ronronnement appréciateur.
-Alors, leelane, toujours aussi pressée de partir ?
J'ouvris la bouche pour lui répondre d'aller se faire voir lorsque ses doigts contournèrent mes fesses rondes, se glissèrent entre mes cuisses et caressèrent furtivement mon bas-ventre. Un gémissement osa traverser mes lèvres. Je me tordais le cou afin de lui adresser un regard noir, regard qui fut accueilli par un grand sourire et une autre caresse furtive. Un frisson me parcourut. Puis ses attouchements se firent plus long, plus poussés. Et l'un de ses doigts me pénétra avec lenteur. Je poussais un soupire de contentement tandis qu'il se penchait de nouveau sur moi, capturant mon lobe d'oreille avec ses dents.
-Tu es déjà si mouillée, leelane... Me murmura-t-il
Je voulais lui répondre le contraire mais cela n'aurait servi à rien. Je savais qu'il avait raison, que j'étais prête à l'accueillir et je ne désirais qu'une chose : l'avoir en moi. Même si cela signifiait perdre notre dispute. Pour seule réponse à cette vérité, j'ondulais des hanches afin de mieux ressentir sa présence à l'intérieur de mon sexe. Cependant, cela ne semblait pas être ce qu'il voulait car, d'une pression de sa main libre, Butch me fit savoir qu'il ne voulait pas que je bouge. Ce fut à mon tour de grogner.
-Tu m'as mis en rogne, Sandra, et j'ai l'habitude de punir les vilaines leelanes qui ne se conduisent pas bien avec leur hellren ! Rétorqua-t-il de sa voix rauque
Je gémis son prénom à sa provocation et tentais de bouger des hanches mais sa pression se fit plus forte.
-Si tu continues de bouger, je vais être obligé de t'attacher ! Et tu sais quoi ? Je vais appeler Vishous pour lui demander de m'aider... Je suis sûre qu'il prendra un malin plaisir à te retarder encore plus !
L'idée que mes amants me donnent du plaisir en même temps me fit perdre pied. Je me mordis la lèvre inférieure pour ne pas oublier mon objectif mais je ne parvins qu'à soupirer.
-Nooooon....
-Ouais, t'as tout compris leelane. Donc, arrête de bouger.
Il s'assura une dernière fois que je ne bougerais plus avant de commencer à faire des va-et-vient. Je le sentais parfaitement aller et venir en moi, faisant monter peu à peu mon désir. Puis le rythme se fit sauvage lorsqu'un deuxième doigt me pénétra. Je commençais à haleter, enfonçant mes ongles dans le creux de mes paumes pour m'empêcher de bouger. Je faillis grogner de frustration lorsqu'il les retira.

A nouveau, je me tordais le cou pour voir ce que mon hellren faisait. Je m'aperçus alors que Butch venait de se mettre à genoux derrière moi. Il regardait avec envie mon bas-ventre, sûrement remplis de mon miel. D'un geste autoritaire, mon amant m'ordonna d'ouvrir un peu plus les cuisses. Ce que je fis sans résistance. Et sa langue vint remplacer ses doigts. Il lécha d'abord de haut en bas cet endroit si sensible chez moi avant de mordiller avec la pointe de ses canines les lèvres de mon vagin. Je gémissais de plus en plus. Surtout lorsque Butch trouva enfin mon clitoris. Il se mit, avec un malin plaisir, à le torturer de toutes les façons possibles. Le léchant, le suçant et le mordillant tendrement, je finis par hurler. Je sentais mes muscles se contracter à mesure que le plaisir montait en flèche. J'avais déjà chaud mais là, j'avais l'impression d'être dans une fournaise. Je sentis mon corps se couvrir d'une fine pellicule de transpiration. Et je jouissais en un long gémissement.

Un rire rauque me parvint aux oreilles alors que je tentais de revenir sur terre. En sentant des lèvres dans mon cou mais aussi des crocs effleurer ma veine, je me rappelais qu'il s'agissait de Butch. Je levais les yeux vers lui, sachant très bien que je devais avoir le regard hagard, le souffle court et les joues rouges - Je le savais parce que, une fois, ils avaient voulu essayer de le faire devant un miroir -. Un sourire fier illuminait son visage mais la lueur sauvage dans ses yeux m'indiquaient que nous n'en avions pas encore terminé. Mon hellren me le démontra rapidement en caressant mes fesses de son sexe dur. Il titilla mon vagin en se frottant contre lui, éveillant encore mon désir. Je geignis.
-Dis que tu es à moi, leelane.
-Butch...
Il grogna, accéléra les frottements entre nos deux sexes avant de répéter, d'une voix ressemblant à un grognement :
-Dis que tu es à moi !
-Je suis... ah !... à toi !
Dès que ces mots quittèrent ma bouche, il souleva mes hanches et me pénétra d'un seul coup. Il donna un premier coup de rein sauvage, me faisant gémir, avant que ses mains ne descendent sur mes fesses afin de les malaxer avidement. Puis Butch commença à me faire l'amour. Sauvagement et passionnément. Oubliant la lenteur, allant aussi vite qu'il pouvait et butant dès le début contre ses terminaisons nerveuses qui me rendaient folle. Je hurlais son nom, étendue sur la commode, en sentant toute la longueur de son sexe entrer et sortir de moi. Je hurlais ma jouissance mais aussi mon amour parce que je savais qu'il me prenait par peur de me perdre.
-Je t'aime

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Mixjux le Dim 14 Oct - 15:14

cheers Very Happy bounce Super !!!! Merci !!! Continue sur ta lancé ma belle, j'adore !!

Mixjux

Age : 29
Date d'inscription : 12/06/2012
Localisation : Dans le lit de Vishous
Messages : 893
Points : 930

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Tahlly le Dim 14 Oct - 19:58

Genial Cici !!! Bravo !!!

Tahlly

Age : 28
Date d'inscription : 10/07/2012
Messages : 295
Points : 300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Kahinna le Lun 15 Oct - 11:02

Je vois que certaines se font plaisir à deux

J'adore et je voudrais bien connaitre la suite

Bises

Kahinna

Age : 42
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : dans la piaule avec V et Z
Messages : 386
Points : 480

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Cigüe le Lun 15 Oct - 16:19

Merci encore pour vos compliments ! Wink

Kahinna : faut bien prendre du plaisir quelque part lol :p
Quant à la suite, je termine la deuxième partie de l'OS de cop qui a bien trop attendu à mon goût et je l'écris Smile

Cigüe

Age : 25
Date d'inscription : 26/06/2012
Messages : 117
Points : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par maryrhage le Lun 15 Oct - 16:49

ouh génial bravo cigue !!!

maryrhage

Age : 32
Date d'inscription : 25/06/2012
Messages : 506
Points : 513

http://vampiresetrockstars.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Krish Fhierce le Lun 15 Oct - 17:43

bravo ma puce!!! c'est bien écrit je trouve en plus en une traite je te trouve épatante XD

Krish Fhierce

Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : Ici et là + bas
Messages : 119
Points : 121

http://nalyaoconnor-stories.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Gagaelle le Mer 17 Oct - 21:27

Excellent ! Bravo Cigüe !
PS : Mix la prochaine fois tu bouges !!!!! Razz

Gagaelle

Age : 25
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : L'Autre Côté
Messages : 1378
Points : 1407

http://le-blog-de-gds.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par gladamoule le Mer 29 Juil - 12:42

Hey c'est super bien écrit, j'ai hâte de voir la suite!! Very Happy

gladamoule

Age : 18
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : paris
Messages : 46
Points : 46

http://gladamoulefic.forumactif.org/login

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un instant de plaisir ( Os cadeau de Mix )

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum